Féminines – Causeries et debrief

0

TOP 8 

Le BSORF a donc pris sa revanche sur le match aller face au Stade Toulousain. Mais comme à l’école des fans, tout le monde a gagné samedi soir. Le Bsorf évidemment par cette victoire aux points dans le sillage de ses internationales d’Audrey (Forlanie et Abadie) et dans la continuité d’une saison régulière bien maîtrisée. Les Bsorfeuses se sont ainsi qualifiées, et pour la deuxième année d’affilée, pour les demi-finales. Autre vainqueur, le Stade Toulousain. Ah bon ? Mais oui, puisque les Toulousaines, à la faveur de la victoire lilloise à Bobigny, sont assurées de terminer dans le dernier carré. Une belle performance pour les promues. Et si Lille et Montpellier auront la pancarte de favori accrochée au maillot, saluons ici la belle représentation du rugby féminin au plus haut niveau de nos deux équipes régionales. Car l’autre gagnant de ce derby haut-garonnais est incontestablement le rugby féminin dans son ensemble, tant il y avait du monde (près de 2 000 personnes) pour y assister, avec une grosse ambiance à la clé…

Les cadettes battent Millau 19-5 bsorf
Les cadettes battent Millau 19-5, la Fédérale bat Béziers 22-7, et le Top 8 bat le Stade Toulousain 13-3. Joli tir groupé pour le Bsorf samedi denier

Manon André (troisième ligne centre Bsorf) : C’était un match capital pour les deux équipes. Cela s’est traduit par beaucoup d’engagement dans les zones de rucks et les phases de conquêtes. La différence s’est faite sur l’efficacité au jeu au pied de Audrey Abadie. En tout cas, c’était un derby très plaisant à jouer

Philippe Gleyze (entraîneur Stade Toulousain) : “Nous avons subi pendant 20 minutes les assauts incessants de Bsorfeuses animées d’une grosse envie bien légitime de laver l’affront du match aller. Malgré leur fouge, nous n’avons craqué qu’une seule fois. Les filles ont encore été héroïques en défense. Pour l’emporter, notre seul viatique eut été de pratiquer le jeu offensif et complet que nous maîtrisions avant la très longue trêve, et qui permettait à nos joueuses les plus rapides de conclure les mouvements impulsés par l’équipe entière, mais nous n’arrivons plus à le mettre en place. Les causes sont connues et je n’y reviendrais pas dessus. Cela étant, ceux qui attendaient la double confrontation pour établir une hiérarchie provisoire entre nos 2 clubs sauront regarder le score cumulé à l’aller et au retour et les points-terrains acquis sur les 2 matchs. Pour ma part, je préfère préparer au mieux le match restant et savourer, forcément humblement, le bonheur de participer aux demi-finales. Il faut associer à cette qualification le staff actuel dont Stéphanie Ferrasse la préparatrice physique, Marie de Oliveira notre kiné, Pierre Marty en charge des Avants et de beaucoup plus, nos dirigeants bénévoles, mais aussi le travail des gens qui nous ont précédé au niveau sportif et bien évidement ceux qui ont initié l’aventure avec David Gerard à leur tête.

12890909_1724212107865534_3552114554757953017_o 12919143_10154101958363069_996841339_n

Elite 2

Castres n’a pu enchaîner une deuxième victoire consécutive, mais a tout de même bien résisté aux Bayonnaises, solides deuxièmes de poule (défaite 0-19). Tarbes en revanche, s’est repris, mais dans la douleur, de La Rochelle (17-14). Gaillac n’a pas fait le poids chez le leader, Lons (76-0). La dernière journée est calée au 17 avril.

castres feminin
Castres a dû baisser pavillon face à Bayonne, deuxième de poule, mais a encore fait preuve de beaucoup de volonté (photo Serge Gonzalez)

Fédérale

Poule 8

Les réservistes du Stade Toulousain ont réussi à infliger une troisième défaite au leader (22-20), Narbonne, et terminent à la deuxième place de cette poule 8. Villelongue n’a pas fait dans la dentelle face aux infortunées filles du Pays d’Olmes (57-0) qui totalisent un goal average de -828 points, les valeureuses Rambailleuses pourront se targuer de ne pas terminer dernières pour autant. Elles devancent Millau (forfait lors de cette dernière journée à l’USAP), Albi et Rodez. Ces deux équipes s’affrontaient et ont pu (enfin) s’adonner à un vrai match de rugby. Les Tarnaises l’emportent 13-5, mais ici aussi, saluons le courage de ces formations qui ont bravées un championnat incohérent, et parfois dangereux pour ces pratiquantes.

Belle performance de l'équipe réserve du Stade Toulousain, qui est venue à bout de Narbonne, le leader (photo Pamisire)
Belle performance de l’équipe réserve du Stade Toulousain, qui est venue à bout de Narbonne, le leader (photo Pamisire)
Match de foot pour les filles du Pays d'Olmes ?
Match de foot pour les filles du Pays d’Olmes ?…
…non, non, un vrai match de rugby ! (photos Laurent)

Poule 9

Pau était assuré de terminer à la première place. Restait à attribuer la deuxième synonyme de qualification, et de montée directe. Et ce sont les filles du Pays Sud Toulousain, victorieuses du derby au TCMS, qui ont devancées Bagnères d’une unité seulement. Qui l’aurait parié en début de saison ? Les voici qualifiées pour le championnat de France. Maryse Soulan était ravie forcément : “On termine la saison avec 3 victoires bonifiées, ce qui nous a permis de garder cette seconde place. Maintenant nous allons nous préparer à fond pendant 2 semaines et place au 16ème de finale le dimanche 17 avril ! Un mot aussi pour les cadettes, qui terminent 2ème mais non qualifiées car elle ne sont pas dans les 2 meilleures secondes. C’est dommage, mais quelle belle saison”.

PSTFR_seniors
Que de beaux sourires, qui en disent long sur la satisfaction, justifiée, du Pays Sud Toulousain.

Poule 10

Les Pachy d’Herm ont souhaité marquer de leur empreinte, un peu plus en tout cas, leur domination sur cette poule 10, avec un 118-0 qui ne réclame aucun autre commentaire pour les infortunées demoiselles de Magnoac. Luzech a battu Montauban 24-3. 4 essais de Malvestio, Galthié A, Sabatié, et Bonis pour un succès bonifié qui entrouvre les portes d’une qualification possible parmi les meilleures troisièmes de l’ensemble des poules. Auch n’a pu aligner une équipe complète à Agen, pour le duel des mal classées.

 

luzech montauban (1)
On termine ce debrief par une photo qui inspire plusieurs légendes. On vous laisse trouver la vôtre…
luzech montauban (2)
Un bel essai printanier (photos USL)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here