Insolite : l’exploit de Thomas qui défend son bout de gras

0

Thomas Frau se signale à nouveau. Vous ne voyez de qui l’on parle ? Mais si, c’est lui, l’auteur d’un déblayage mémorable, ou plutôt d’une tentative de déblayage, qui avait beaucoup fait le buzz (voir photo plus bas). Le joueur de Compiègne revient cette fois en Une de RugbyAmateur, avec une histoire d’escalope. On vous dit tout…

déblayage frau thomas
Le fameux déblayage à la tongienne de Thomas

L’ailier du RCC s’est blessé à l’épaule lors d’un match, il y a trois semaines. Alors il est allé chez sa kiné pour se soigner, et postuler au plus vite pour retrouver ses copains de jeu. Alors qu’il est sur la bonne voie pour reprendre dimanche dernier, la kiné lui conseille de se protéger avec… une escalope de dinde : “Elle m’a dit que c’était mieux que de mettre de la mousse ou toute autre protection en caoutchouc, qu’elle avait eu l’occasion de le tester et que c’était très efficace, alors j’ai suivi son conseil.” Thomas part aussitôt chez Franprix. Alors que sa kiné lui a bien spécifier de prendre une escalope de dinde, il ressort du magasin avec… des aiguillettes de dinde ! “Je me suis trompé oui (rires). Il y avait cinq ou six morceaux dans la barquette, j’ai dû les rassembler. Mon demi de mêlée m’a aidé en faisant un strap par dessus. On en pleuré de rire avant le match.”

D’autant plus que Thomas s’engage à arracher un bout de viande avec ses dents à la fin du match, le mâcher avant de recracher, en cas de victoire. Il ne pensait pas que son pari ferait suite à un exploit de taille. En effet, Compiègne est mené 22 à 0 contre le Massif Central, en moins de trente minutes ! C’est la douche froide, mais la formation de l’Oise va marquer un essai avant la pause pour basculer à 22-7, puis un autre à la reprise (22-14). L’espoir d’une remontada prend forme, mais les joueurs des Hauts de France se retrouvent à 14 suite à un carton rouge. Massif Central en profite pour passer une pénalité (25-14). A la 76ème, le sort du match semble scellé, mais notre héros du jour marque un essai qui permet aux siens de revenir à quatre petits points (25-21). Le match est presque terminé, on joue la 80ème, la défense du Massif Central cafouille un ballon… dont profite Thomas, saignant, qui s’échappe et file à l’essai ! 25-26, score final, emballé, c’est pesé !

Après la rencontre, Thomas Frau est tout à son bonheur bien sûr, même s’il a dû honorer son pari initial, et manger un bout de viande macérée sur son épaule douloureuse : “La viande était presque cuite, avec la chaleur de mon corps. Ne manquait plus que les champignons et la crème fraîche et je me faisais un plat en sauce directement sur moi !”.

Pour la petite histoire (une de plus donc), Thomas le cordon bleu a été élu man of the match pour son doublé, mais aussi cagolin pour l’ensemble de son oeuvre. Il nous a promis de ne pas faire ça tous les weekends (mettre de la viande sur son épaule, pas de faire un doublé à chaque match) et se justifie : “Parce que ça fait bizarre de jouer avec de la viande sur sa peau, et puis en plus, ça coûte cher ! (rires)”. Une chose est certaine, avec Thomas, on s’en paye toujours une bonne tranche… de rire !

escalope
La photo du héros avec la dédicace qui va bien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here