Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

Il n’y a plus d’équipe invaincue dans cette poule. Même si cela s’est joué à peu de choses. Muret tout d’abord, s’est resserré pour venir à bout du promu épouvantail de ce début de saison, Saint-Sulpice. Une victoire  d’un point qui rassure les rouge et bleu. Les tarnais, forts de leur début de saison exceptionnel, restent en tête. Moissac de son côté a fait chuté la Vallée du Girou à la dernière minute sur un drop. Montesquieu remonte à la troisième place après avoir dominé une équipe de Saint-Gaudens qui souffle le chaud et le froid décidément. Alban est venu à bout de la formation d’Arize toujours valeureuse, mais trop diminuée pour lutter à armes égales. Ca va piquer ce dimanche avec des rencontres plus équilibrées qu’elles n’y paraissent : Saint-Girons-Montesquieu, Saint-Gaudens-Moissac ou encore Alban-Muret. Arize tentera de jouer un tour contre la Vallée et Saint-Sulpice voudra remettre l’église au centre du village, à domicile, contre Villeneuve Paréage.

moissac vallée
Choc annoncé et vérifié entre Moissac et la Vallée du Girou (photo JR Huc)

Réactions

Julien Laberty (3ème ligne Saint-Girons) : la saison n’a pas débuté tout à fait comme on l’espérait, après la première victoire, à Daumazan, on a perdu à la maison donc c’est pas top mais bon. On a eu pas mal d’arrêts et de départs, donc il faut le temps de bien se connaître et intégrer les nouveaux mais je pense que depuis quelques temps, il y a du mieux, les automatismes commencent à venir, le collectif aussi. La victoire de dimanche à l’extérieur nous fait du bien au moral, on est vraiment sur la bonne voie.

Jordan Chazarenc (pilier Moissac) : Un match à quitte ou double contre une équipe encore invaincue. Une grosse débauche d’énergie ainsi qu’un mental d’acier durant 80 minutes, voilà les clés de notre victoire. Merci à toute l’équipe et merci à Simon Barbe, un des piliers du club, pour ses nombreux encouragements !

Didier Herrerias (co-entraîneur Vallée du Girou) : Contre le vent, nous réussissons à contenir les assauts des avants de Moissac avec dans l’ensemble une bonne défense et une bonne occupation. Nous laissons pas mal de points au pied et gâchons quelques belles occasions, du coup le score et de 6-3 pour Moissac à la pause. Ensuite nous faisons une 2eme mi-temps sur courant alternatif, avec des actions à 3-4 temps mais sans scorer, toujours des fautes sur les derniers gestes ou des fautes d’indiscipline stupides qui nous ont fait jouer à 13 pendant un moment. Nous arrivons à marquer et enfin prendre le score, mais Moissac n’a rien lâché, jouant sur sa générosité et son engagement pour marquer un essai au milieu d’une défense amorphe, avant de passer un drop à la 80ème. Victoire 16-14 ils sont allés se le chercher. Quand à nous, cette défaite doit nous servir pour une bonne remise en question, qu’à ce jour nous n’avons rien gagné, et que personne nous fera de cadeau. Une bonne prise de conscience collective et des entraînements sérieux feront qu’on y arrivera. L’équipe en a les moyens…

Emmanuel Coumes (2ème ligne Saint-Gaudens) : On a subi sur tous les premiers placages, ça leur a permis de jouer dans l’avancée. En plus, on s’est mis systématiquement à la faute. Puis sur les quelques ballons que nous avons eu, nous n’avons pas eu la patience de les garder. C’est dommage, on avait l’opportunité de gagner une place au classement, on n’est pas arrivé à gérer ce match.  Il faut l’oublier, repartir sur de bonnes bases et se préparer sérieusement pour recevoir Moissac dimanche.

Fabien Sainte-Marie (deuxième ligne Montesquieu) : Le résultat final est très satisfaisant puisque nous gagnons largement sans laisser le point de bonus défensif à St Gaudens, un concurrent direct pour la qualification. Globalement, nous avons respecté les consignes des coachs en essayant de produire du jeu tout au long du match même en 1ere mi temps alors que nous étions contre le vent ainsi que malgré quelques échauffourées, qui auraient pu nous faire sortir du match. Bien au contraire, en seconde période, en continuant à envoyer du jeu et avec l’appui du vent, notre domination territoriale a été récompensée fort logiquement. Nous pouvons même regretter de ne pas empocher le bonus défensif dans les dernières minutes. Il faut continuer dans cette dynamique et confirmer tout cela dimanche prochain à Saint girons.

vincent soulisse
Vincent Soulisse – MuretMatin de match. Une chocolatine recouverte de pâte à tartiner. le secret de la longévité du 3ème ligne…devenu 1ère ligne (allez savoir pourquoi)

