Insolite : les coachs ont perdu la tête… et leurs cheveux

0

La victoire de Saint-Orens à Foix en barrages promotion honneur, dimanche dernier, a laissé des traces, et pas forcément celles que l’on imagine. En effet, de retour à leur club house, les joueurs se sont chargés d’offrir une belle coupe de printemps à leurs entraîneurs. Ainsi Jack “Diablo” Lanta et Christophe Albasset, sont rentrés chez eux avec un crâne rasé du plus bel effet…

chris
Quelle application ! Christophe Albassert fait déjà ses prières visiblement

Baptiste Grison, joueur et responsable de l’amicale de Saint-Orens nous explique les raisons de cette coupe imprévue : “On a vécu une saison assez mouvementée, avec des hauts des bas. On s’était fixé pour objectif de jouer le barrage à la maison pour conjurer le sort et enfin accéder aux quarts de finale, ce qui nous fuit depuis maintenant 3 ans. C’était donc plutôt mal parti puisqu’il fallait aller à Foix pour le barrage. On savait que ce serait compliqué et qu’on n’était pas vraiment favoris, mais ce groupe a de la ressource. Notre animateur du club, l’infatigable Thomas Vincente en a profité pour lancer un défi à Jacques Lanta, de se faire raser la tête, si on passait ce tour. Et c’est ce que l’on a fait ! Avec un peu de réussite, oui, mais on l’a fait ! Du coup, le coach y est passé, Christophe Basset a suivi. Heureusement que la femme de Jason Mollet est coiffeuse et qu’elle a attrapé le coup, car Thomas est aussi bon animateur qu’il est nul en coiffeur. J’espère pour les coachs qu’on ne va pas passer trop de tours, car je ne sais pas trop ce que l’on va leur couper la prochaine fois (rires) ! “

L’ambiance est donc plutôt bonne dans une groupe qui jouera contre Toulouse Lalande Aucamville, et qui n’a plus rien à perdre. Sauf les entraîneurs peut être…

coiffeur
Pas de doute, avoir une coiffeuse dans ses rangs, ça aide. N’est-ce pas les garçons ?
jack
Jacques Lanta garde le sourire, c’est beau, c’est Diablo
baptiste grison saint orens
Baptiste Grison et ses compères, ravis de la qualification…et de ses conséquences capillaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here