Honneur – Muret au forceps contre la Vallée du Girou

0

Pour la première fois de son histoire l’entente Muret-Eaunes labélisée Rugby Club Muretain recevait sur le terrain d’Eaunes. Un après-midi qui commençait bien avec la victoire bonifiée de l’équipe II (27 à 3). Une belle entrée en matière qui laissait présager de belles choses avec la réception du co-leader, La vallée du Girou. Muret se devait de réagir après une lourde défaite la semaine dernière qui était encore dans les têtes. Rien ne vaut une victoire pour la guérison. Encore fallait-il y parvenir… (par Tonton Coach)

img_0021-copier
La Vallée du Girou enclenche un ballon porté. Une arme trop rarement utilisée, et pourtant…(photo RCM)

L’enjeu a peut-être tué le jeu mais le début de partie fut un round d’observation qui dura bien quinze minutes avant de voir une attaque digne du niveau. Des fautes de main à la pelle, des touches non gagnées, rien à se mettre sous la dent. La Vallée bien que débutant avec le vent, n’a pas su l’utiliser pour pousser les vaillants muretains dans leur camp. Seule une pénalité de Pérez leur permet de mener 3 à 0 à la 3ème minute avant que Le Berre n’égalise à la 17ème. Perez redonne l’avantage dans la foulée, avec l’aide du poteau, Les visiteurs sont peu inspirés, jouant sur la largeur alors que leur point fort semble être le ballon porté. Muret avec sa défense agressive, a fait reculer et déjouer son adversaire durant un premier acte pauvre techniquement, avec des occasions souvent anéanties par des fautes de mains ou excès de précipitation. Mais pas de quoi enflammer le public autour de la main courante, qui voit le panneau d’affichage bloqué à 3-6 jusqu’à la pause.

Le finish de Muret…

La deuxième mi-temps démarre plus rapidement que la première, Muret prenant le jeu à son compte. Très rapidement une pénalité de Le Berre ramène les 2 équipes à 6 partout. Cette égalité pique les visiteurs dans leur orgueil et sur une touche aux 15 mètres, prise de balle à 2 mains, ballon porté, et le camion de la Vallée emporte tout sur son passage pour aplatir derrière la ligne. Essai dit collectif transformé par Pérez (13-6, 50ème) . Et puis…plus rien. En revanche, côté Muret, on solle la révolte sous l’impulsion de son feu follet Gonzales, mettant les visiteurs sous pression. Une pénalité de Le Berre permet de revenir à 13 à 9, avant de trouver la clé du bonheur par un essai de Dibet sur une remise intérieure de Gonzales. Le Berre transforme 16 à 13 pour Muret. Pour la première fois, à moins d’un quart d’heure de la fin, Muret est devant. Et le restera jusqu’au coup de sifflet final puisque Le Berre, toujours lui ajoutera 2 pénalités supplémentaires contre une à son vis-à-vis Pérez. Score final 22 à 16, les locaux laissent éclater leur joie bien méritée après leur lourd revers subi le week-end dernier à Léguevin. Les visiteurs se contenteront quant à eux du bonus défensif, mais étaient-ils venus seulement chercher cela ?
Le championnat fait relâche la semaine prochaine, le temps nécessaire pour remettre les idées en place à chacun sûrement.

img_0068-copier
La belle joie de l’entente Muret-Eaunes au coup de sifflet final (photo RCM)

Feuille de match : 22/16

Muret  : Quinet- Richard-Girardot- Quignon-Dibet- Saison- Theulieras(cap)- Sanchez- Gonzales- Libralato-Falcou- Auriac- Desprez- Desor- Le Berre. Remplaçants : Male- Chatellard- Escude- Lamarque- Giblain- Pitelet.
1 essai Dibet (66’), 1 transformation et 5 pénalités (15, 44, 60, 70, 76) Le Berre
1 carton blanc

La Vallée du Girou : Saurin- Marth- Mizzi- Boutonnet- Piu- Furlan- Rieutord- Gasc(cap)- Messal- Perez- Sanchez- Bouras- Joyet—Laurens- Astolfi. Remplaçants : Leroux- Estampe- Tournay-Lemaitre- Lescot- Castaing- Prat.
1 essai collectif (49’), 1 transformation et 3 pénalités (3, 17 et 78) Pérez
1 carton blanc et 1 jaune

Les réactions 

Stéphane Robert, entraîneur de la vallée : « Une purge de rugby, amorphe, avec du jeu par à coup. Le non-respect des consignes, le manque d’engagement et d’envie ne pouvaient nous permettre d’espérer plus, l’adversaire mérite sa victoire. Le point de bonus défensif est ce que l’on pouvait espérer de mieux. Nous manquons de vitesse et enchaînement dans le jeu, peut être dû aux absences, mais ne nous cachons pas derrière cela. On va préparer la réception d’Auterive pour nous remettre la tête à l’endroit.

Fabien Gasc, capitaine de la Vallée : « Rien n’a marché comme il faut, nous n’avons pas respecté les consignes qui étaient de prendre le milieu du terrain et on a joué au large là où ils nous attendaient. Pas de ballons propres en touche et peu de ballons portés, notre point fort pourtant. Nous n’avons pas su nous adapter à l’adversaire qui mérite sa victoire. Il n’y a rien à redire. Aujourd’hui, c’est un jour sans où rien n’a marché. A nous de mieux faire dans 15 jours.

Laurent Enrique, entraîneur de Muret : « Belle victoire, importante dans les valeurs, l’implications des joueurs, le courage et le respect des consignes. Une défense agressive pour faire déjouer l’adversaire. Pas un grand match de rugby mais une victoire du courage et de l’abnégation. La star c’est l’équipe, et nous avons besoin de tout le monde. L’amalgame se passe bien preuve d’une bonne intégration des joueurs de série, aujourd’hui 4 joueurs jouaient à Eaunes l’an dernier. »

Fred Abad, président Muret : « Belle victoire de l’union Muret-Eaunes. une union qui fait la force, avec des jeunes sur la pelouse qui ont un esprit incroyable. Je n’y croyais pas, mais là, les gamins m’ont bluffé. On sent qu’une équipe est née et elle fait plaisir à voir. Tous les dirigeants sont fiers des joueurs, cette équipe est faite de joueurs du coin, c’est une bonne base pour l’avenir. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here