Vincent Soulisse (1ère ligne…Muret) : Très content de cette victoire contre un gros de la poule avec un temps plutôt venteux. Ca nous relance et on fait un bon coup comptable. Saint-sulpice est une équipe bien en place, qui ne s’inquiète pas quand ils sont menés. Ce n’était pas facile de tenir le score contre le vent en fin de match, le groupe s’est resserré et on a défendu sans fautes. Le travail paye donc il faut continuer à bosser dur car les 3 prochains matchs vont être importants contre les 3 derniers au classement. A noter la belle perf aussi de nos jeunes en réserve qui sont venus à bout de joueurs bien plus solides physiquement.

guillaume sourrouille
Guillaume Sourrouille ravi d’avoir fait tomber le leader

Guillaume Sourouille (ailier Muret – 19 ans) : On jouait le premier de poule, invaincu avant ce match. On a eu quelques semaines pour s’y préparer dans l’idée de se relancer au classement. Avant le match, nos entraîneurs nous parlaient d’actes, je pense que nous avons prouvé que l’on pouvait rivaliser avec les gros de la poule. En effet, nos avants ont pris le dessus sur ceux d’en face et c’était rassurant pour nous les 3/4 ! Les conditions climatiques ne permettaient pas de jouer derrière, du coup nous avons essayé de jouer au maximum chez eux en première mi-temps en utilisant le jeu au pied. De mon aile, n’ayant touché aucun ballon (rires), j’ai eu le temps d’observer l’envie et la détermination que l’équipe avait. Concernant l’adversaire, il faut reconnaître que c’est une bonne équipe, organisée, avec de bons éléments mais ne s’attendait peut être pas à jouer une équipe autant investie. En revanche, j’ai été surpris par la tactique de jeu de l’adversaire qui a très rarement joué au pied lorsqu’il avait le vent dans le dos. Un gros match gagné collectivement, le suspens a rendu la victoire d’autant plus belle. Maintenant il faut continuer dans cet état d’esprit et on pourra faire de belles choses !

Ludovic Marin (ouvreur Saint-Sulpice) : On est passé à côté de notre match, d’abord sur le combat, on a été en dessous de Muret. On a eu de gros soucis de finition. On franchit 10 fois, pour ne marquer qu’un seul essai. Muret a eu deux actions et a marqué deux essais. je pense que la coupure ne nous a pas fait de bien. Cette défaite est rageante, mais elle va nous remettre les pieds sur terre aussi.

.

Michel Sabatié (coach Arize) : On se présentait avec un effectif un peu juste, on n’a pu aligner que 20 joueurs sur la feuille de match, quatre joueurs ayant doublé en réserve. En première mi temps on joue contre le vent, le Canton d’Alban est dominateur et marque une pénalité suivie d’un essai consécutif à une pénalité jouée rapidement à la main et sur laquelle on a oublié de se replacer. Juste avant la pause, on joue par dessus le premier rideau défensif, le rebond capricieux ne nous est pas favorable et retombe dans les bras d’un joueur adverse qui file entre les poteaux : 15 à 0 ! La deuxième mi temps a vu les deux équipes jouer tous les ballons, les défenses prenant le pas sur les attaques, Alban marquera un essai qui lui assure le bonus. On a essayé a plusieurs reprises de marquer nous aussi mais sans succès. On félicite le groupe qui ne lâche rien, et on espère qu’une victoire viendra bientôt récompenser les efforts de tous.

muret saint sulp
Muret fait tomber le leader et retrouve de la confiance (photo ASM)

Résultats
Villeneuve du Paréage 6-16 Saint-Girons
Moissac 16-14 Vallée du Girou
Canton d’Alban 20-0 Arize
Montesquieu 21-0 Saint-Gaudens
Muret 20-19 Saint-Sulpice la Pointe

rugbypass-prenez-le

Poule 2

Pas moins de quatre victoires à l’extérieur dans cette poule 2 dominée par Beaumont et Sor Agout (5 matchs, 5 victoires). Laroque-Belesta réussit un bon coup à Auterive en l’emportant, et avec le bonus. Léguevin aussi a mis à profit cette pause, pour rattraper sa défaite à domicile contre Lisle-sur-Tarn, en allant chercher un beau succès au TUC. Les Toulousains qui, après leur victoire inaugurale, glissent dangereusement vers le fond du classement avec cette quatrième défaite d’affilée. Les Islois justement, mal partis, et qui sont venus à bout de Lauzerte pour se redonner un peu d’air frais. La venue du TUC dans le Tarn permettra d’en savoir un peu plus sur l’équipe qui sera la plus à plaindre en cas de défaite. A l’image de la Saudrune, qui, malgré des progrès notables, n’arrive pas à gagner. Un bonus défensif contre Sor Agout doit permettre de garder espoir avant un périlleux derby à Léguevin. Joli derby en perspective aussi dans le 82 à Lauzerte, qui accueille Beaumont.

thumb_DSCF4415_1024
Lauzerte attend Beaumont pour un gros derby ce dimanche (photo CT)

Réactions

Benoit Cailloux (3ème ligne Laroque Belesta) : L’essentiel est assuré : la victoire avec le point de bonnus offensif en prime. Nous avons été solidaire en défense mais le vent nous a beaucoup gêné pour mettre en place notre jeu derrière, puis nous avons mieux gérer contre le vent qu’avec, donc on s’en est remis au jeu d’avant avec de bons ballons portés qui ont mis en difficulté une équipe d’Auterive qui n’a rien lâchée tout au long de la partie.

