Interview croisée – Les trois frères Moreno (TEC) sous le même maillot

0
Au Toulouse Électrogaz Club, cette saison n’est pas tout à fait comme les autres. On ne parle pas ici de l’accession directe de l’équipe seniors en promotion honneur pour la saison prochaine. Non, plutôt de ce phénomène qui ne se produit que rarement : le regroupement fraternel. Il y a cinq ans, Clément 29 ans, arrive avec des amis du TLA au club du centre ville toulousain, en faisant des débuts prometteurs au poste d’arrière. Voilà deux saisons, Maxime, 24 ans, pensionnaire du FCTT rejoint aussi les gaziers. Évoluant au poste de pilier, le gaillard ne tarde pas à évoluer avec son aîné en équipe fanion. Et puis cette saison, le petit dernier, Corentin, 19 ans, a débarqué au TEC. Il s’est très vite acclimaté, pour jouer demi d’ouverture. Alors comment ne pas faire une interview croisée des frères Moreno, et même de la maman ? (par Brian Moore)
trois frères tec
Les trois frères réunis sous le même maillot

Si on vous dit rugby?

Corentin: plus qu’un sport, la fraternité, l’amitié et le jeu . La compétition aussi.
Maxime: je pense plaisir et aux copains
Clément: pour moi le rugby c’est la compétition, les copains, la gagne.
Si on vous dit TEC Rugby?
Corentin: une grande famille dans laquelle je suis rentré cette saison comme si j’avais toujours été du club.
Maxime: je pense à la bonne ambiance, c’est un club familial en progression sportivement.
Clément: c’est une belle famille dans laquelle je prends du plaisir, et avec,  à noter un très bon terrain !
Si on dit Clément?
Corentin: un bon joueur, trop dilettante, mais trop bon.
Maxime: l’insouciance
Si on dit Maxime?
Corentin: c’est le plus travailleur d’entre nous dans le rugby comme dans la vie. Sa devise pourrait être ” toujours plus”.
Clément: Maxime est un ours mais adorable, qui n’aime pas perdre. Il est très famille.
Si on dit Corentin?
Maxime: c’est la fougue de la jeunesse
Clément: un insouciant qui a beaucoup de qualités
La plus grosse bêtise avec les deux autres?
Corentin: un sacré souvenir la partie de cache-cache….. Sinon j’en ai fait des plus belles sans eux comme à Gruissan.
Maxime: je me souviens d’une course de vélo qui a mal finie, dans les boîtes aux lettres.
Clément: Immediatement me revient une partie de cache-cache qui a fini avec la télévision cassée.
IMG_0242
Petit dossier familial avec cette photo d’époque. Le même sourire

Après les enfants, la parole aux adultes, Philippe Bapt président du TEC Rugby donne aussi son sentiment : “J’ai eu la chance de voir Clément débuter en seniors, c’est un bon joueur, imprévisible, un gars en or. Les frangins Max et Cotentin, j’apprends à les découvrir depuis un et deux ans. Des bons joueurs chacun dans leur registre et des coéquipiers modèles. Artisans de la montée, je leur souhaite le meilleur pour ces phases finales”.

Le dernier mot ne peut que revenir à la maman : “Ce sont trois frères différents et adorables.” Elle décrit des frères très complémentaires malgré les dix ans d’écart, et d’avouer ” venir les voir tous les dimanche non sans crainte de la blessure pour l’un d’eux” .
Ces trois frères sont un plus pour le TEC qui pourra compter sur eux tant pour ces phases finales que pour la saison prochaine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here