Francis Jean (Saint-Orens) : « Carton rouge à M. l’arbitre ! »

1

Suite à la parution de l’article, hier, sur les matchs en retard disputés en Promotion Honneur dimanche dernier, le club de Saint-Orens a tenu à apporter son avis sur la rencontre qui l’opposait à Lézat (victorieux 16-10). Et c’est son manager, Francis Jean qui s’y colle…

Coachs saint orens
Entourant ses deux entraîneur, Francis Jean tenait à exprimer sa version des faits sur le match Lézat-Saint-Orens

Francis Jean : « Je suis en effet  déçu de cet article qui fait la part belle à Lézat et à l’arbitrage très contestable. Preuve en est, quand le demi de mêlée en personne de Lézat, félicite dans cet article Mr l’arbitre d’avoir  particulièrement bien géré la partie, qu’il qualifie lui même de match musclée, à « l’ariégeoise », que l’on sait que notre moyenne d’âge est de 23 ans, que leur équipe est composée de trentenaires, que le club lutte pour se sauver des profondeurs du classement, on peut légitimement penser que les provocations, voire les agressions étaient plutôt en provenance de la Vallée de la Lèze. Nous aurions même dû prendre des photos des joueurs sortis sur blessures pour attester de la virulence de la confrontation (pommettes, arcades etc…). Certes, c’est du rugby, et j’y ai joué longtemps à une époque où ce type de rencontre était monnaie courante, j’avais la faiblesse de penser que cette époque était révolue. Cependant,voilà  lorsque la personne qui officie ne prend pas ses responsabilités , il arrive ce genre de dérive, où l’équipe qui tente de produire est sanctionnée et ralentie par tous ces actes d’anti-jeu. Alors que  l’équipe qui détruit se voit conforter dans ses actes déloyaux. Bien sûr, pour se battre, il faut être deux, mais comment ne pas répondre à toutes ces agressions impunies. C’est pourquoi, j’adresse un carton rouge à Mr l’arbitre, et ce n’est pourtant pas dans mes habitudes, car j’ai un profond respect pour le corps arbitral. Bien sûr, s’en prendre à l’arbitrage est l’argument des faibles, ce n’est pas la seule raison de la défaite, des imprécisions, des mauvais choix peuvent l’expliquer, mais quand même. »

Voilà qui est dit. Rappelons que la porte de RugbyAmateur.fr est ouverte à tout le monde, chaque semaine

Voir l’article concerné 

Aucun article à afficher

1 COMMENTAIRE

  1. En même temps vu la réputation de St Orens pour y avoir jouer contre eux il y à quelques années c’etait de l’arbitrage maison et quand il fallait ce déplacer chee nous bizarrement ils demander 3 arbitres officiels donc il n’y à pas de fumée sans feu c’est bien de mal recevoir chez soi mais fait pas avoir peur de ce rendre chez l’adversaire et d’être reçu de même donc fait arrêter de pleurer à bon entendeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here