L’interview décalée de… Anthony Pinarello (Tournefeuille)

0

Il représente le renouveau d’un groupe né l’an dernier et qui éclot depuis plusieurs semaines au grand jour. Au centre des débats sur le terrain, il l’est aussi en soirée…mais jusqu’à une certaine heure. Lui qui a commencé ailier puis arrière (“j’étais plus maigre à l’époque”), aurait bien aimé jouer 3ème ligne (“je n’étais pas assez grand”), alors il a fini au centre, même si on le confond parfois avec un talonneur. Il fait le lien entre les nouveaux, et les anciens revenus portés les couleurs bleues et noires. Normal donc de lui proposer une interview décalée. Il avait beaucoup de choses à dire…ses copains aussi. (par Jonah Lomu)

219757_10150159886524784_2946413_o
Flash Pina, quand il était studieux…

Côté privé

avec matthieu gratton.
Pina (à gauche), avec son idole du jeu au pied, Mathieu Gratton

Ton surnom ? “Pina” en rapport avec mon nom de famille je précise.
On te confond avec qui ? un avant.
Ta musique du moment ? “Open season” de Josef Salvat
Ta série préférée ? Blacklist
Ton film préféré ? Les collègues ou les petits mouchoirs , j’hésite…
Ton Acteur préféré ? Jean Dujardin
Ton Actrice préférée ? Charlize Theron
En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Usain Bolt
Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Mon père
L’émission télé que tu regardes régulièrement ? 66 minutes… bon ok, Secret Story
L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Trévise en Italie
Ton passe-temps favori en dehors du rugby ? Le crossfit avec mes amis du Crossfit Minimes (tous les jours à 12h30 pour info) et la course à pied en amoureux
Ta plus grosse honte ? Quand ma mère m’a attrapé en train de fumer avec mon frère et mon voisin à l’âge de 10-11ans. Pris la main dans le sac.
Ta première cuite ? J’avais 15 ans à la fête de Cazères, c’était au muscat de rivesaltes … mauvais souvenir
Si tu étais un animal ? Un chien. Je les adore. Je suis comme eux, je suis serviable. Et comme je suis un chien sur un terrain…
Si tu gagnes des millions au Loto, ton premier achat ? Une maison en bord de mer, mais pas sur la côte catalane, on va y passer assez de temps cette année.
Ton plat préféré ? Le gratin dauphinois de Maman
Ton dessert préféré ? Le gâteau au chocolat de Maman
19501148.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxTu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? François Cluzet, Gilles Lellouche et Jean Dujardin pour une brave bringue avec des bons mecs.
Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Mon amour, ou le dictateur quand elle n’est pas d’accord avec moi. (Rires)

Côté terrain

image12
La belle attitude…d’un talonneur (photo R. Laffont)

Comment as-tu découvert le rugby ? Lors de la Coupe du Monde 1999, comme pour beaucoup de jeunes. J’ai donc essayé et j’y suis resté.
Ton joueur préféré ? Sergio Parisse
Celui que tu n’aimes vraiment pas ? Scott Speeding
Ton club préféré ? Mon cœur est partagé entre le Stade Toulousain et le Stade Français
555336_4100076662922_1079495425_nTon meilleur souvenir rugby sur un terrain ? Le titre avec Muret en Fédérale 3B (photo de gauche). C’est pour des moments comme ça qu’on joue au rugby !
Ton pire ? Ma rupture des ligaments croisés à l’âge de 14 ans.
Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Stéphane Bohn. J’espère pouvoir travailler de nouveau avec lui. Je pense également à Denis Raymond, mon coach à Muret avec qui nous avons remporté un titre, nous avons de suite accroché.
Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Un coup de pied parfait
Ton plus beau raté ? Tous les autres coups de pieds. Sur le moment, j’oublie toujours que je n’ai pas le pied de Mathieu Gratton. Mais une fois le geste effectué, la mémoire me revient.

Côté vestiaires

IMG_0441-800x540
La New Team de Tournefeuille présente lors de la soirée 4ème mi-temps 2015…Accroupi, au milieu, Pina est aux anges (photo RugbyAmateur.fr)
image5
Damien Lyet, avant sa période muscu
image7
Quand le diable a le démon, il devient tout rouge !

Que fais-tu la veille d’un match ? J’essaie de rester tranquille avec ma copine.

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Le solide Damien Lyet. Il branche toujours. Il ressemblait à un cure-dents quand il était plus jeune, c’est pour ça qu’il s’est mis à la muscu. Il est devenu solide…du haut, mais pas du bas. Il travaille pourtant, mais ça pousse pas.

