Honneur – Muret-La Salvetat, un derby qui va compter

0

Muret 3ème, 35 points, 8 matchs gagnés pour 5 perdus, devait remporter ce match en retard pour être quasiment sûr de se qualifier. La Salvetat-Plaisance second avec 48 points, 10 matchs gagnés et pour perdus, voulait rester sur sa dynamique et éventuellement recoller sur le leader invaincu, le Canton d’Alban. Ce qui faisait dire à Rémi Biaggini, co-entraîneur de Muret qu’il jouait une grande partie de la qualification sur cette rencontre disputée samedi. Il est vrai qu’une victoire assurerait le RCM d’atteindre son objectif compte tenu d’un calendrier favorable à venir. De plus, il était question d’honneur après la large défaite subie lors du match aller (37-0). Un derby reste un derby, et l’issue de celui-ci va forcément compter pour la dernière ligne droite… (résumé et photos par GR Vin)

IMG_0008 (Copier)

Le derby n’a pas atteint des sommets, l’enjeu en est sans doute la cause. La tension était palpable dès le coup d’envoi. Il n’a pas fallu une minute pour qu’une bagarre générale éclate, et qu’un rouge de chaque côté ne calme les ardeurs. Dans ce contexte électrique, à 14 contre 14, la parole était donnée aux buteurs, qui, sur un terrain gras, n’ont pas été à leur aise. Enrique ouvrait cependant le score sur une pénalité suite à un plaquage à deux. Potabes répliquait pour un hors-jeu de ligne (3-3). On assiste pendant 15mn à un match confus, où chaque camp se jauge, sans vouloir trop se découvrir. Passé cet intermède, ce sont les visiteurs qui prennent les choses en main, avec Paparil et Ponsolle aux commandes, mais sans concrétiser, la défense des Muretains faisant bonne garde. Le RCSP joue les ballons à la main, le RCM beaucoup au pied, voilà comment pourrait se résumer cette mi-temps sifflée sur ce score à l’ancienne. 3-3, les spectateurs n’ont pas pu se mettre grand chose sous la dent, avant de se rendre à la buvette.

IMG_0112
Dupuy, au match aller comme au retour, toujours décisif dans ses interventions

Des Salvetains déterminés et efficaces

Au retour des vestiaires, tout s’accélère. Derrière sa mêlée, Dupuy, le 3ème ligne de la Salvetat, passé par Muret, s’échappe pour marquer un bel essai. Feuillon transforme puis passe une pénalité en suivant (3-13), les visiteurs font un premier break. Mais Enrique remet vite les locaux dans le match en convertissant une pénalité (6-13). Les locaux abusent du jeu au pied face à une défense en place, et dont l’organisation autour des phases de conquête est bien huilée. Le RCM balbutie ainsi son rugby, offrant la possibilité à La Salvetat de gérer son match, ce que De Giusti N. confirme en marquant à la conclusion d’une belle action des trois quarts. 6-18 à dix minutes du terme, l’issue du match ne fait guère de doute. Muret se décide alors de jouer tous les ballons et se procure des occasions. Ranza en bout d’aile, avait des fourmis dans les jambes et fait parler sa vitesse pour marquer en coin, Enrique transforme du bord de touche. 13-18, Muret empoche finalement un point de bonus défensif.

La Salvetat a réussi son coup : mettre son adversaire du jour à 16 points et donc assurer sa seconde place, mais aussi, entretenir le maigre espoir d’aller chercher la première. Avec dix points de retard sur le Canton d’Alban, le RCSP peut effectuer un nouveau rapproché à condition de… ramener la victoire d’Andorre ce samedi soir. Pas simple, mais pas impossible. Si tel était le cas, le RCSP pourrait revenir à 6 (ou 5 pts en cas de bonus offensif), avant de rendre visite au… Canton d’Alban le dimanche suivant. Côté calculs, Muret aussi risque un claquage du cerveau. Car si Andorre venait à battre la Salvetat ce samedi, les gars de la Principauté passeraient devant et remonteraient sur le podium avec deux points d’avance sur des Muretains qu’ils vont recevoir le 16 février. Saint-Juéry, 5ème avec 8 points de retard, qui s’apprête à jouer deux mal classés (Montredon et le TUC), pourrait alors se prendre à rêver de se qualifier lors de la dernière journée… à Muret ! Des Muretains qui comptent aussi leurs blessés. Sacrés calculs pour de futurs maux de tête…

Les joueurs : Au RCM, Pennavayre et Boyer se sont bien employés. Bihouis a été précieux au combat. Au RCSP : Dupuy a fait un très gros match et a été décisif. De Giusti le capitaine est toujours précieux. La paire très complémentaire Paparil-Ponsolle a fait beaucoup de misères à la défense adverse. Pech s’est activé et Ducousso a assuré dans les airs.


