Insolite : quand le Top 14 rencontre la 4ème série

0

Ils n’ont pas l’occasion de se croiser souvent, et pourtant ils font l’objet de la même convoitise. D’un côté, le bouclier de Brennus, le plus connu de tous, celui qui fait rêver tout rugbyman depuis sa tendre enfance. Et de l’autre, un bouclier de champion de France de… 4ème série, qui fait rêver tout autant pour quiconque s’en est approché, et l’a gagné. Explications sur cette rencontre improbable…

36379029_10213903652403489_8250828129203912704_n
Les deux boucliers des extrêmes

Et c’est ainsi, que le temps d’un repas, entre copains rugbymen, tous étudiants à l’école d’ingénieurs de Purpan à Toulouse, la rencontre a eu lieu. Car oui, notre parrain, Florian Vialelle, champion de France avec le Castres Olympique, a la tête bien faite et bien pleine. Il a pris sous son bras le célèbre bout de bois, pour le présenter à ses amis étudiants. Mais les deux frères Miramon (à droite sur la photo) qui ne voulaient pas être en reste, ont eux aussi, emmener “leur” bouclier, celui de champion de France de 4ème série, glaner de haute lutte avec l’US Aspoise il y a quinze jours.

Ces deux trophées, séparés par 11 niveaux, passés entre des milliers de mains, gardent pour eux des centaines et des centaines d’anecdotes. Certaines d’entre elles ont été échangées lors de ce repas convivial. Comme celle d’un Thibault Lassalle, champion de France avec le CO, imité un peu plus tard par son frère, Geoffrey, avec l’US Aspoise donc. Ou bien encore la promesse faite par Florian Vialelle, de venir donner un coup de main à l’équipe universitaire, dès que Castres serait éliminé du Top 14. On connaît la suite, alors que le trois quart tarnais avait pourtant pris sa licence.

De notre côté, nous sommes heureux de pouvoir médiatiser cette photo tellement symbolique, et tellement rugby. Oui, le rugby est une grande famille. Et on touche nous aussi du bois, pour qu’il le reste durablement…

36410357_10213903652243485_8608098421011644416_n
Ils ont touché du bois nos étudiants

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here