Fédérale 3 – Tournefeuille repart sur une page blanche

0

À l’issue d’une saison galère,  l’A.S. Tournefeuille est descendu en Fédérale 3. Mais pas de révolution de palais au sein du club de la banlieue toulousaine, simplement une continuité de la politique sportive axée sur les jeunes et quelques améliorations apportées en toute sérénité. Christophe Guiter, directeur sportif de l’AST et ancien champion d’Europe et de France avec le Stade Toulousain,  nous explique l’été des bleu et noir. (par Jeremy Guscott)

 

Christophe, à quoi ressemble l’intersaison d’un club qui vient de subir une rétrogradation ?

ast-tournefeuille-pierre marty
Le nouvel homme fort, Pierre Marty, au milieu de ses troupes lors de la repirse (photo club)

Malgré la descente, nous avons terminé la saison sur une bonne note avec un match très abouti face à Saint-Sulpice qui est monté en Fédérale 1. Car tout n’était pas à jeter dans cette saison où certains de nos adversaires  avaient salué notre qualité de jeu. Mais la descente est là et nous avons décidé de nous mettre au travail pour comprendre les raisons de cet échec et rebondir. Tout d’abord, parmi les nouveautés, le club s’est doté d’un manager des seniors en la personne de Pierre Marty, qui vient de Colomiers. On sentait le besoin d’appuyer le staff avec une personne d’expérience, capable de gérer le groupe dans son ensemble sur plusieurs aspects notamment technique et logistique. Avec une volonté de monter en compétences, c’est désormais un fonctionnement à 5 avec Pierre et les deux duos d’entraîneurs de l’équipe fanion et de la B.

Ensuite, au niveau de la préparation physique, il y a désormais une relation forte avec les kinés avec des soins précis et une réathlétisation avant la reprise du joueur qui ne sera actée qu’après le feu vert du médical. Cette structuration nous semble essentielle pour éviter les nombreux problèmes physiques qui ont plombé notre saison.

 

Il y a eu pas mal de mouvements au niveau de l’effectif, chose logique lorsque l’on change d’échelon ?

Oui même si nous avons conservé une ossature. On aurait bien gardé tout le monde mais il est évident que financièrement on ne peut pas faire n’importe quoi. Sinon, nous avons souhaité renforcer notre 5 de devant et également remettre certains joueurs à leur poste de prédilection. Nous avions également un objectif dans notre recrutement à savoir le retour au club d’anciens joueurs, nous y sommes parvenus même si nous aurions aimé le retour d’autres éléments.

 

Outre le nécessaire recrutement, Tournefeuille peut s’appuyer sur un exceptionnel vivier de jeunes joueurs ?

ast-tournefeuille-reprise-juniors
La relève juniors, symbole du futur du club, se prépare également assidument (photo club)

C’est vrai. Un de nos objectifs réside aussi dans le fait d’accompagner nos jeunes joueurs dans un fonctionnement seniors. Pour le moment l’adaptation se fait bien malgré la descente. La politique du club n’a pas changé : amener nos jeunes joueurs jusqu’à l’équipe première. Notamment avec les nouvelles réglementations, c’est devenu une nécessité. Aujourd’hui, on peut se targuer de posséder 2 équipes cadets, 2 équipes juniors, 1 groupe Belascain étoffé. Cette saison, 20 joueurs montent en seniors dont 9 ont déjà évolué en équipe 1. Sans parler de notre très reconnue école de rugby très riche niveau effectifs dans toutes les catégories.

 

ast-tournefeuille-reprise
Les joueurs de l’AST tournés vers le même objectif (photo club)

On imagine que vous affichez des ambitions élevées pour ce futur exercice ?

Sans langue de bois, ce sont les joueurs qui vont se les fixer. L’objectif est de rebondir, bien figurer avec bien sûr une qualification à obtenir. Après nous savons que remonter ne sera pas simple et que les phases finales peuvent être aléatoires. La priorité est de retrouver du plaisir, de l’envie et être épargné par les blessures. Après une saison galère, il est essentiel de retrouver cet état d’esprit avec le souci de bien intégrer les nouveaux joueurs. On espère que la mayonnaise va prendre, nous avons d’ailleurs fait un stage à Saint-Lary où une belle ambiance s’est dégagée . Reste à le confirmer sur le terrain.

 

ast-roc-castelnaudary-tournefeuille-guiral
Une double confrontation très serrée (photo club)

Tournefeuille a décidé de ne disputer que deux rencontres amicales face au même adversaire Castelnaudary. Lors de cette double confrontation, l’AST s’est imposé en terre chaurienne 14 à 7 avant que le ROC ne prenne sa revanche hier sur le score de 16 à 10.

 

 

 

 

 

 

Recrutement

Arrivées

Nassim ARIF – demi de mêlée (Blagnac)

Ludovic BERNABEU- pilier (Vincennes)

Lucas BOUSQUET – talonneur (Castres)

Nicolas DARIES – arrière (Colomiers)

Guillaume EVRARD – pilier (Muret)

Benjamin GARAUD – 2° ligne (Blagnac)

Morgan GERITAULT – ailier (Muret)

Benjamin GUIRAL – 3° ligne (Blagnac)

Sébastien HERRERA – 2° ligne (Muret)

Alexandre KATZ – demi de mêlée (Colomiers)

Jordan NAUDET MAHINC – 3° ligne (US Montauban)

Karl PAUTRIC – arrière (Blagnac)

Julien PELISSIER – 3° ligne (Lalande Aucamville)

Thomas POLITTE – 2° ligne (Rieumes)

Raphaël VIDAL – pilier (Lombez Samatan)

Jérémy BASTROT – ailier (Aire-sur-Adour)

Guillaume CANAVY – 3° ligne (Quillan)

Nicolas RAMUS – ouverture (Toulon, Reichel)

Marceau BARDEY (Colomiers)

Cédric GUIGNIER (Quillan)

Alexis HACHARD (Foix)

Adrien LARBRE (Pouyastruc)

Justin RAGEAUD – ailier (Rugby à VII)

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here