Insolite : un tournoi entre agriculteurs aux… Pays Bas, remporté par… une Team Gasconne

0

Suite à l’initiative d’un éleveur gascon des… Pays-Bas, un événement particulier a vu le jour sur son exploitation : un tournoi de rugby avec 12 équipes. Le Boeren rugby. Et que croyez-vous qu’il arriva ?

65711256_445759939304809_3553898683672035328_n
Des potos et des poteaux bio

Et cette année ce tournoi 100% nature a proposé au groupe gascon (association nationale) de représenter la France. L’idée a rapidement plu, et les jeunes éleveurs ont décidé de monter une équipe, malgré une période peu propice car beaucoup de travail dans les champs. Une douzaine de joueurs et un staff réduit ont donc relevé le défi. Une ossature St Gironnaise, avec les solides frères Estaque Pierre et Julien, le perforateur Stephen Roudière, le talentueux Guillaume Lazerges, l’expérimenté Guillaume Cortal de Mauléon, le capitaine et tracteur du Gers Antonin Penche, le toujours jeune Gil Campan des Hautes-Pyrénées, les Rieumois Roux père et fils, Julien le rusé, et Michel le sage, l’appaméen râleur Hugo Lavigne, l’incontrôlable Camille Asna et en jocker médical le grand (par la taille) Jean François Usse : bref du lourd. Sans oublier le staff, qui avait fière allure aussi, avec comme manager général Jean Pierre Gajan, Maryline Masse responsable du ballon, et Christian Asna, préparateur mental et créateur d’hymne.

Arrivée vers 12h à Amsterdam, visite de deux exploitations et après un bon barbecue, formation de l’équipe… avec une mise en place de quelques touches. La cohésion était préparée dans le bar local jusqu’à (très) tard dans la nuit. Les Gascons n’étant pas venus que pour le rugby, il fallait être sur le pont dès 6h30, soit pour certains, quelques minutes de sommeil seulement. Mais le froid des frigos des  abattoirs, ça vous réveille un homme.

A 10h, les choses sérieuses et le tournoi commencent. Après 2 victoires faciles, la team française bat le favori sur un score très serré, et termine 1er de la poule. La chaleur est insupportable, les jambes lourdes, mais la bière fraîche. La deuxième partie du tournoi est très compliquée et l’intensité monte crescendo. Les gouttes de sueurs tombent épaisses,  les tampons sur le pré aussi. Comme prévu, la team gasconne arrive en finale et après un match qui restera dans les annales néerlandaises, remporte le tournoi haut la main sous les applaudissements d’un public venu nombreux.

Le détenteur du trophée étant directement qualifié pour la saison prochaine, un appel est d’ores-et-déjà lancé à quelques joueurs, joueuses, éleveurs, pour étoffer la team gasconne des Pyrénées. Car comme chacun sait, le bonheur, le rugby et l’amour sont dans le pré…

P1010276

P1010256

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here