Honneur Occitanie – Le débrief

0

Par Wildon et David Campese…

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que les intempéries liées à la tempête Gloria ont perturbé cette journée Au milieu des nouveaux matches reportés, Haut-Vernet n’a pas perdu son temps et signé une très large victoire face à Sigean-Port La Nouvelle. Les Catalans, grâce à leurs 7 essais, occupent la 3ème place, mais le classement n’est pas à jour. Saint-Affrique compte pas moins de trois matchs en moins, Sète le leader, deux, tout comme Alès, qui grâce à son solide succès, bonifié, à Lunel, s’est positionné dans l’aspiration des Sétois. Et devinez quel est le match en retard qui va se jouer ce dimanche ? Mais oui, Alès-Sète ! La température va monter d’un cran dans le pays cévenol vers 15h…

84336340_1286699544874224_7568804807410974720_n
Le RC Cévenol s’affiche même en digital sur les panneaux publicitaires de la rocade d’Alès.

On retiendra encore que seuls trois clubs sont à jour de leurs matches : Haut-Vernet donc, mais aussi Vinassan et Saint-Gély-du-Fesc. Vinassan jouera une partie de sa fin de saison à Saint-Affrique dans 15 jours. Car en cas de victoire des Aveyronnais, la dernière place qualificative serait très compliquée à aller chercher.

En revanche, pour le maintien, les paris sont ouverts. Saint-Gely a baissé pavillon depuis longtemps, le forfait de dimanche dernier n’étant qu’un épisode de plus dans cette difficile agonie. Bédarieux, Lunel et l’Avenir Bleu Blanc vont devoir batailler pour éviter la chute. Pour Bédarieux, le match en retard qui se jouera à Sigean ce weekend a des allures d’un premier joker, à ne pas griller. Mais l’USP entend bien réagir après la gifle reçue en terre catalane, et assurer définitivement sa place en élite régionale. Chaud devant !

Haut Vernet 50-9 Sigean Port la Nouvelle
Bédarieux – Sète (reporté)
Vinassan 25-0 St Gély Pic Saint Loup
Lunel 9-29 Alès
Avenir Bleu Blanc – St Affrique (reporté)

HON P1

83669407_1342532049271405_8591186351628484608_o
George et Ovidiu Tonita ont le sourire. Il a de la gueule le banc du Haut Vernet quand même… (photo club)

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que le Canton d’Alban vient d’aligner un quatorzième succès de rang ! On ne cesse de s’extasier devant une telle performance à ce niveau. Et si les Tarnais ont dû batailler plus ferme que prévu contre le TUC, lanterne rouge au grand coeur, cela ne fait que donner un peu plus d’épaisseur à la régularité dont fait preuve le leader de cette poule 2, qui peut entrevoir la montée directe à grands pas. Cette victoire est la seule à l’extérieur, lors de cette journée.

On retiendra, en effet, que Saint-Juéry-Arthes, Muret et Montredon ont su rester maîtres en leurs demeures, respectivement devant Tarascon-sur-Ariège, Maureilhan-Montady et Laroque-Bélesta. Muret signe ainsi son premier succès en 2020 et relance une machine grippée depuis un mois. Les Muretains passeront un contrôle technique en Andorre le 16 février prochain, si la météo le permet. Car la Salvetat-Plaisance n’a pas été autorisée à monter en principauté pour cause de chutes de neige trop abondante. Ce qui signifie que la bagarre pour le sommet de cette poule pourrait bien se jouer au sommet des Pyrénées. Mais elle commencera dès ce dimanche en plaine haut-garonnaise, puisque l’un des matchs reportés qui va se jouer ce samedi n’est autre qu’un Muret-La Salvetat. Rappelons qu’à l’aller, le RCSP, qui n’a connu que deux défaites cette saison, dont la dernière fin octobre contre Alban, est invaincu depuis. Et avait mis une belle fessé au RCM lors du match aller (37-0). On dit ça…

Saint-Juéry a remporté le match qu’il ne fallait pas perdre. Derrière cette phrase convenue, se cache une réalité mathématique : les Tarnais ont mis Tarascon à dix points derrière eux. Le maintien est quasiment acquis. Pour les Ariégeois en revanche, ça sent le roussi. La venue du TUC, dernier, dans 15 jours pourrait redonner de l’espoir, mais les Toulousains, bien que condamnés, démontrent une ténacité à chaque sortie, qui pourrait en surprendre plus d’un. Une victoire de l’UST est impérative pour continuer à espérer.

Montredon aussi avait un besoin impératif de points pour respirer un peu mieux. dans le brouillard, les Bleus ont dominé Laroque-Belesta, et reviennent à hauteur de leur adversaire au classement. Un dernier coup de collier et le promu sera maintenu. Le déplacement à Saint-Juéry dans 15 jours pourrait être une bonne occasion de se réconforter rapidement, et effacer le revers concédé à domicile en octobre dernier dans ce derby tarnais.

83013243_4024618644230726_1733176796091777024_o
On y voyait mieux quand un remplaçant de Laroque rentrait sur le terrain de Montredon (photo Adeline Faral)

Muret 32-7 Maureilhan
TUC 19-28 Canton d’Alban
Andorre – La Salvetat Plaisance (reporté)
St Juéry Arthes 23-14 Tarascon sur Ariège
Montredon 27-5 Laroque Bélesta (13-12)

Le prochain match à suivre : Andorre – Muret le 8 février… et Muret-Salvetat ce samedi

HON P2


Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’on hésite encore sur ce qu’il faut justement retenir en premier. Doit-on parler en premier du monumental carton de Vic-Fezensac sur Rabastens 76-10 ? On sait les Rabastinois en galère cette année, mais on a vu aussi qu’ils ne lâchaient rien chaque dimanche. Ce qui signifie que Vic a fait le boulot pour bonifier amplement son succès.