Stéphane Loze (entraîneur Laroque Belesta) : Apres cette coupure, nous partions à Auterive avec un objectif de victoire, mais avec ce vent impressionnant, il fallait mettre beaucoup plus de concentration. Auterive a su nous mettre la pression devant d’entrée, mais notre ouvreur Picheric a su profiter d’une erreur pour marquer un essai de filou. Rivelange, notre deuxième ligne absent depuis deux mois a marqué lui aussi un essai dans la foulée. En deuxième période, avec le vent dans le dos, on s’est montrés incapable de jouer. Auterive est revenu à 12-11 à la 55ème, mais nos joueurs ont bien réagi. Notre jeune banc de touche a montré qu’il fallait compter sur eux, notamment deux joueurs de 19 ans, Thomas Saint-Martin et Nicolas Rivière. Au final, on l’emporte avec un point de bonus, qui, j’en suis sûr, comptera à la fin. On va préparer la venue de Saint-Affrique qui s’est fait corriger par l’ogre Beaumont, qu’il me tarde rencontrer !

Geoffrey Turines (Pilier Auterive) : Tout était réuni ce dimanche, du monde au stade grâce à la braderie, un beau soleil et une belle affiche, une revanche contre une équipe de Laroque en pleine confiance. Malheureusement la rencontre n’a pas basculé de notre côté. Le score n’est pas représentatif du match, ils repartent avec le bonus mais on aurait très bien pu tuer le match aux alentours de la 60ème. Quelques imprécisions nous coûtent la victoire. Cependant on a produit du jeu et cela promet de belles choses pour la suite. Il ne nous reste plus qu’à être plus assidus et appliqués aux entraînements et nous pourrons postuler pour une place dans le haut du classement.

Adrien Boutines (ouvreur/arrière Beaumont) : Avec deux week end de “repos” pour l’équipe mais deux semaines de physique en plus, il fallait confirmer le bon état de forme du moment. Avec le vent contre dans le 1er acte seul les buteurs on pu mettre leurs pierres à l’édifice. Nous avons essayé de mettre notre jeu en place mais La défense de Saint-Affrique était au rendez vous. En seconde mi temps, nous prenons le jeu à notre compte mais le score n’évolue pas et la première incursion de saint Affrique est allée à dame. Alors mené au score le pack des avants après un beau pénétrant marquait le premier essai aussitôt le coup d’envoi dans nos bras et une super contre attaque, où tous les joueurs ont pu faire vivre le ballon. Nous marquons à nouveau dans la foulée, notre jeu était lancé. Grâce à un banc plus que performant, nous avons réussi à prendre 5 points à l’extérieur ce qui est une belle performance, avant d’aller jouer ce qu’on appelle un derby Tarn et Garonnais à Lauzerte, qui s’annonce intéressant contre mes 2 coéquipiers de la sélection ces deux derniers week end. Mais peu importe le score, on se retrouvera autour d’une mousse à la fin de la rencontre.

1446562401
Saint-Affrique a opposé son courage à Beaumont, qui s’est montré malgré tout supérieur (photo RCSA)

Régis Bianco (Ailier Saint-Affrique) : Défaite un peu lourde malgré l’engagement qu’on a mis. On craque sur les 20 dernières minutes, après le carton jaune de notre numéro 9. Le score est lourd par rapport à la physionomie du match. Vu le début de saison qu’on fait, il est difficile aujourd’hui de parler de la quatrième place même si cela reste notre objectif. On en sera un plus après les 2 prochains matchs, contre les 2 autres grosses équipes de la poule à Laroque et la réception de Sor Agout.

Fabien Cérésoli (entraîneur Sor Agout) : Comme pour la plupart des matchs de ce dimanche, le vent a eu un rôle important. Nous jouons contre en première mi temps et malgré un bonne entame où l’on échoue à quelques centimètres, on se retrouve rapidement menés. Une seconde occasion encore ratée  et c’est avec 12 points de retard que le second “match” aller commence. Sans s’affoler on a su recoller puis passer devant avec quelques bons enchaînements mais aussi beaucoup de déchet. Les locaux ont tout tenté mais on a rien lâché lors des dernières minutes . Je suis satisfait de la victoire bien sûr, mais il faudra faire plus dès dimanche prochain contre Auterive

Résultats
La Saudrune 12-16 Sor Agout
Auterive 11-22 Laroque Belesta
Sainte-Affrique 13-40 Beaumont-de-Lomagne
TUC 10-14 Leguevin
Lisle-sur-Tarn 14-10 Lauzerte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here