Honneur – La Saudrune au bout du suspense contre Saint-Affrique

0

En match en retard de la 8ème journée, le Racing Club de la Saudrune, auteur d’un bon début de saison (4 victoires, à domicile, 3 défaites, à l’extérieur, mais qui a frôlé l’exploit chez le leader Alban) recevait le RC Saint Affricain. Les Aveyronnais, après trois défaites inaugurales, se sont repris depuis leur premier succès, à Moissac début octobre. Depuis, ils ont pris un bonus défensif à St Girons et ont dominé Tarascon à la maison. Ce face à face s’annonçait donc intéressant entre deux équipes en forme…(par St Valentin)

saudrune
Le combat devant a été âpre (photo club)

Au bout de la deuxième minute de jeu Théo Courdy, talonneur visiteur, se rend coupable d’un placage cathédrale sanctionné par un carton jaune. La pénalité est tentée mais ratée. La Saudrune, contre le vent, parvient à endiguer les assauts adverses et se montre entreprenant. Mais se fera surprendre par l’arrière Jérôme Montety qui va conclure un beau mouvement collectif derrière la ligne (0-5, 17ème minute). La Saudrune fait preuve d’une belle réaction, campe dans le camp aveyronnais mais commet trop de maladresses pour espérer faire quelque chose, avec notamment deux en avants  dans les 22 mètres adverses. Néanmoins, à la 30ème minute de jeu, le ballon porté local avance, Julien De Sa Pinheiro s’échappe et va récompenser le travail de ses avants. L’essai est transformé (7-5). Les joueurs de la Saudrune continuent d’envoyer du jeu face aux  Saint Affricains, privés de ballons, et  qui n’auront pu s’appuyer sur le vent. La mi-temps est sifflée sur une pénalité en faveur des locaux (10-5).

Vent contraire…

La Saudrune commence la seconde mi temps comme elle a finit la première: en scorant. En effet, après de bonnes séquences et un maul écroulé un essai de pénalité leur est accordé, il sera transformé. (17-5, 43ème). Quelques minutes plus tard, Selim Beldjoudi va aplatir derrière la ligne après un essai école d’école « je fixe, je donne », et creuse encore plus l’écart (22-5 48ème). La Saudrune est sur un petit nuage, bonus offensif en poche. Mais la réaction adverse ne se fait pas attendre. Une percée fulgurante de Régis Bianco remet son équipe dans le sens de la marche, Yoann Fourcadier, après plusieurs séquences va aplatir derrière la ligne, l’essai est transformé par le demi de mêlée (22-12 55ème). La tendance est en train de s’inverser, les locaux accumulent les fautes, mais gèrent bien l’occupation du terrain grâce au vent. Mais la fatigue aidant, des espaces se créent, les avants de la Saudrune tirent la langue, et se font emporter par la furia aveyronnaise. Saint-Affrique vient d’infliger un cinglant 14-0 en une poignée de minutes, l’essai de Guillaume Tiers est transformé (22-19). On pense alors les visiteurs capables de l’emporter, mais La Saudrune parviendra à sauver l’essentiel. Les deux équipes se quittent satisfaites de ce résultats, et confirment qu’elles sont en forme.

Saint-Affrique n'a rien lâché et aurait pu l'emporter en fin de partie (photo club)
Saint-Affrique n’a rien lâché et aurait pu l’emporter en fin de partie (photo club)

Réactions

Julien De Sa Pinheiro (demi de melée Rc Saudrune) : « Victoire oui, mais on ne met pas forcément les bons ingrédients dans l’agressivité. Après on se rassure pour le maintien, je pense que c’est fait. Maintenant on essaye d’aller voir plus haut mais avec la manière cette fois. On se fait peur sur le premier essai encaissé à cause du vent, mais on arrive à revenir. Les deux essais qu’on met contre le vent nous font du bien, les remplaçants nous ont aussi fait du bien avec leur fraîcheur. Mais bon, en face ils avaient plus envie que nous et ils y ont cru jusqu’à la fin,à raison. La semaine prochaine on ira à Montesquieu pour espérer ramener la première victoire à l’extérieur . »

