Honneur – Beaumont, le rêve est passé

0

Il y avait la foule des grands jours à Condom dimanche pour assister au choc entre Beaumont et Soustons, même le soleil s’était enfin invité sur ces phases finales. 

vero brauge beaumont soustons
Le réalisme de Soustons a fait mal aux Beaumontois (photo Véro Brauge)

Les Lomagnols faisaient une meilleure entame, concrétisée par le buteur Cazorla, à deux reprises. Les Landais marquaient trois points lors de leur première incursion en terre adverse, et n’allaient pas tarder à faire parler la vitesse de leur ligne arrière, ainsi que la puissance de ses avants, avec deux essais marqués en 5 minutes ! Un 18-0 qui faisait mal aux têtes tarn-et-garonnaises, même si Cazorla réduisait la marque par une nouvelle pénalité. 18-9 à la pause.

SONY DSC
Benjamin Parriel réconforte son jeune coéquipier Cappelleri (photo SBLR)

Au retour des vestiaires, Beaumont se rapproche même à 18-12. Mais le tournant du match n’allait pas tarder, suite à une interception landaise qui rapportait sept points, lourds de conséquence. Deux pénalités de plus viendront assurer l’écart, que les Beaumontois tenteront de combler. Ils reviendront bien à 31-24, mais trop tard. Juste de quoi regretter un peu le scénario d’un match qui aurait pu leur sourire, mais qui voit leur très belle saison se terminer sur une nouvelle demi-finale. Pas de titre pour le Stade Beaumontois cette année donc, mais une montée en fédérale 3 qui récompense largement les efforts de tout un groupe avec son staff, entrepris depuis plusieurs saisons déjà. Il faudra compter avec toute la Lomagne la saison prochaine !

Soustons jouera sa finale à Tulle, contre Vallée de la Tour.

Yohann Guirbal (2ème ligne Beaumont) :  On perd un match engagé, on manque de lucidité et de réussite face à une belle opposition. On a 10 minutes de flottement et on perd le fil du match, on ne lâche rien, mais on n’arrive pas à revenir. On a vécu une très belle aventure sportive, humaine et on est très fier de nous. Un grand merci à toute l’équipe, le staff et nos supporters. Et viive le SBLR !

Sébastien Taupiac (co-entraîneur Beaumont) : “Nous entamons parfaitement cette rencontre et au bout de 10 minutes nous menons 6 à 0. Nous avons 2 occasions d’essais qui sont stoppées de façon illicite et qui ne débouchent sur aucun carton. Ensuite, nous enchaînons les mauvais choix et nous prenons deux essais à zéro passe. À partir de là, nos joueurs se sont jetés cœur et âme dans la bataille, en s’exposant forcément à une interception ! Malgré ça, nous nous sommes battus jusqu’au bout. Nous avons vu un bon match de rugby, nous étions de valeur égale mais ils ont été plus réalistes et opportunistes sur toutes nos erreurs. Même s’il manque un titre pour sacrer ce groupe et ce club, ce fut une belle saison avec de supers mecs. Je remercie les joueurs, les dirigeants et les supporters pour leur soutien et leur donne à tous rendez-vous pour la saison prochaine sur laquelle nous travaillons déjà avec l’objectif d’asseoir ce club en fédérale 3. Pour cela nous allons travailler dur et comptons sur la ferveur de notre public tout au long de la saison…Et merci à RugbyAmateur de médiatiser le rugby des villages”

13320820_10208992283551863_950651351028360061_o
Malgré un grosse débauche d’énergie, Beaumont trébuche juste avant la finale (photo SBLR)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here