Le plus fêtard ? A Tournefeuille on dit « festif », et bien sûr c’est Jérémy Coudrais. Il a zéro mental quand on lui dit de sortir. Et quand il est dehors, il sort jusqu’à l’aube. La palme d’or du festif c’est lui.

Le plus râleur ? Bien qu’il se soit calmé cette année je suis obligé de citer Benjamin Garaud. Mais l’an dernier, c’était toutes les cinq minutes. Il râle parce que l’entraînement est trop physique, et quand on en fait, il râle. C’est pour ça qu’on l’adore aussi.

Le plus bagarreur ? Je vais dire … Moi. J’ai pris un rouge l’an dernier contre Ger Seron pour un coup de genou que je n’ai pas mis…alors que j’avais juste posé une crêpe, en réaction je le précise. Mais avec le retour de Nicolas Berdja je pourrais perdre ma place du plus gros bagarreur je pense.

Le plus fashion ? Quand tu es festif, tu es Fashion ! Donc c’est encore Jérémy dit « La mèche ».

Celui qui fait peur sous la douche ? Greg Saliba , notre solide pilier, bien à l’ancienne.
Une anecdote mémorable ? Lors du stage à Saint-Lary, on passe une brave soirée entre bars et boite, les gages sont très bien réalisés par les nouveaux, un pilier qui finit dans la fontaine,  puis à 5h du matin, notre arrière dont je ne citerai pas le nom, a fini sa soirée à rouler des saucisses à une des rares filles présente (mensuration de la jeune fille  1m sur 1m), chapeau l’artiste. la saison promet !
La phrase préférée d’un coach ? Laurent Cettolo qui nous appelle « les garçons ». Sinon il aime bien nous dire quand on marche « Allez les garçons,  en trottinant, trottiner c’est courir lentement !!! »

3005_77364511111_4348303_n
Damien et Anthony pendant une séance d’aquagym à Saint-Lary

Une question que tu veux poser à un coach ou un coéquipier ? “Damien Lyet, tu penses vraiment que c’est grâce à toi si on monte en Fédérale 2 ou grâce à la nouvelle passion de Lucas Bousquet pour la muscu ? “

La réponse de Damien Lyet : “Ce sera surtout grâce à des mecs comme toi Antho, qui proposeront des oppositions de qualité aux entraînements (rires)” *voir l’anecdote plus bas de Damien Lyet pour mieux comprendre.

1930079_1128585416325_3053285_nFiche d’identité

Né le : 07/11/1989 à : Toulouse
Profession : Électricien
Parcours en club : Colomiers (Reichel) / RC Salvetat Plaisance (1an) / Muret (2ans) / Tournefeuille (depuis 2013)
Poste : Centre
Poids : 90kg
Taille : 1,74m

Ils ont dit :

11900083_10207627413223790_307046680629987932_nJérémy Coudrais dit la Mèche : Pina a beaucoup plus le stress de rentrer de bringue que de rentrer dans un match car en rentrant de soiree il est obligé de se mettre les doigts . Et ça, c’est à chaque soirée quand il rejoint sa petite femme à 6h du matin . On pourrait lui faire un petit coucou à sa femme d’ailleurs, dit la reine du strap, pour qui tout le monde se battait avant les matchs pour se faire masser les adducteurs.

mathieu richard, nicolas berja, benjamin garaud
Mathieu Richard, Nicolas Berdja et Benjamin Garaud…il y a quelques années en arrière

nicolas berjaNicolas Berdja : Quelques heures après l’annulation du match de dimanche dernier, monsieur Anthony est parti en bringue bien sûr. Là, il nous a arrosé de textos jusqu’à 3h30. Et puis il a explosé, comme d’hab. Une anecdote ? Contre la Côte Vermeille, un seconde ligne lui a demandé s’il ne s’était pas trompé de maillot en lui disant ” tu joues pas talonneur toi ? “

28624_1467744616307_2991929_nBenjamin Garaud : C’est vrai que le garçon a une belle faculté à exploser en plein vol en soirée. Arrive un moment où il ne sert plus à rien. Du pop corn oui.

Damien Lyet : Durant le stage de pré saison à Saint-lary, opposition jeu normal et là, le petit Azéma, très très bon joueur, qui fait un petit tchik tchak sur Pina. Il est tombé sur le cul sans même le toucher. On l’a chambré toute la soirée, en lui disant que les jardiniers du terrain de St lary avaient retrouvé ses hanches sur la pelouse !

12083943_10207752204671785_651654569_n
Pas de match le week-end dernier ? C’est la fête…jusqu’à 3h30 !
12077403_10207959645769396_1816610052_n
En exclusivité, la photo du réveil d’Antho.
image11
Ce qui ne l’empêche pas d’être efficace le dimanche…après-midi. (photo R. Laffont)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here