Doit-on parler en premier de la défaite de Montréjeau d’un tout petit point à Mazères-Cassagne ? Peut-être, rien d’infamant pour autant car les deux équipes ne comptent que 5 points d’écart après 13 journées disputées, et que Montréjeau, le promu, est bel et bien second de poule. Mais Mazères qui enregistre son quatrième succès de rang, semble armé pour terminer en trombe cette fin de saison régulière.

Doit-on parler du premier justement, Juillan, et de cet incroyable match nul concédé contre Pouyastruc, 33-33 ? Un deuxième match nul cette saison, à domicile, qui aurait pu mettre un terme à une invincibilité de 11 matchs consécutifs, et la première et unique défaite concédée cette année contre Montréjeau (tiens, tiens) depuis la première journée. Rien d’inquiétant, mais dans le sprint final, Juillan recevra Mazères, et se déplacera notamment à Montesquieu, puis lors de la dernière journée, à Toulouse Lalande Aucamville. Les banlieusards tarbais ont toutes les cartes en main pour rester dans “leur” fauteuil de leader, synonyme de montée directe. Mais le prochain faux pas pourrait coûter cher…

83470019_193726151748038_1241537584845291520_o
Pouyastruc vient d’égaliser et tient son exploit à Juillan (photo USC)

On retiendra donc le large et prévisible succès de Toulouse-Lalande face à Maubourguet, succès qui fait revenir les Toulousains dans le sillage de Montréjeau, mais avec un match en plus. On retiendra enfin que Montesquieu a fait le job et fait respecter la hiérarchie devant Les Baronnies, ce qui permet aux joueurs du Volvestre de préserver leur quatrième place, avec une unité d’avance. Mais leur programme dantesque pour cette fin de championnat n’autorisera aucun relâchement : déplacement à Montréjeau, puis à Pouyastruc, réception du leader, et de… Mazères. Vous la voyez arriver la grosse affiche pour jouer la qualif lors de la dernière journée ?

Bon, en fait, on aura parler de tout le monde…

Vic-Fezensac 76-10 Rabastens
TLA 34-3 Maubourguet
Montesquieu Volvestre 16-6 Les Baronnies
Mazères Cassagne 17-16 Montréjeau
Juillan 33-33 Pouyastruc

Le prochain match à suivre : Pouyastruc – Montesquieu-Volvestre

HON P3


Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une fois encore, le classement de cette poule 4 a encore changé. La faute à un chassé-croisé ou une course-poursuite incroyable qui implique quatre équipes, auxquelles on pourrait rajouter Lectoure si les Gersois parvenaient à enchaîner une série positive. On retiendra donc que Maurs l’a joué collé Saint-Céré en ne s’inclinant « que » 14-18 face au nouveau leader de la poule. Maurs, tout comme le TUC en poule 2, se sait condamner, mais envoie le même message, chaque dimanche : pour gagner son morceau de Cantal, il faudra venir le chercher. Respect à eux.

On retiendra donc que les Saint-Céréens, en plus de leur victoire en Auvergne, ont aussi profité de la défaite de Moissac à Lectoure (tiens, tiens) pour s’emparer de la première place, tenue par les… Moissagais (re-tiens, tiens…)

Pendant ce temps-là, Mauvezin, battu à Lauzerte, prouve une fois de plus que le club a beaucoup de mal à voyager loin de ses bases (2 victoires pour 5 défaites). Cela profite, en tout cas, à Lauzerte qui, par cette victoire, se rapproche un tantinet des places qualificatives pour les play-offs, surtout avec un match en moins face à Gourdon. Gourdon, justement, vainqueur d’un Bressols accrocheur, mais finalement encore muselé, et qui en profite pour chiper la 3e place à Mauvezin. L’issue de ce Lauzerte-Gourdon risque donc de changer la donne pour le sprint final.

83270369_2962716557073719_6146236326724239360_o
Il va y avoir du sport le dimanche 9 février à Lauzerte pour la réception de Gourdon(photo A. Russo)

Plus bas dans le classement, on retiendra encore la victoire de Bretenoux-Biars, plutôt mal embarqué au général, mais qui a trouvé les ressources morales pour faire tomber le RC Montauban. Ce qui confirme aussi le léger redressement entrevu des Bretenouviens depuis le début de la phase retour (2 victoires, 1 nul, 2 défaites). Ce n’est pas le Pérou, mais c’est tout de même le Lot, et cela entretient l’espoir du maintien, à quatre journées de la fin. Mais si Bressols remporte son match en retard contre le RC Montauban ce dimanche, cet espoir s’amenuiserait considérablement…

Bretenoux Biars 26-19 RC Montauban
Lauzerte 23-3 Mauvezin
Lectoure 13-8 Moissac
Gourdon 30-20 Bressols
Maurs 14-18 Saint Céré 

Le prochain match à suivre : Moissac – Gourdon

HON P4

83362447_2812781212098577_2690166179032465408_o
Dernier ballon porté vainqueur pour Saint-Céré… à la première place (photo club)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here