France 7 : les filles qualifiées pour les JO de Tokyo, les garçons éliminés

0

Juillet 2019, à Colomiers. Nous assistons au Tournoi Qualificatif Olympique réunissant quelques solides prétendant aux JO de 2020. L’Espagne, le Portugal, la Russie, l’Irlande, l’Angleterre et la France sont les candidats pour s’octroyer le seul billet qualificatif du weekend. La France, solide durant tout le Tournoi, écarte les Irlandais en demie, avant de tomber contre les Anglais en finale (voir notre article de ce weekend haut en couleurs et en anecdotes). Déception. Mais une seconde chance était offerte avec un dernier TQO, qui avait lieu à Monaco ce weekend. Filles et Garçons n’avaient plus le droit à l’erreur pour voir Tokyo 2021…

Doit-on réellement s’attarder sur le parcours des féminines ? Jugez-en par vous-même : 47-0 contre la Colombie, 49-0 contre le Madagascar et 55-0 contre Hong-Kong. Premières de poule, nos Bleues ont retrouvé la Colombie en demie (victoire 57-0) et Hong Kong en finale. Pour un nouveau carton 51-0. Aucun point encaissé, 259 inscrits, le billet pour Tokyo est composté sans l’ombre d’un doute, ni de stress.

202861271_3583332741767711_5113660117176794689_n
Qualifiées sans sourciller les Bleues (photo FFR)

Côté masculin, seule l’Irlande était en mesure de contester le dernier billet pour le Japon. En poule, les Bleus ont dominé largement la Jamaïque (40-0), le Chili (43-7) et Hong Kong (36-5). La demie contre les Samoa était une formalité (victoire 31-0) avant la finale écrite à l’avance face aux Irlandais. Ces derniers se souvenaient sûrement de leur défaite amère deux ans plus tôt contre ces mêmes Français. Et ils ont visiblement retenu la leçon, avec un match maîtrisé, menant au score et dominant des Bleus pris à la gorge. Les Verts verront Tokyo fin juillet. Les Bleus restent à quai. Le dernier essai, magnifique, de Terry Bourhaoua, restera anecdotique (défaite 19-28), mais hautement symbolique.

202337048_3580128368754815_8371698731583716155_n
A 33 ans, Terry Bouhraoua clôturé le score de la finale et inscrit ses derniers points avec les Bleus (photo FFR)

Le rugby français ne parvient pas à se hisser parmi les meilleures équipes mondiales malgré tous les efforts consentis par la Fédération. Terry Bouhraoua a largement contribué à donner une nouvelle impulsion au 7 tricolore, mais force est de constater qu’il reste encore du travail pour ses successeurs. Un immense déception, et les larmes de tristesse dans l’en but irlandais de Terry avaient de quoi nous rendre triste également. Tant pour le rugby tricolore que pour le recordman de points qui met fin à sa belle carrière entamée en 2010. Tout du moins à 7, peut-être le reverra-t-on à XV, comme ce fut le cas avec le Stade Français il y a deux ans…

200901038_3577418069025845_2439163210840718087_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here