Honneur (Play down) – L’Ariège en force

0

Villeneuve-du-Paréage s’est assuré la première place et le maintien en battant le TUC. Le match retour n’aura d’enjeu que pour les Toulousains qui devront l’emporter pour assurer le leur. Car derrière, Lavelanet, qui vient de battre successivement Alban, s’est donné l’occasion de croire en sa bonne étoile jusqu’à dimanche prochain…

IMG_1454
La belle attitude et la course vers le maintien pour les joueurs de Villeneuve. Le Tuc devra encore cravacher pour y parvenir photo P. Villalba)

Fabien Tougne, le demi de mêlée et capitaine de Villeneuve-du-Paréage, nous avait fait part de son inquiétude à cause d’un effectif quantitativement limité pour affronter ces play down. Force est de reconnaître que la qualité est au rendez-vous. Cette victoire (la 7ème en neuf journées) contre le TUC (30-14), leur assure un maintien que tout le monde ne voyait pas comme une évidence il y a encore quelques semaines. Cette victoire ne souffre d’aucune contestation, avec un score de 20-9 à la pause, mais surtout cinq essais à un au final, et donc une première place acquise à une journée de la fin de ces play down sous tension. l’Ariège réussira-t-elle le doublé ?

lavelanet
Lavelanet encore de boue…

La victoire de Lavelanet d’un petit point (15-14) le week-end précédent ressemblait à un petit miracle, et permettait surtout d’entretenir un maigre espoir de maintien. Celle d’hier, de cinq points (8-13) s’apparente plus à une véritable performance collective. Au delà d’un terrain très gras, et des conditions de jeu rendues encore plus difficiles par les équipes réserves. le score à la pause (3-0) est assez révélateur des difficultés à mettre le jeu en place. Le début de la seconde mi-temps est marqué par l’égalisation de Bendrell sur pénalité, puis surtout, par un essai, qui permettait aux Ariégeois de croire encore plus en leurs chances. Mais Alban a prouvé maintes fois cette saison, ses ressources mentales, et va inscrire un essai à cinq minutes de la fin. Ce dernier ne sera pas transformé et le score reste à 8-10. Les Tarnais font le siège du camp adverse, et les supporters croient en un renversement de dernière minute. Las, sur une mauvaise réception, c’est Bendrell qui obtient une pénalité et passe trois points de plus. 8-13, score final, Lavelanet vient de frapper un grand coup dans l’optique d’un maintien que l’on croyait perdu il y a encore trois semaines. Alban, désormais sous la menace, devra s’imposer à Luzech. Lavelanet devra s’imposer contre Caussade et espérer un faux pas de leur adversaire du jour.

Les réactions

Teddy Coisnard (ailier Lavelanet) : Une belle victoire collective malgré un terrain impraticable, une victoire avec envie et abnégation. Et une victoire dédiée à l’équipe réserve qui joue le jeu jusqu’àu bout malgré l’effectif restreint.

Julien Huguet (2nd ligne Lavelanet) : Gros match des avants…Je prends un Ko, donc pas trop de souvenirs précis, mais je suis content

Benoit Cailloux (capitaine Lavelanet) : Malgré un effectif très réduit, 30 joueurs pour 2 équipes, il ya eu un gros investissement de tout le monde, avec au final, une victoire qui fait du bien au moral. On a retrouvé le mental qui nous caractérisé l’an dernier, tous les espoirs sont encore permis pour le maintien

Le classement

H P3

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here