Insolite : Les joueurs d’Hendaye clôturent les Fêtes de la Bixintxo à leur manière

1

Rappel historique : 20 mars 1799, le corsaire Pellot s’embarque sur le « Bordelais », navire de 24 canons avec 220 hommes d’équipage. En deux sorties successives, il dispose de 4 navires anglais et fait 140 prisonniers. Mais Pellot est capturé à son tour par une frégate anglaise. Emprisonné à Cork en Irlande, il réussit à s’enfuir, à gagner Dublin, et embarque comme matelot à bord d’un navire en partance pour Porto. Il se costume en pèlerin, passe par Saint Jacques de Compostelle et arrive finalement à Hendaye où il est accueilli par sa famille et ses amis. Voilà les origines des fêtes de la Bixintxo, qui se tiennent habituellement chaque année sur deux week-ends, à la fin du mois de janvier.

r cette année, pour cause de covid, ces fêtes sont annulées. Le fameux corsaire Pellot ne débarquera pas au port, et son défilé qui réjouit tant les enfants n’aura pas lieu non plus, pas plus que le concours d’omelette. Alors, à défaut d’entendre les chorales, et des chants pour accompagner les danseurs et les traditionnelles parties de pelote, les joueurs du Stade Hendayais ont décidé de clôturer, de la plus belle des manières, ces fêtes annulées. Bravo à eux, Aupa Bixintxo, Aupa Hendaia !

1 COMMENTAIRE

  1. SUPER !!!
    A écouter en boucle , ça fait du bien par les temps qui courent … La vraie vie , le rugby les chansons et les copains !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here