Honneur – Causeries et debrief

0

Saint-Gaudens, Revel et Beaumont, premiers qualifiés officiels. D’autres ont un pied et quatre orteils en play off…ou en play down, c’est selon. (par Jonah Lomu, Jeremy Guscott, Simon Templar, Mic le Toutou, et Tim Horan).

 Poule 1

14-11-TUC-Retour-061-159
Menés 6-26, le TUC a réussi l’exploit de s’imposer 26-27 à Luzech, qui voit la qualif s’éloigner (photo USL)

Saint-Gaudens, qui n’avait pas apprécié son match nul dans le derby face à Montréjeau le week-end dernier, s’est repris en venant à bout de Moissac. Mais les Tarn-et-Garonnais ont réussi à ramener un bonus défensif qui risque de compter au soir de la dernière journée de cette phase de poule. En effet, les homme de Philippe Pujo occupent la troisième place, mais restent sous la menace du TUC. Les Toulousains ont créé la sensation en s’imposant à Luzech, pourtant revigoré par son succès à Moissac. Du coup, les Lotois disent adieu aux play off. Montréjeau se savait condamné aux play down, mais La Salvetat-Plaisance a dû faire le boulot pour emporter les points de la victoire et s’assurer, sauf scénario improbable, une qualification somme toute logique.

Réactions

Nicolas Cacérès (entraîneur Luzech) : On est très déçu bien sûr. On menait 26 à 6 à la mi-temps. On a craqué physiquement, en leur rendant beaucoup de ballons au pied, sans être bons dans le replacement. Et le TUC aime ces ballons de relance, c’est une très belle équipe. On a dû se croire victorieux, mais ils marquent un essai à dix minutes de la fin, sous les poteaux, qui nous fait très mal, et on n’a pas su réagir. On a été très proche, mais on se retrouve presque éliminé. On a montré quand même qu’on est capable de jouer en Honneur, on a grandi, et il faut retenir les leçons de cette défaite. On va défendre nos chances à fond malgré tout.

Anthony Castets (centre Saint-Gaudens) : Ils marquent un essai en première mi-temps, joli d’ailleurs. Derrière on inscrit des pénalités, ce qui donne un léger chassé-croisé. On vire néanmoins en tête à la pause. Il y avait beaucoup plus d’intensité, d’engagement que la semaine dernière face à Montréjeau, ce qui n’est pas dur en soi. Malgré le score, on n’a pas tremblé et on a bien maîtrisé cette rencontre.

Résultats Classement Pts J

Saint-Gaudens 22-16 Moissac

La Salvetat Plaisance 21-7 Montréjeau

Luzech 26-27 TUC

Saint-Gaudens 30 8
La Salvetat Plaisance 24 8
Moissac 19 8
TUC 15 8
Luzech 14 8
Montréjeau 11 8

 

Poule 2

lavelanet auterive1
Lavelanet a su s’extirper de la tenaille auterivaine (photo P. Villalba)

Lavelanet se savait condamné, mais a su s’imposer face au leader de la poule, Auterive. Une victoire qui servira sûrement de bonne base de travail pour préparer le maintien. De son côté Auterive, malgré cette défaite, reste solidement vissé à la première place. Les regards se portaient plutôt sur les deux autres rencontres de la poule. Avec, pour commencer, Montesquieu qui sort vainqueur face à Laroque, et revient à un point de son adversaire du jour. L’autre résultat marquant est la victoire de Mazères, qui reste plus que jamais dans la course à la qualif, à Muret. Des Muretains qui disent adieu aux play off et qui vont devoir se remobiliser rapidement sous peine de vivre une nouvelle désillusion cette année.

Les réactions

Thomas Bendrell (joueur Lavelanet) : Malgré le fait que l’on soit condamné, on a prouvé ce dimanche qu’on avait toujours l’envie. On a retrouvé notre buteur, en réussite. On fait une mauvaise première mi-temps, mais on a bien réagi ensuite, avant d’aller marquer cet essai libérateur.

