FFR : les nouvelles règles World Rugby appliquées en rugby amateur

1
Cinq règles seront expérimentées à l’échelle mondiale dans les compétitions débutant après le 1er août 2021. Explications avec Franck Maciello, Directeur Technique National de l’Arbitrage… (source FFR.fr)
Générique Pavois du Tarn 2017 rugbyamateur© 3
Des changements de taille qu’il faudra vite apprendre (©photo Christophe Fabriès)
World Rugby a annoncé des initiatives axées sur la santé dans le cadre d’une série de modifications de règles qui seront expérimentées à l’échelle mondiale dans les compétitions débutant après le 1er août 2021, reflétant l’engagement continu du rugby à réduire les blessures à tous les niveaux. Quatre des cinq expérimentations qui seront mises en œuvre sont axées sur des améliorations potentielles en matière de santé dans le jeu. Elles contribuent ainsi à la mission prioritaire de réduction des impacts à la tête et se placent dans la lignée du plan d’action en six points pour la santé, dévoilé aujourd’hui par la fédération internationale.

Pour Franck Maciello, « ces cinq règles ont pour objectifs d’accélérer le jeu tout en augmentant la sécurité des pratiquants. C’est un pas en avant dans la continuité de ce qui est mis en place par la FFR depuis quelques années sur la santé du joueur. Elles seront appliquées dans toutes les catégories,  compétitions nationales et sur toutes nos formes de pratique. L’ensemble de nos arbitres va être formé lors de nos différents stages nationaux à partir de fin août, des professionnels aux territoriaux en passant par les officiels de Fédérale. Nos travaux consisteront à expliquer ces règles expérimentales tout en fixant les directives de la saison. »

Règles expérimentales axées sur la santé

50:22

Si l’équipe en possession du ballon botte celui-ci de l’intérieur de sa propre moitié de terrain indirectement en touche à l’intérieur des 22 adverses, elle effectuera le lancer dans l’alignement qui en résulte. Le ballon ne peut pas être passé ou ramené dans la moitié du terrain de l’équipe en défense pour que le 50:22 soit accepté, c’est à dire que la phase de jeu doit commencer à l’intérieur de la moitié du terrain de l’équipe qui défend.

L’avis de Franck Maciello

« C’est peut-être la règle qui peut le plus impacté le jeu en fonction de l’utilisation qui en sera faîte. L’idée est d’enlever de la densité sur le premier rideau défensif pour libérer des espaces et éviter tout ce qui est collision en première intention en favorisant le jeu dans les espaces. Les équipes vont devoir s’adapter pour couvrir le fond du terrain pour éviter les touches offensives dans les 22 mètres. »

Drop de renvoi sur la ligne de but

Si le ballon est bloqué dans l’en-but, si un joueur attaquant commet un en-avant dans l’en-but ou si les défenseurs effectuent un touché en but dans leur propre en-but après un jeu au pied d’un attaquant, le jeu est repris par un drop de renvoi sur la ligne de but, n’importe où le long de la ligne de but.

L’avis de Franck Maciello

« World Rugby veut réduire le nombre de collisions surtout à quelques mètres de la ligne. Cette règle vient aussi rééquilibrer les rapports entre l’attaque et la défense. Une équipe qui n’arrivait pas à marquer avait une deuxième chance contrairement à celle qui défendait. Ce coup de pied peut être jouer sur toute la ligne de but et surtout il peut être joué très vite

Modifications des règles relatives à la phase post-plaquage axées sur la santé

Coin volant

  • Interdire la pratique des petits groupes de trois joueurs ou plus pré-liés avant de recevoir le ballon
  • Sanction : un coup de pied de pénalité

L’avis de Franck Maciello

« Nous sommes confrontés de plus en plus souvent à des ballons ramassés à cinq mètres de la ligne avec deux joueurs qui se lient de chaque côté pour arriver sur le défenseur à 3 contre 1. Tout le monde allait au sol et le ballon était souvent impossible à contester. Ces situations étaient dangereuses puisque ces trois joueurs plongeaient sur le défenseur. Cette règle fluidifie les attitudes et apporte de la sécurité. »

Un joueur pré-accroché

  • Se lier au porteur du ballon avant un plaquage est autorisé mais le joueur a les mêmes responsabilités qu’un joueur arrivant en premier, c’est-à-dire qu’il doit rester sur ses appuis, entrer par la porte et ne pas tomber au sol
  • Sanction : un coup de pied de pénalité

L’avis de Franck Maciello

« Cela ressemble un petit peu au coin volant ! Un joueur porte le ballon avec un joueur qui se lie à lui. Cette action n’est pas interdite par la règle, en revanche, ce joueur lié devra rester sur ses appuis au moment du contact. S’il va au sol, il y aura pénalité. Une nouvelle fois, il s’agit de rééquilibrer le rapport entre l’attaque et la défense. Nous étions souvent confrontés à des joueurs qui s’écroulaient sur le ballon ne laissant aucune chance à la défense. C’était d’autant plus pénalisant que le défenseur devait, lui, faire l’effort de rester sur ses appuis. Avec cette règle, on rétablit un certain équilibre. »

Déblayage et sécurité du gratteur

  • Introduire une sanction pour les déblayages qui ciblent les membres inférieurs ou si un déblayeur laisse tomber son poids sur membres inférieurs de l’adversaire.
  • Sanction : un coup de pied de pénalité

L’avis de Franck Maciello

« On avait beaucoup de situations où un gratteur en venant contester le ballon, encaissait des charges délibérées sur le haut du corps par les attaquants adverses. Ce sont des situations dangereuses pour les articulations notamment. désormais, il ne faudra plus attaquer les membres inférieurs pour amener un joueur au sol dans ce cas de figure. »

Aucun article à afficher

1 COMMENTAIRE

  1. Encore des règles de merde ! Le jeu à XV en amateur ressemblait à rien avec les dernières règles sur le plaquage ou les actions les plus longues duraient moins de 30 secondes et avec des pénalités à la pelle !!!
    Le jeu à XV en amateur est devenu pas plus « virulent » que le basket le hand ou le foot , ce n’est plus un sport de combat comme je l’ai connu, et si le jeu à XV amateur pique des règles à XIII comme le 40/20 adapté au 50/20 à XV , le jeu à XV devrait s’inspirer des vrais plaquages d’homme à XIII et de la préparation physique qui fait que avec un jeu plus viril, y’a pas plus de commotions alors que les contacts sont nettement plus virils .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here