L’interview décalée de… Bertrand CROS-MAYREVIEILLE (Carcassonne, Fleury Salles Coursan, RC Alaric, RC Pezens)

0

Séduisant, suave, complexe, vif, rugueux mais pas trop, avec une très belle longueur, voilà ce que Bertrand aimerait qu’on dise de lui. Ce vocabulaire propre aux amoureux du vin, il l’utilise quotidiennement, le maîtrise par coeur, au point d’en avoir fait son métier… et son passe-temps préféré aussi. Sans oublier le rugby bien sûr, qu’il pratique en AOC (Attaque d’Origine Croisée) avec son équipe de Pézens. Cet ailier, au physique d’avant, n’est jamais “bacchus” d’avance, même s’il avoue être en liège au moment de distribuer des bouchons. en attaque, il trimballe sa barrique avec une certaine légèreté, et vendange rarement les occasions qui lui sont offertes. Comme toutes les dégustations de bonnes bouteilles que vous pourrez lui proposer. Inutile d’être devin, vous aurez compris que pour cette interview décalée, le risque repartir avec des cartons blancs et rouges, du Minervois, est grand. Chai du grand Bertrand, qui aime le vin, chambré, et le rugby. Nous vous proposons donc une belle dégustation de bons mots, à consommer sans modération…

Moi...
Bertrand s’est préparé rigoureusement pour répondre à nos questions

Côté privé

Ton surnom ?  “Mott”, ne me demandez pas pourquoi 

On te confond avec qui ? Pendant la période Movember, avec Sergent Garcia 

GARCIA STAR
Le segent Garcia en pleine dégustation de vin

Ta musique du moment ? Mosimann, Boris Way, Lost Frequencies… plutôt style électro  

Ton film préféré ? Le Grand Bleu 

78049568_425757104759150_8952926849692860416_n
Bertrand, Jacques Mayol, l’appel de la mer

Ton acteur préféré ? Jean Réno 

Ton actrice préférée ? Nathalie Portman 

natalie portman l homme qui la harcele arrete par la police
Bertrand Portman dans son coeur. You f… my wine ?

En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Kilian Jornet 

Athletics Jornet Everest
Kilian et Bertrand n’ont qu’un but professionnellement : Atteindre l’Everest

Le meilleur selfie que tu as fait avec une personnalité ?  Il y a peut-être 15 ans… A l’époque, on n’appelait pas encore ça un selfie, mais je me souviens d’une soirée mythique à Font Romeu au « Papagayo » avec mon ami Guillaume Barrière, joueur à l’US Carcassonne. On s’était retrouvé devant Serge Betsen, bien éméché, chemise ouverte, qui s’envoyait des tractions sur les poutres du plafond du bar. On lui avait demandé une photo avec nous, mais on avait pas vraiment bien compris sa réponse… 

Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Mon fils 

L’émission télé que tu regardes le plus souvent ? « Quotidien » 

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Le Domaine familial, géré par mon frangin : le Château d’Argères à Laure-Minervois. Mes racines, mon échappatoire 

78396617_569729580269172_8210392128803569664_n
Quand il n’est pas au domaine, Bertrand continue à jouer des coudes (PS : la pancarte chiffrée ne correspond pas au nombre de verres bus)

Ton passe-temps favori ? Boire du vin 

79148585_597266161081930_878712461509787648_n
Dis donc, tu vin plus aux soirées ?

Ta plus grosse honte ? On se connait pas assez pour que je vous le dise…

Ta première cuite ? Je m’étais pris une baie vitrée plein fer et … ah ben si, je viens de dire ma plus grosse honte 

78785142_576963572849264_6929379933332439040_n
Attention l’abus de rhum peut faire disparaître les baies vitrées. Tout bu or not tout bu ?

Une phobie ? aucune 

Si tu gagnes des millions au Loto, quels sont tes premiers achats ? Des épaules… et un foie  

Ton plat préféré ? Un verre de vin 

65103432_937724236558593_3109232962806218752_o
Photos réalisées sans trucages

Ton dessert préféré ? Un verre de vin 

Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Fabrice Luchini, Edouard Baer, Jean Dujardin… même moi je suis sûr de pas pouvoir en placer une avec eux à table 

maxresdefault
Un passage à l’heure dix verres en compagnie d’Edouard ?

Si tu pouvais te réincarner, que choisirais-tu ? Si tu peux me resservir la même chose, alors je prendrais bien encore un peu de ma vie actuelle 

Ton secret de drague ? La cuisine  

Dans l’intimité, tu es plutôt Bastareaud ou Dan Carter ? Vu mon physique, le choix est vite fait   

Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ?  Si je le dis, c’est le divorce assuré, donc pas là non

Quel est le cadeau que tu aimerais recevoir pour ton anniversaire ou pour Noël ?Du vin, du vin et encore du vin

 

Côté terrain

73242542_2376829979238290_7336884111094579200_o
Allez les verres !