Patrice Sablé (entraîneur de Mazères) : On est bien sûr content même si tout n’a pas été parfait. On a scoré au bon moment. Notre conquête a été bonne ce qui nous a permis de mettre notre jeu en place. Muret est l’équipe la plus joueuse de la poule, mais manque de réalisme. Maintenant avec nos moyens, on va essayer d’aller chercher la qualif.

Franck Valério (entraîneur de Muret) : On fait plutôt un bon match, mais chaque fois qu’on est dans la zone de vérité, on gâche les occasions, une faute de main, un mauvais choix. Comme on doute, rien ne sourit. On leur fait mal sur les ballons portés mais on ne va qu’une fois derrière la ligne. C’est désespérant.

Pierre Mico (centre Laroque Belesta) Pour ce match face à Montesquieu-Volvestre, nous étions un peu dans la crainte. Le résultat n’est pas en notre faveur mais le contenu était bon. En effet nous avons exercé une grosse pression surtout grâce à nos avants qui ont fait une partie énorme. Sur la première mi-temps nous dominons sans réussir à marquer mais Montesquieu par contre se montre réaliste avec 2 pénalités et surtout une interception juste avant la mi-temps. Interception qui est faite en plus sur leur ligne au moment où nous allions marquer. Malgré cela, nous ne nous sommes pas désunis et la seconde période ressemblera à la première ou nous dominerons jusqu’à marquer un essai collectif. Mais qui ne suffira pas à combler le retard. Montesquieu a été présent en défense nous empechant de jouer de bons ballons derrière, mais je pense que nous méritons mieux sur ce match. Je suis fier de notre équipe qui s’est envoyée toute la partie malgré la frustration.

Résultats Classement Pts J

 

Lavelanet 17-12 Auterive

Montesquieu-Volvestre 22-10 Laroque Belesta

Muret 14-16 Mazères

 

Auterive 27 8
Laroque Belesta 22 8
Montesquieu 21 8
Mazères 19 8
Muret 13 8
Lavelanet 11 8

 

Poule 3

Revel espalion 11 14 (1)
Revel prend la tête de la poule et se pose en sérieux candidat pour la suite (photo Mic le Toutou)

Revel passe devant Beaumont au classement pour la première place, mais le plus important pour les deux équipes est qu’elles sont qualifiées. La Saudrune devrait les accompagner très probablement, sauf tremblement de terre. Saluons ici la première victoire de Carmaux, qui vit un calvaire depuis septembre. Peut-être un succès de bon augure pour préparer les play down.

Les réactions

Michel Blanc (coentraîneur de Revel) : On retiendra un match satisfaisant, vu les conditions difficiles au départ. Les joueurs ont fait ce qu’il fallait pour s’imposer avec le bonus offensif. En plus, pas de blessé à déplorer sur la rencontre, à l’inverse de nombreux dimanches précédents. Il est regrettable que l’on ne marque pas ces deux ou trois occasions qui semblaient pourtant simples de mettre au fond. Après, vu les conditions, c’est un match où on a respecté ce qui avait été demandé donc c’est agréable de ce côté là. Le point négatif, ce sont ces coups que nous n’avons pas terminé et qu’il faudra amener au bout au fur et à mesure que la compétition va monter de niveau.

Adrien Ourliac (troisième ligne aile et capitaine de Revel) : Nous sommes mathématiquement qualifiés, et premiers grâce à un faux pas de Beaumont, inattendu à Carmaux quand même. Ça fait plaisir, mais pas d’euphorie particulière, compte tenu des objectifs de la saison. Nous remportons cette victoire bonifiée, c’est un plus et j’espère que nous garderons la première place jusqu’à Noël. Nous avons un relâchement dans les 30 dernières minutes, sans points marqués mais nous avons fait une grosse première mi-temps durant laquelle le boulot a été fait, contre le vent en plus. On gère la rencontre, je sens bien cette montée en puissance du groupe. Il faudra confirmer à La Saudrune et nous irons là-bas pour gagner de toute façon. Nous défendrons notre première place jusqu’au bout.

