Honneur – Causeries et debrief

0

Honneur  Play Off

Poule 1

Il y a toujours une fin à tout. L’invincibilité de Saint-Gaudens aussi. La Vallée du Girou s’est chargée de cette vaste tâche, non sans mal. Beaumont en profite pour prendre seul la tête, après sa troisième victoire consécutive, à Sor-Agout cette fois-ci. Les Tarnais, qui ne sont pas passés loin à la Vallée du Girou et à Moissac, prennent un nouveau bonus défensif, mais imaginaient un meilleur sort pour leur premier match à la maison. Il faudra aller chercher des points à l’extérieur, même si ce sera compliqué d’y parvenir ce week-end à Saint-Gaudens, qui aura à coeur de remettre l’église au centre du village. La perf du jour est à mettre au crédit de Moissac, qui s’impose à Auterive, et postule pour les trois premières places. Auterive en revanche, avec cette troisième défaite d’affilée, doit impérativement gagner contre la Vallée ce dimanche, pour espérer encore un peu. Mais ces deux défaites à domicile pèsent déjà lourd.

vallée du girou saint gaudens 01 15 (1)
Saint-Gaudens tombe pour la première fois à la Vallée du Girou, après un joli bras de fer (photo JR Huc)

Réactions

Jean-Philippe Arbia (entraîneur Moissac) : On bosse dur depuis plusieurs mois, c’est une belle récompense d’être dans les trois premiers, en play off. On ne s’attendait pas forcément à y être, mais maintenant, vu notre classement, on se dit que si on gagne tous nos matchs à la maison, ça peut passer pour nous. Cette victoire à Auterive compense notre défaite contre Saint-Gaudens. On retrouve un effectif quasi complet pour le derby contre Beaumont ce dimanche. Ce sera un match particulier, c’est certain. On sait ce qui nous attend, que ce sera dur, mais si on réitère nos meilleures performances, on peut y croire.

Charles Piu (troisième ligne Vallée du Girou) : Après la déception du match face à Beaumont, nous étions impatients de recevoir Saint-Gaudens toujours invaincu. Nous commençons le premier acte face au vent, premier acte mal engagé car Saint-Gaudens inscrit un essai dans le 1er quart d’heure suite à une erreur défensive. Petit à petit, nous remettons la main sur le ballon. Une interception et une belle séquence avants-trois-quarts conclue en bout de ligne nous font virer en tête, 14-5 à la pause. Bien qu’en supériorité numérique, nous manquons d’enfoncer le clou avant les oranges, en pilonnant l’en-but adverse. En seconde mi-temps, malgré l’appui du vent, nous sommes incapables de gérer le match. Un mal récurrent depuis le début de saison. Ajouté à un manque de réussite de notre buteur, résultat : une fin de match sous pression, car Saint-Gaudens recolle au score suite à deux pénalités. Malgré tout, notre solidarité nous fait sortir vainqueur de ce match, même si en étant un peu plus ambitieux nous aurions pu enlever le bonus défensif à Saint-Gaudens dans les dernières minutes de match en ayant plusieurs occasions d’inscrire un essai. Bref, la victoire était impérative pour rester en course pour la qualification et c’est bien ça l’essentiel. Point négatif du match : les blessures de 2 cadres du pack, Eric Saurin et “Marcus” (Pascal Vignard) qui s’ajoutent à une infirmerie déjà bien garnie.

Didier Herrerias (co-entraîneur Vallée du Girou) : On s’est rendu ce match compliqué, même si le score ne devait pas être plus large, car Saint-Gaudens est une très belle équipe. On fait une très bonne première mi-temps, puisqu’on marque deux essais. Mais on a beaucoup de blessés, encore deux ce dimanche, avec des gars qui manquent un peu de rythme, donc on piétine un peu à partir de la 60ème, à l’image de nos deux premiers matchs en fait. Il faut tenir jusqu’à dimanche contre Auterive, et on soufflera un peu pendant le week-end de repos. Tout le monde en a bien besoin je crois. 

Sébastien Taupiac (Beaumont-de-Lomagne) : Nous avions décidé de gagner à Sor Agout et c’est chose faite ! Nous avons été appliqués et réalistes. Nous avons assisté à de belles rencontres durant ces play off, mon seul regret sur les 2 derniers matchs est que les arbitres ne sont pas au niveau des autres protagonistes sur le terrain. Nous devons continuer à travailler pour être irréprochables.