Johnny Pereira (coach RCS) : On va retenir surtout la victoire, j’avais mis une alerte car je savais que c’était un match piège, on sortait d’une belle performance au Canton d’Alban, où on doit gagner, ça s’est joué à pas grand chose. Mais bon j’ai senti que l’équipe s’était reposée un peu là dessus et avait un peu trop de sérénité. On savait que St Affrique venait chez nous sans pression. Le match nous faisait peur et ça s’est confirmé. On est tombé dans un faux rythme au départ, on n’a pas su imposer notre jeu comme on sait le faire d’habitude. Saint-Affrique est très très solide devan, j’ai donc demandé à la mi-temps que de se recentrer sur les fondamentaux, sur l’agressivité notamment, d’être propre sur nos conservations et retrouver de l’envie sur la défense en particulier sur les un contre un. On retiendra la victoire mais sur le contenu il y a des choses à retravailler, que ça nous serve de leçon. Finalement on s’aperçoit que c’est une poule hyper serrée et que ça va être dur jusqu’à la fin. Il faut donc saluer le réalisme de Saint Affrique contrairement à nous, même si derrière on avait quelques cadres absents. On a fait jouer la jeunesse qui n’a pas forcément déméritée, mais qui sur certains moments chauds, a pu manquer de lucidité. »

Vincent Dubreuil (coach Saint-Affrique) «  On prend deux essais qui nous tuent dont un avec le vent, malgré ça, on arrive à revenir c’est domage, on mérite peut-être le nul. Mais bon cela se joue sur une pénalité. Notre sieste d’un quart d’heure en deuxième mi-temps nous fait du mal. En tout cas, je ne reprocherai jamais rien à mon buteur surtout que sa tentative est bien tapée, c’est le vent qui lui enlève, étant buteur moi aussi, je peux encore moins lui reprocher. On ramène un point quand même, on a un bon état d’esprit depuis 5 matchs. On s’était dit qu’on allait faire un truc ici, on a faillit le faire. Maintenant on a trois matchs à la maison qui vont, on espère, nous permettre de remonter au classement. On reçoit le TUC, si on n’existe pas contre eux, ça ne sert à rien de chercher une qualification, qui est notre objectif mineur cette saison.

 

Feuille de match:

Division Honneur- poule 2, 8ème journée – A Cugnaux: La Saudrune bat Saint Afrique 22-19 ( mi-temps 10-5)

 Pour La Saudrune: Essais De Sapinheiro (30 ème), essai de pénalité ( 43ème), Beldjoudi  (48ème), 1 transformation de Santouil ( 30 ème), 1 transformation De Sapinheiro (43ème).

Pour Saint-Afrique: Essais Montety (17ème), Fourcadier (55ème), collectif (68ème), 2 transformations de Sicard (55ème et 68ème).

Evolution du score: 0-5, 7-5, 10-5, 17-5, 22-5, 22-12, 22-19

Avertissements: Courdy (2ème) à Saint-Afrique, Massonier (7ème) à La Saudrune

Composition des équipes:

La Saudrune: Santouil, Monadier, Thereyzol, Lendormi, Beldjoudi, Ibanez, De Sapinheiro, Soncourt, Santamans, Figeac, Mateos(cap), Galoux, Meyer, Massonier, Andre.

Remplaçants: Ravin, Rogues, Gaston, Moreau, Vanwierts, Hukportie, Monsarrat.

Saint-Afrique: Montety, Migayrou, Bianco, Sauca, Lignon, Reynes, Sicard, Barthes, Carrat, Tiers, Lopes, Bernat, Peirolo, Courdy, Constants(cap).

Remplaçants: Coubes, Monyeil, Fourcadier, Roques, Montety, Terral, Bernat.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here