Jean-Philippe Combalbert (entraîneur Beaumont) : On perd ce match par un gros manque de réalisme, tant à la main qu’au pied. Carmaux a été plus agressif que nous et s’est nourri de nos fautes. On les remet dans le match en encaissant un essai casquette, et ensuite on a eu du mal à contenir leur euphorie. Rien n’allait, on manque de réussite, notre 10 se blesse d’entrée, et même le fort vent latéral en 1ère période a soufflé contre nous en seconde.

Florian Soncourt (3e ligne aile RC Saudrune) : On sortait d’un match un peu catastrophique à Beaumont, pourtant, on était allé là-bas pour se donner des certitudes et de la confiance en vu de ce match de Villeneuve. Le calcul était simple, ils étaient 4e avec une jolie remontée au classement et nous 3e avec 5 points d’avance sur eux. On avait déjà réussi à distancer Espalion. Leur laisser la victoire nous forçait à faire un sans faute pour les deux derniers matches. A l’aller on avait fait un mauvais match et on ne peut pas dire qu’on méritait vraiment la victoire. On savait qu’ils nous proposeraient un gros défi physique, beaucoup d’agressivité. Mais on marque très vite un essai sur une bonne combinaison en touche et une pénalité pour mener 10-0 au bout de 10 minutes. Et le premier tournant du match est arrivé, ils tentent une relance dans leur camp et notre 12 plaque leur arrière, nous dirons dans le mouvement et eux diront à retardement. Ce même arrière dégoupille complètement et agresse notre centre avec coups de poing et même coup de tête.  Après quelques échauffourées qui font suite à cela, l’arbitre a vu rouge sur leur arrière. Dans la foulée, notre arrière Fromont réalise un joli exploit individuel et marque un 2ème essai. On tourne à 15-3 à la mi-temps. Le vent soufflant en rafale contre nous, on savait que rien n’était fait. Quelques minutes après le coup d’envoi, leur pilier se rend coupable d’un plaquage cathédrale sur notre 9. L’arbitre n’a pas d’autre choix que de sortir un second rouge. A 15 contre 13, on a marqué deux nouveaux essais par Santamans et Carsi. On a plutôt bien répondu présent dans l’agressivité, tout en gardant nos nerfs. On aurait pu être un peu plus ambitieux dans le jeu par contre. Le bonus offensif nous permet d’être pratiquement qualifiés, il ne nous manque plus qu’un point pour éviter un improbable retour d’Espalion. A souligner aussi la victoire de l’équipe réserve qui est toujours invaincue. Maintenant, il faut qu’on se serve de la trêve pour préparer nos deux matches ainsi que la suite de la compétition, et différemment qu’avant Beaumont. Il nous faudra être plus sérieux et consciencieux pour la suite, le match de Revel sera un bon test en vu des play-offs. Mais on jouera avec moins de pression. Je pense que Villeneuve ne sera pas simple à jouer en play-down, s’ils parviennent à rester plus sereins.

Résutats Classement Pts  J

Revel 26-3 Espalion

La Saudrune 27-10 Villeneuve-du-Paréage

Carmaux 24-22 Beaumont-de-Lomagne

Revel 30 8
Beaumont 29 8
La Saudrune 23 8
Espalion 14 8
Villeneuve Paréage 13 8
Carmaux 4 8

 

Poule 4

Sor Agout a connu deux joies dimanche dernier. La première, de s’imposer à Caussade, dans la douleur, et la deuxième, d’apprendre que Saint-Affrique s’était imposé chez son bourreau du week-end dernier, Alban. Ainsi les joueurs de l’Agout repassent devant au classement et occupent la tant convoitée troisième place. Mais les joueurs du Canton souhaitent à leur tour que les Aveyronnais, leaders, mais pas encore qualifiés mathématiquement, s’imposent contre Sor Agout lors de la dernière journée. Mais peut être que la Vallée du Girou, deuxième de poule, en ballottage favorable, qui se déplacera à Sor Agout fera basculer les positions . Autant dire pour les Tarnais qu’ils ont un calendrier a priori plus difficile. Saint-Affrique et la Vallée du Girou se retrouvent ce dimanche pour disputer le match qui avait été reporté pour cause de salmonellose dans les rangs aveyronnais.