Tes premiers pas sur un terrain de rugby ?  C’était il y a 23 ans avec l’Ecole de Rugby de l’US Carcassonne (le Rugby du Bassin Carcassonnais). Premier match et premier cocard : ma mère était ravie  

Le rituel que tu as avant un match ? Passer environ 1h30 à me strapper les épaules 

78551933_1422733844550829_8635834993391697920_n
Les épaules, c’est fait. Un casque peut-être aussi à l’avenir

Ton joueur préféré ? Laurent Leflamand à l’époque du grand CSBJ. J’avais son poster dans ma chambre quand j’étais petit. C’est lui qui m’avait donné envie de jouer à l’aile. Pas le plus grand joueur de l’histoire, mais il a quand même sa fiche Wikipédia, et ça c’est la classe ! 

rugby union championnat des cinq nations france v pays de galles g7km24
Laurent Leflamand ému de l’hommage de Bertrand (source Alamy images)

Ton club préféré ? Chauvinisme oblige : le Rugby Club Pézenois  

Ton premier souvenir de rugby à la télé ? Je ne sais pas si c’est le premier mais c’est un souvenir qui m’a marqué : la demi de l’équipe de France contre les Blacks à la CDM 1999. Cette incroyable victoire 43-31. Des exploits dont nous sommes malheureusement bien loin aujourd’hui. Mais la nouvelle génération qui pointe le bout du nez est quand même porteuse d’espoirs 

Ton meilleur souvenir rugby comme joueur ? On rêve tous en tant que joueur de pouvoir rechausser les crampons avec quelques coéquipiers de son enfance. Pour ma part, j’ai eu l’immense privilège de pouvoir non seulement le faire, mais de pouvoir en plus soulever un bouclier, 15 ans après, avec mes amis d’enfance. Des garçons comme Anthony Darly (actuellement entraineur de l’ECV XV) ou encore Jean-Baptiste Ferrer (encore joueur à Pezens). Des mecs avec qui j’ai commencé le rugby tout petit. Nous avions été Champion du Languedoc en Cadet avec l’US Carcassonne et 15 ans après, Champion du Languedoc avec le RC Pezens. Des moments magiques ! 

31493228_2012849032303055_7476779407902769152_n
Champions mon frère

Ton pire ? Probablement l’une de mes 6 luxations… grâce auxquelles je me retrouve avec pas mal de ferrailles dans les épaules

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Rentrer sur le terrain à la 82ème 

Ton plus beau raté ? Plus ou moins à chaque fois que j’essaye de plaquer 

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Difficile car la plupart m’ont marqué mais je pense à un duo. Philippe Barrière avec qui nous avions été Champion de France en Cadet avec l’US Carcassonne. On se régalait de le faire venir au fond du bus pour lui foutre des marrons. Mais vu le colosse, en général on finissait tous avec le nez en sang et une paire de ratiches en moins. Et de l’autre côté, même si je ne l’ai côtoyé qu’une paire d’années en Sénior à Carcassonne, je dirais Thomas Clavière. Quelqu’un de profondément humain, qui s’intéressait à vous, vraiment, peu importe qui vous étiez. Il avait une incroyable capacité à vous faire dépasser vos limites. Il fait aujourd’hui les beaux jours de Gruissan en Fédérale

Philippe Barrière
Pas de Barriere entre Philippe et ses joueurs

Si le rugby n’existait pas, quel sport aurais-tu fait ? Du Trail. J’en ai fais beaucoup pendant ma pause rugby de presque 3 ans

 

Côté vestiaires

73524489_2370035136584441_3765423542372401152_n
Le groupe vit bien

Que fais-tu la veille d’un match ? J’avale un bol de pâtes et je me couche tôt. Pour me faire croire que je suis un mec sérieux et que je me mets dans les meilleures conditions pour le lendemain. Je n’ai jamais trop su si ça influait sur mes performances… 

78465339_763894737463989_7025203252161413120_n
Bertrand apprécie les requins mais pas les veilles de match

Le(s) comique(s) de l’équipe ? On en a une belle ribambelle de « drôles » mais peut être Damien Frileux qui nous fait souvent rire… à ses dépens 

Damien Frileux
Pas frileux le Damien pour faire des blagues

Le plus fêtard ? Nos « minots » sont pas mal du tout pour ça   

Le meilleur danseur ? Anthony Monge, absolument délicieux quand il commence à se déhancher. En général c’est aussi à ce moment là qu’il commence à se casser des chaises sur la tête

Anthony Monge
Anthony va nous zlataner avec ses pas de danse

Le plus gros mangeur ? Sans aucune contestation possible : David Sanz, notre Coach ! Les équipes adverses ne veulent même plus nous inviter au casse-croûte d’après match tellement il détruit les buffets… c’est pour dire !  