Résultats

Sor Agout 15-22 Beaumont-de-Lomagne

Vallée du Girou 14-11 Saint-Gaudens

Auterive 8-20 Moissac

Classement

H-Poule1

leaderboard-roumagnac-2015

Poule 2

La Salvetat, après avoir battu Saint-Affrique, puis Laroque Belesta, vient d’accorcher le scalp de Montesquieu. Trois victoires incontestées et incontestables qui propulsent les boys du duo Galey-Peyrat en tête de cette poule 2, et les met sur de bons rails pour la qualification. La réception de Revel ce dimanche sera d’autant plus intéressante car les joueurs du Lauragais semblent être capables de contrarier la belle machine jaune et bleue, après leur net succès face à Laroque Belesta. Des Ariégeois qui recevront La Saudrune ce dimanche pour continuer à espérer. Un espoir sûrement envolé côté Haut-garonnais, après une troisième défaite de rang, à Cugnaux cette fois, donc plus embêtante. Un essai des Aveyronnais à la 45ème puis un autre, collectif, à 10 minutes de la fin, auront eu raison des coéquipiers de Baptiste Lendormy, qui menaient de trois points à la pause. Trois petits points d’avance, en ayant raté 7 pénalités et deux drops ! Saint-Affrique réouvre les portes de la qualification, à condition de confirmer contre Montesquieu, qui est loin d’avoir dit son dernier mot.

revel laroque
Revel a renversé Laroque Belesta (photo Mic le Toutou)

Réactions

Jean-Christophe Lanta (entraîneur de Revel) : À partir du moment où on aborde l’adversaire avec humilité, nous sommes efficaces. Quand on prend un adversaire en le négligeant, nous ne le sommes pas. On craignait beaucoup cette équipe, on l’a respecté et à partir de là, nous avons respecté les fondamentaux et été plus efficaces que d’habitude. C’est aussi simple. Il fallait être efficace en défense, efficace sur les largeurs et chaque fois qu’on a écarté très large, ça a payé. Il suffit de respecter l’équipe adversaire pour rester concentré jusqu’à la fin et à partir de là, c’est payant. On leur a demandé d’être patient et construire les actions, de travailler autour et partir vite sur l’extérieur. Ça a payé à chaque fois. Nous sommes agréablement surpris par la réaction de nos joueurs après la désillusion à Saint-Affrique qui suivait une victoire sur La Saudrune avec un goût d’inachevé. Nous ne pensions pas nous imposer aussi nettement. Il ne faut pas dévaloriser Laroque qui reste une bonne équipe. On laisse encore trop de points au pied et il va falloir le travailler mais nous mettons quand même 6 essais pour 36 points donc on va rester sur une note positive. C’est très bon pour préparer La Salvetat-Plaisance qui reste sur trois victoires et où nous irons pour vraiment nous jauger. Aujourd’hui, toute la ligne de trois-quarts a été bonne, à partir du moment que le boulot a été fait devant. Nous avons pu exploiter les ballons dans le bon tempo.

Stéphane Sanchez (entraîneur de Laroque-Bélesta) : On est tombé sur une équipe qui nous a surclassés. On n’a pas su mettre la main sur le ballon et je pense que si on le laisse à Revel qui sait très bien l’utiliser, on se met en difficulté. On a été cueilli à froid bien qu’on reste dans la partie avant la vingtième minute mais nous n’arrivons pas à avoir le ballon, on pêche en conquète. Nous sommes un petit peu dans le dur en ce moment. C’est compliqué alors on fait le dos rond et on espère qu’il y aura des jours meilleurs. Sur le match d’aujourd’hui, il n’y a rien à dire. L’équipe la plus forte a gagné. Il aurait fallu d’autres arguments dans la maîtrise du ballon pour pouvoir faire mieux et inquiéter cette équipe. Ça n’a pas été le cas. On essaiera de corriger le tir pour les prochaines échéances, en espérant qu’on rentre un peu de monde.

Pierre Mico (centre Laroque Belesta)Il n’y a pas grand chose à dire car sur ce match Revel a été meilleur que nous. C’est une bonne équipe qui propose beaucoup de jeu avec des individualités presque à tous les postes. Nous n’avons pas réussi à tenir le ballon suffisamment pour pouvoir rivaliser. Nous avons passé toute la première mi-temps à défendre et contre une équipe comme ça tu le paies cash qui plus est face à un fort vent. A la mi-temps la messe était dite. Nous nous sommes mieux défendus en seconde mi-temps mais nous prenons 1 contre d’entrée qui scelle la partie. Avec un groupe amoindri par les blessures et les suspendus tout n’est pas à jeter car l’état d’esprit était la.