vallée isle sur tarn 11 14
La vallée du Girou a fait le boulot avant de se rendre à Saint-Affrique ce dimanche pour leur match en retard (photo JR Huc)

 Réactions

Fabien Cérésoli (co-entraîneur Sor Agout) : Nous n’avons pas réalisé une bonne partie, Caussade non plus et…l’arbitre non plus. Heureusement qu’il n’a pas plu, au moins on ne s’est pas mouillé. Plus sérieusement, la rencontre a été inintéressante à regarder et à jouer. Il y a eu au moins 30 touches et 30 mêlées. Nous avons perdu des ballons en conquête et le match était sur un faux rythme. Caussade inscrit un magnifique essai par ses trois-quarts et nous, nous vendangeons quelques occasions d’essais franches. La partie a été hachée, et de faible niveau. L’essentiel, c’est de retrouver le sourire avec ce succès. Cela remettra du baume au cœur aux joueurs pour continuer à venir s’entraîner et bosser encore. La semaine dernière a été compliquée après la défaite à domicile face à Alban. Il fallait vite retrouver le chemin de la victoire et c’est chose faite. Cela reste du rugby mais c’est toujours mieux quand nous gagnons. Nous sommes encore en course pour la qualification avec la défaite d’Alban à domicile face à Saint-Affrique. Au classement, nous sommes devant le Canton d’Alban mais eux jouent les deux derniers de la poule quand nous nous affrontons les deux premières formations de la poule. Vous l’avez compris, ce sera compliqué mais tant qu’il y a de l’espoir, nous ne lâcherons rien. Nous allons bien bosser pour préparer la réception de la Vallée du Girou, et on fera les comptes à la fin.

Guillaume Aubéroux (co-entraîneur Canton d’Alban)C’est frustrant de perdre pour la première fois de la saison à domicile. Avec ce premier revers sur notre terrain, on ne valide pas notre victoire du week-end dernier à Sor Agout, mais tout n’est pas à remettre en cause. Face à Saint-Affrique, nous avons pêché dans l’agressivité, notre point fort d’habitude. Nous avons été trop timides et attentistes en regardant les Aveyronnais jouer leur rugby. En jouant par intermittence, on effectue de bonnes séances où l’on arrive à bousculer notre adversaire et à avancer dans les impacts mais on recule aussi trop souvent sur d’autres séquences. C’est d’autant plus râlant que Saint-Affrique n’a pas eu beaucoup d’occasions pour se mettre en évidence. Ce n’est pas eux qui gagnent la partie mais plutôt nous qui leur offrons la victoire en ne prenant pas la rencontre par le bon bout. Leur seul essai est un exploit individuel de leur ailier Thibault Lignon. Il nous avait déjà fait très mal à Saint-Affrique et aujourd’hui il effectue une course de 50 mètres où il raffute deux garçons et utilise sa vitesse et ses appuis. Ce n’est pas un essai construit et c’est triste de perdre sur ce fait de jeu. La qualification se complique par la même occasion puisque nous avons 2 points de retard sur Sor Agout. l faudra se battre jusqu’à la dernière journée pour espérer accrocher la qualification mais nous n’avons plus les cartes en main. Si Sor Agout arrive à prendre 10 points sur ces deux dernières rencontres, ils seront qualifiés. Certes, nous avons un calendrier plus favorable que notre concurrent direct mais rien n’est simple dans cette poule. Il faudra gagner à Caussade le week-end prochain et ce ne sera pas tâche aisée. Par expérience, je sais que ce sera difficile de ramener une victoire de ce déplacement mais c’est faisable.

Résultats Classement Pts J

 

Caussade 13-16 Sor Agout

Canton d’Alban 10-15 Saint-Affrique

Vallée du Girou 25-3 Lisle-sur-Tarn

 

Saint-Affrique 27 8
Vallée du Girou 26 8
Sor Agout 21 8
Canton d’Alban 19 8
Lisle-sur-Tarn 9 8
Caussade 6 8

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here