Les réactions 

Benoit Segarra co-entraineur du RCM : Sur le match, rien à dire, on tombe sur une équipe qui a la meilleure défense de la poule. On bute sur un mur, on est désarmé. On perd notre 8 d’entrée et notre 12 Falcou, qui se blesse vite. On est à court d’effectif avec beaucoup de blessés, importants pour notre jeu. Mais on a prouvé qu’on avait du caractère, car à 18-6 on peut être mort. On va chercher le point de bonus défensif quand même. Sur l’engagement, il n’y a rien à dire mais c’est triste pour les gars. Les Salvetains ne le volent pas la victoire, loin de là, ils la méritent, c’est une belle équipe.

Jocelyn Authier,  co-entraineur RCSP : Content derby gagné, deux fois, à l’aller et au retour. Il y a eu de l’engagement, un bel affrontement toute la partie. On a su être courageux et relever le défi. On marque deux beaux essais, eux ne marquent qu’a la fin mais le match était plié. La bagarre d’entrée fausse le jeu mais on a su s’adapter. L’important c’était de gagner pour conforter la seconde place à minima. C’est fait, c’est bien. Le contrat est rempli. Maintenant on va aller en Andorre et on verra bien, on va garder le même état d’esprit.

J-B De Giusti, capitaine RSCP : Très content, vraiment très content d’avoir gagné. Sur le contenu on peut toujours en discuter. Mais en deuxième mi-temps on a bien réussi à les déplacer et on a fait de belles actions derrière. La conquête n’était pas top mais on va retenir la victoire. Par contre, ce qui est déplorable ce sont les incidents de début de match. Ça fait deux années d’affilée que ça se passe comme ça, c’est vraiment inadmissible.

Nicolas Ponsolle centre RCSP : Beaucoup d’intensité, avec une bagarre au début, complètement inutile. Ils n’ont que ce qu’ils méritent mais on est aussi pénalisé avec Fauré qui prend un rouge. Muret méritait de perdre aujourd’hui rien que pour avoir fait ça. Ils se pénalisent tout seuls. Moi j’ai la chance de jouer avec des jeunes qui me font confiance sur les avancées que je peux faire, et on est capable avec François (Paparil) d’accélérer le jeu. Je pense que sur la globalité du match, on a été plus vaillants, et puis on défend bien. Même si c’est très jeune et on manque un peu d’expérience, on compense par de l’investissement et ça se passe bien. On se fait plaisir car on a un bon groupe.

Benjamin Gil capitaine RC Muret : Match rude, un vrai derby. Une belle équipe en face, on s’est envoyé en défense. Je suis quand même content de ce qu’on a produit et de l’engagement que l’on a mis.  Après, sans se plaindre, on a vraiment beaucoup d’absents, on avait qu’un seul remplaçant derrière. On s’est vraiment fait trop pénaliser. On a perdu des ballons, on s’est affolés sur les zones de marque, on laisse des points au pied, mais le terrain n’a pas aidé les buteurs. On va se reposer une semaine, puis aller en Andorre pour conforter cette 3ème place.

IMG_0177
Après muret, Paparil et le RCSP à l’assaut du deuxième col : l’Andorre !

Feuille de match

Muret – La Salvetat : 13-18 (Mi-temps : 3-3)
Spectateurs : 300 environ

Vainqueurs : 2E Dupuy (42) De Giusti N. (51) 1T Feillon (42) 2P Potabes (29) Feillon (45)
Carton rouge : Fauré (1)
Vaincus : 1E Ranza (78) 1T Enrique 2P Enrique (25, 47)
Carton rouge : Tavberidze (1)
Carton blanc : Boyer (39)

Evolution du score : 3-0, 3-3 / 3-10, 3-13, 6-13, 6-18, 13-18

Muret : Descuns, Ranza, Sourouille, Falcou M., Ibarcq (o)Enrique, (m) Mascarenc, Tavberidze, Pennavayre, Boyer, Bihouis, Sanchez, Gil (cap), Bouffil, Vialette
Sur le banc : Pirlet, De Torres, Gerardot, Falcou T., Marques, Renda, Raymond

La Salvetat : Potabes, Feillon, Bechu, Ponsolle, Lavigne (o) Paparil, (m) Pech Lucas, De Giusti JB (cap) Dupuy, Maussion, Ducousso, Faure, Jourdain, Barriere
Sur le banc : Marque, Pelvet N., Mouls, Pelvet B., Ribera, De Giusti N., Vernier
Réserves : Muret La Salvetat 14-15

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here