Fronton : le verre à moitié plein

0

Avec six défaites en sept matchs en début de saison, on se faisait du souci pour Fronton. Dans cette poule 1 de 4ème série, outrageusement dominée par le Rougier, Montans et Montagne Noire, les bleu et noir ont relevé la tête, au point d’entrevoir une qualification inespérée…

rougier fronton photo michel vaissac
Comme ici face au leader Rougier-Camarès, les bleu et noir de Fronton ne lâchent pas prise (photo Michel Vaissac)

Un strapontin que les Frontonais étaient loin d’imaginer en fin d’année. Oui, mais voilà, les bleus ont ramené le bonus défensif de Puygouzon, puis de Cambon ce dimanche. “Nous ne sommes malheureusement, pas rentrés dans le match comme il fallait” explique François Zarantonello, le président. “Nous avons pris trop de points sur les ballons portés, et malgré de bonnes intentions en seconde période, l’équipe adverse a quand même été meilleure que nous”. Deux points de bonus consécutifs plus méritoires qu’il n’y paraît, qui viennent s’ajouter à des victoires probantes à Flagnac et surtout à Brens, concurrent direct pour cette fameuse sixième place. Alors même si Fronton va recevoir les trois premiers, le déplacement le 8 mars prochain à Naucelle s’annonce comme LE rendez-vous décisif pour les hommes du président Zarantonello : “De gros matchs sont à venir maintenant, mais il faut que nous arrivions à obtenir des résultats sur les rencontres à la maison pour arriver à nous qualifier pour la 6ème place, voire la cinquième. La première partie de la saison a été difficile pour nous, puisque nous nous sommes retrouvés rapidement avec beaucoup de blessés. Mais nous restons tout de même confiants pour cette fin de championnat.»

Quoiqu’il advienne pour ce club qui avait connu de grandes heures dans un passé pas si lointain, ce redressement sera sûrement un point de départ pour amorcer un renouveau attendu. Premiers éléments de réponse ce dimanche avec la réception de Montagne Noire.

Le classement à quatre journées de la fin

s4-p1

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here