Résultats

La Saudrune 3-18 Saint-Affrique

Revel 36-10 Laroque Belesta

La Salvetat Plaisance 29-15 Montesquieu-Volvestre

Classement

H-Poule2

Scandia-RA-banniere-en-tete-728x90-150112

Honneur Play Down

Poule 3

15-01-lavelanet-076-9_resize
Thomas Bendrell et Lavelanet sont venus à bout de Luzech difficilement (photo USL)

Villeneuve-du-Paréage a frappé un grand coup en s’imposant à Caussade, et peut entrevoir le maintien avec un peu plus de sérénité. Les Ariégeois se sont donnés un droit à l’erreur que d’autres n’ont plus. A commencer par Luzech, défait pour la troisième fois, dont le bonus défensif ramené de Lavelanet ne pourra pas satisfaire les Lotois. Lavelanet resprire un peu mieux de son côté et devra confirmer contre Canton d’Alban ce dimanche. Les Tarnais n’ayant pas joué à cause de la neige contre le TUC voudront sûrement faire un résultat pour éviter de se mettre sous pression. Le TUC recevra une équipe de Caussade dans le doute.

Réactions

René Llopis (entraîneur Caussade) : La rencontre fut serrée jusqu’au coup de sifflet final. Les deux équipes font jeu égal en 1ère mi-temps et à la pause on est devant au score malgré une légère domination en seconde période, Villeneuve revenait à 13-12 et à 10min de la fin , ils marquent un essai qui scellera le match. Trop de points laissés en route au pied et trop d’occasions gâchées. Dommage nous méritions mieux sur l’ensemble du match, mais le plus réaliste et le plus efficace a gagné, bravo à lui.

Fabien Tougne (demi de mêlée Villeneuve Paréage) : Une victoire étriquée mais méritée sur l’ensemble du match. On tourne à 10 a 6 contre le vent, en manquant de grosses occasions. On ne s’affole pas en seconde mi-temps et on prend les points. Caussade manque 4 pénalités et aurait pu prendre le large, au lieu de ça, on marque 1 essai par notre seconde ligne Linas en position d’ailier. Une victoire de plus pour le maintien, qui fait du bien.

Nicoals Cacérès (entraîneur Luzech) : Nous manquons actuellement de constance, de continuité. Nous n’arrivons pas à exercer une pression soutenue sur nos adversaires. Contre Lavelanet, Nous avons perdu six ballons sur nos lancers en touche. Notamment sur des lancers importants près de leur ligne d’en but. Cela nous replonge chaque fois dans le doute et le mental collectif en prend un coup. Il nous faudrait peut être plus de joueurs expérimentés qui rassureraient le groupe à ces moments-là. agarrigue, Ballesta, Folisi, Bouscary, Fournié… et autres Bousquet. Il faut donc composer, recomposer….

Résultats

Canton d’Alban – TUC (match reporté)

Caussade 13-17 Villeneuve-du-Paréage

Lavelanet 18-13 Luzech

Classement

H-Poule3

 

Poule 4

Le match de la peur a tourné en faveur d’Espalion face à Mazères. Le MCS se retrouve en très mauvaise posture avec zéro point marqué en trois matchs et recevra son premier poursuivant, Carmaux, défait à domicile par Lisle-sur-Tarn, dans le derby du 81. Montréjeau inflige le premier revers à Muret et revient à hauteur de son adversaire du jour. Muret voudra réagir en recevant Lisle-sur-Tarn ce dimanche.

Jérôme Lodvitz (demi de mêlée Montréjeau) : Ce n’était pas un après midi de grand rugby. Face à une très bonne équipe de Muret, difficile de mettre notre jeu en place. Néanmoins on arrive à écarter un bon ballon jusqu’à notre arrière Arrouy qui file à l’essai, puis la transformation plus une pénalité de notre buteur Barthe, nous fait virer à la mi-temps à 10 à 6. En seconde mi-temps, on retiendra surtout notre efficacité en défense car on perd trop de ballon, ce qui rend la seconde période sans un seul point de part et d’autre. La victoire est là c’est l’essentiel.

Réactions

Vincent Soulisse (3ème ligne Muret) : Une semaine de préparation pas terrible, avec 3 forfaits de dernière minute dus à notre amie la grippe et voilà comment perdre un match à notre portée . On rate les 20 premières minutes on est pas bon en touche et on galère sur le jeu au sol on n’arrive pas à enchaîner les temps de jeu, avec beaucoup de mauvais choix et ses fautes de main. Il faut se remette au travail pour la réception de ce week-end où on n’a pas le droit de perdre à la maison si on veut viser la première place !

Résultats

Espalion 30-6 Mazères

Carmaux 21-38 Lisle-sur-Tarn

Montréjeau 10-6 Muret

Classement

H-Poule4

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here