Féminines : La tête haute pour le BSORF

0

Tout le monde sait bien que David l’emporte face à Goliath. Les filles du BSORF, après avoir bataillé pendant quelques saisons dans le ventre mou du championnat, clôturé leur saison dernière par une modeste 5ème place, ont construit, à force de travail, une belle équipe alliant parfaitement l’expérience des anciennes et la fougue des jeunes. Oui, les filles du BSORF ont gagné leur place en demi-finale face au géant Montpellier, champion de France en titre, et le respect du TOP 8…(par ML)

P1010042
Les joueuses de Blagnac – Saint-Orens auront réalisé une belle saison 204-15 (photo club)

 L’histoire de David contre Goliath, le bus (plein à craquer) de supporters du BSORF l’avait bien en tête. Après avoir réservé un accueil tout particulier aux joueuses des deux équipes, ils ont vibré dès la première minute avec un essai des bleu et rouge suite à une mauvaise relance du MHR féminin : Escande, qui tape à suivre en bout de ligne, est bousculée dans sa course après le ballon, qui roulait tranquillement vers l’en but adverse, et bénéficie d’un essai de pénalité. 7 à 0. Vexées et surprises, mais pas déstabilisées, les Montpelliéraines mettent la main sur le ballon et construisent de magnifiques mauls jusqu’à l’en-but toulousain, dont un gagnant. 7-7, balle au centre. Les filles du BSORF ne se démobilisent pas, reviennent dans le camp montpelliérain, fixent leurs adversaires et aplatissent entre les poteaux grâce à un surnombre sur l’extérieur. 14 à 7, la tribune s’est envolée. Grâce à une défense imperméable les BSORFeuses protègent leur ligne mais elles fautent au centre du terrain, sanctionnées d’une pénalité elles subissent le jeu au pied de Poublan qui transforme les 3 points depuis ses 40 mètres. 14 à 10 à la mi-temps, les supporters du BSORF voient bien David aligner Goliath d’un coup de fronde entre les deux yeux, et rêvent déjà de finale.

11128700_10153234905293186_5355779951822474680_n
Fin de l’aventure mais le groupe reste soudé plus que jamais, et tourne son regard vers le championnat de rugby à 7

La seconde mi-temps aura été tendue comme l’illustre la distribution de cartons pour les deux équipes. Montpellier met la main sur le ballon pour imposer sa force et sa technicité sur ballons portés. Devant la ligne des toulousaines, les Héraultaises maîtrisent parfaitement la mêlée et viendront briser les rêves de finale des BSORFeuses à la 70ème minute. Dominées sur les phases de conquêtes et parfois trop fébriles dans les lignes arrières, les petites bleu et rouge s’inclinent face au géant montpelliérain (24-17) qui s’envole, de nouveau, vers une finale en TOP 8 où elles rencontreront les filles de Lille, et tenteront le doublé.

Les BSORFeuses sortent la tête haute de cette finale et se préparent maintenant pour le championnat de France à 7 (phases de qualification à Muret fin mai avant les phases finales en juin à Marcoussis).

Réactions

Carla Neisen (centre BSORF) : Nous sommes toutes déçues de cette défaite, qui est des plus frustrantes.
Les supporters qui étaient venus nombreux ont été extraordinaires et nous ont fait vivre un moment encore plus intense. Malheureusement, l’aventure s’arrête ici mais elle aura été belle malgré tout. Maintenant place aux qualifications pour le seven et à un nouveau départ pour la saison prochaine.

Gaëlle Mignot (talonneur Cocc´s Montpellier) : Un match très difficile avec des conditions météo délicates. Très mauvaise entame de notre avec un essai et un carton dès le coup d’envoi. On se reprend ensuite en phase de conquête. L’envie de ne rien lâcher nous fait gagner contre une très belle équipe de Blagnac.

bsorf
Le Bsorf et ses supporters, une grande histoire qui dure

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here