Insolite : terrain impraticable, entraînement au city stade, avec des spots de chantier

0

La météo est capricieuse depuis quelques jours. Le froid, la pluie et même la neige sont de saison, mais prennent bon nombre d’équipes au dépourvu. Celle de Belveze Razes sait s’adapter en toutes circonstances semble-t-il…

En effet, les treizistes audois, contraints de laisser leur terrain rendu impraticable à cause de la pluie, se sont rabattus sur le city stade du village. Mais ce dernier n’étant pas éclairé, ce sont les spots de chantier des maçons de l’équipe qui ont permis aux joueurs de se voir.

261402890_410872050684043_8509421660080496374_n
Potes entre spots… et inversement !

Pas simple malgré tout d’alterner entre le noir complet et l’aveuglement d’un projecteur dans les yeux. « On s’est régalés » nous indiquait Jonathan, un brin ironique « après un échauffement sur le city stade, on a fini dans le champ d’à côté pour travailler le placement ». Motivés les types, car le champ est recouvert d’une herbe haute de 30 cm ! « Nous avons pu travailler tant bien que mal, sans compter tous les ballons pris dans le nez. On ne les voyait pas toujours partir, ni arriver… ni les deux parfois ! » (rires). L’amour du rugby sans limites, et l’amour du risque pour Jonathan et ses compères…

251110008_250264597122116_5204599806014407642_n
Rugby des champs, de nuit comme de jour, les copains sont là

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here