David Sanz
“Sanz” interdit au buffet ?

Le plus râleur ? Alexandre Buscail alias « l’homme au bandeau ». Je pense que nos coachs l’ont mis capitaine cette année dans l’espoir de le canaliser Mais ça n’a strictement servi à rien .

Alexandre Buscail
Même la congélation d’Alexandre ne l’empêche pas de râler

Le plus bagarreur ? Mon dieu… Romuald Lauouvea ! On joue ensemble depuis tout petit, on se croise comme coéquipier ou adversaire, c’est le plus grand bagarreur de l’histoire. Un arbitre qui ne lui a pas déjà mis un carton a clairement raté sa carrière. Déjà petit, on se planquait derrière lui sur les générales. A la moindre échauffourée, tu voyais le colosse débouler de derrière et balancer ses bras de 2 km sur les 15 joueurs adverses. Aujourd’hui rien n’a changé ou presque. Quel joueur ne s’est pas retrouvé avec le nez sur la nuque ou avec un râtelier clairsemé après l’avoir affronté en mêlée. Aujourd’hui, il entraîne mes amis du Caunes Rugby Club. Une improbable reconversion donc.   

Romuald Lauouvea
Romuald Lauouvea, juste avant de se battre

Le plus fashion ? Vincent Kadhri ! S’il en avait le droit, il jouerait en costard-cravate  

Celui qui ne l’est jamais ? Houcine Saïdi, très régulier, il arrive aussi bien en retard aux entraînements qu’aux matchs 

Houcine Saïdi
De quoi ? Je suis en retard ?

Celui que tu préfères avoir dans ton équipe qu’en face ? Sébastien Gonthier, la terreur du Languedoc. Le gars qui a dû planter au moins 1 essai à chaque équipe de la Région. Aujourd’hui, c’est devenu notre coach et il se venge de plus pouvoir jouer en nous mettant de grosses séances de VMA avec son pote sadique Benjamin Belmas

Sébastien Gonthier
La machine de Bertrand, c’est Seb, ici, à la sortie de l’église

Celui qui est vraiment au-dessus ?  Jean-Baptiste Ferrer, mon ami d’enfance. Un très grand joueur, complet, des cannes de feu…quand il était jeune. Maintenant qu’il en a un peu moins, il se reconvertit 9 et son kiff c’est de jouer toutes les pénalités à la main, tout seul, même quand c’est pas la consigne. 

Jean Baptiste Ferrer
Jean Ba vous propose de touver l’anagrame de “Mains” à une lettre près

Celui qui est sponsorisé par Elastoplast ? Houcine Saïdi, encore lui. Le plus grand ami de tous les pharmaciens du Languedoc 

Celui qui finira coach ? Sébastien Gonthier… mais c’est déjà fait ! Par contre, à tout moment il peut reprendre une 48ème licence de joueur

Celui qui fait peur sous la douche ? Renaud Augé, le Congolais Blanc 

Renaud Augé
Peur sur la douche. Et sur l’alignement

Celui qui utilise un gel douche, un shampoing et un après-shampoing ?  Jean-Baptiste Tombacco. Il se murmure qu’il s’asperge même de parfum avant les matchs pour sentir bon en mêlée 

Jean Baptiste Tombacco
Ça sent bon la douche directe là

Une anecdote mémorable ? Se retrouver en boite de nuit avec Clara Morgane le soir où on fêté notre titre de Champion du Languedoc en 3ème Série avec Pezens. Elle a gentiment accepté de prendre la pose avec nous et de monter sur le planchot, c’était très marrant (voir l’article de ce moment X..XL)

Clara Morgane et le planchot
Tout le monde les yeux rivés sur l’objectif….Bravo

La phrase préférée du coach ?

Sébastien Gonthier : « Mais vous allez vous y foutre bordel de merde ! »

Benjamin Belmas : « Allez les gars, on se met en place… VMA ! »

David Sanz : « C’est nul, nul, nul ! » 

La question qu’on ne t’a pas posée ? « Pourquoi Scott Spedding n’a-t-il pas signé à Pezens ? »On avait lancé une cagnotte pourtant… (voir article)

Une conclusion ? Juste une pensée pour tous les joueurs, entraîneurs, dirigeants que j’ai pu croiser pendant ces nombreuses années de rugby et auprès desquels je me suis enrichi, construit. Merci à eux  


Fiche d’identité

Né à Carcassonne

Profession : Responsable Communication au Syndicat du Cru Minervois

Parcours en club : US Carcassonne, Entente Fleury Salles Coursan, RC Alaric, RC Pezens 

Poste : Ailier

Poids : 99kg 

Taille : 1.82m

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here