Finales rugby à 7 : Blagnac champion de France, Launaguet et le BSORF y étaient presque

1

Pour cette deuxième édition des finales du championnat de France de rugby à 7, la FFR a reçu 93 équipes dans son antre de Marcoussis. Chaque champions régional était représenté par niveau. trois en masculins (Elite, Fédérale et Territorial) et deux féminins (Elite et Fédéral). Dès 11h samedi, les équipes engagées attaquaient leurs matchs de poule. Blagnac, Muret et Launaguet représentaient le comité Midi-Pyrénées pour les garçons. Chez les filles, c’était le Bsorf et le Stade Toulousain…

7 (5)
Superbe parcours de Launaguet dans la compétition territoriale (photo club RCL)

L’expédition en bus ou voiture vers la capitale digérée, les premiers cadrages débordements voyaient le jour lors de cette première journée qualificative baignée d’un soleil digne du sud ouest. Les poules de 4 équipes envoyaient les 8 premières équipes en quart de la Cup. Les autres disputaient alors les “consolantes”, Plate, Bowl et Shield. Chez les garçons, Blagnac et Launaguet se sont distingués en remportant leurs trois matchs, et gagnaient ainsi leur ticket pour le quart de finale de la Cup. Muret n’en gagnait “que” deux mais en raison de sa seule défaite du jour, terminait au delà de la 8ème place qualificative, et se voyait reverser en “Plate” contre Niort.

7 (3)
Photo souvenir pour la belle équipe de Blagnac, championne de France de rugby à 7

Dimanche, 10h00. Launaguet est bien réveillé visiblement et bat Vesoul en quart et rencontre Thau-Corbières en demi à 14h. Là aussi, les guêpes sont à leur aise sous la chaleur et se qualifient pour la finale (victoire 21-5). Mais en cette fin d’après-midi, les jaune et noir s’inclinent contre le RC Landes 12-7 dans les ultimes secondes d’une partie très disputée. Pendant ce temps-là Muret se faisait remarquer aussi en “Plate” en se qualifiant pour la finale contre Thuir. Les Catalans finiront par l’emporter (12-7) et Muret terminera son week-end à une très honorable dixième place. Si le titre avait échappé de peu au niveau territorial, en revanche Blagnac, au niveau Elite, allait sortir le grand jeu pour aller décrocher la lune. En effet, les caouec en se débarrassant notamment de Bourg-en-Bresse et du Stade Français, s’offraient une finale 100% midi-pyrénéenne contre Albi. Là aussi, un match très engagé et un score de 14-10 pour les Haut-Garonnais, champions de France 2015. Ils succèdent ainsi au Palmarès à Massy. Une très belle performance, couronnée d’un deuxième titre, celui du meilleur joueur du tournoi, en la personne de Damien Lyet.

Côté féminin, le BSORF, champion fédéral midi-Pyrénéen, réalise un très beau parcours en poule et en quart, mais tombe en demi-finale contre Bobigny, futur vainqueur de l’épreuve contre Lille. Le Stade Toulousain et Tarbes atteignant les quarts de finale de la Bowl. Ici aussi, un beau niveau de jeu proposé avec des rencontres acharnées mais ouvertes. Un joli coup de promo supplémentaire pour les filles, qui rappelons-le, auront leur équipe de France présente à Rio l’année prochaine lors des JO.

Car oui, ce sport Olympique a livré un bien beau spectacle pendant deux jours. De quoi satisfaire les nombreux spectateurs bien sûr, mais aussi la FFR qui cherche à développer cette discipline en plein essor. Il semblerait, vu l’engouement grandissant qu’il suscite, que le 7 soit sur la bonne voie. La bonne ambiance sur et en dehors du terrain (jusque tard dans la nuit) est un autre point positif, qui devrait attirer encore plus de monde pour la prochaine édition.

Réactions 

7 (1)
Sur le terrain comme à table, Muret a gardé un bon appétit

Franck Valério (coach Muret) : Un superbe week-end avec des garçons extra pour notre dernière pige muretaine avec Thierry Ambal. Un petit regret d’avoir perdu le premier match du samedi matin qui ne nous a pas permis de nous qualifier pour la Cup. Mais on a rien lâché du week-end, en perdant seulement en finale de la plate contre les Catalans de Thuir 12 à 7. Merci aux garçons comme aurait dit Thierry Willou Paul Fufu Alessio Ted Thibault flo Julian Lionel Thomas Thierry Beubeu. Et surtout à Jeff qui perd tous ses tickets.

Audrey Abadie (Bsorf) : De la frustration d’avoir perdu la demi-finale contre Bobigny mais une 3ème place partagée avec Bayonne tout de même e qui nous laisse un peu de regrets et de déception. Une très bonne ambiance durant le week-end soldé par une victoire des garçons de Blagnac, félicitations à eux pour leur parcours.

Carla Nielsen (Bsorf) : Un tournoi assez positif malgré la défaite en demi finale. Je pense que l’ont reste toutes frustrées mais nous avons tout de même pu montrer notre jeu, malheureusement cela n’a pas suffit. En échange, les garçons ont remporté le titre encore bravo à eux.

Damien Lyet (Blagnac- élu joueur du tournoi) : un week-end de folie,  un super groupe avec un super état d’esprit. Nous avons rencontré de très belles équipes et joué contre des joueurs de qualité. Deux journées vraiment au top partagées avec les filles du Bsorf, avec au final le titre de champion de France Après mon titre de meilleur joueur du tournoi est juste anecdotique. Merci aussi à la FFR pour l’organisation de ce tournoi dans ce site exceptionnel de Marcoussis.

7 (4)
Blagnac, roi du 7 (photo FFR)

1 COMMENTAIRE

  1. Organisation lamentable du tournoi par la FFR, aucun respect de leur part. Dommage car le sportif étai super et les rapport entre les équipes exceptionnel. Mais cela se limite à cela. Ils doivent préférer faire des bonnes bouffes bien arrosées entre eux, que de mettre des moyens dans une bonne organisation. Un club de série aurait fait mieux qu’eux sans problème. Nuls il n’y a pas d’autres mots.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here