Fédérale 3 – Saint-Lary, la victoire qui valait de “l’Aure”

0

Saint-Lary avance dans cette saison comme sur des montagnes russes, avec des hauts et des bas. 10ème sur 12 dans sa poule 13 avec 28 points, le COS semble sur une pente ascendante après son nul à Saint-Gaudens et une large victoire contre Condom. Mais une autre montagne se présentait en Vallée d’Aure, nommée Coarraze Nay au sommet du classement (avec 73 points). Soit un véritable gouffre qui séparait les deux formations. Les objectifs sont différents vous l’avez compris. St Lary veut se sauver, et une victoire contre le leader lui donnerait une bonne bouffée d’oxygène. Coarraze Nay de son côté, veut conforter sa place de leader et souhaite terminer premier pour aborder en confiance la dernière partie de saison. Le match s’annonçait serré… il le fut ! (résumé et photos par GR Vin)

Duel en l'air avantage Thompson
Duel en l’air, avantage Thompson

Comme on pouvait s’y attendre, ce sont les locaux qui prennent les choses en main et font donner les avants. Ils tentent d’écarter les ballons mais la défense visiteuse veille et les actions sont souvent stériles. Il faut attendre qu’ Iribaren règle la mire pour ouvrir le score, vite imité par Pourau pour recoller (3-3). St Lary est prêt de conclure par Moragas S. qui transperce la défense sur 40m. Martiello et Thomson ne sont pas en reste et provoquent le désordre. C’est donc normalement que les locaux marquent après une mêlée à 5m obtenue suite à un énorme pressing défensif contraignant Pourau à aplatir dans son en but. Mêlée bien maîtrisée, Delarue pour Iribaren, belle sautée pour Thomson, qui termine dans l’en-but. Du travail bien fait pour un léger avantage aux citrons (8-3)

Iribaren et St Lary ont cherché les extérieurs
Iribaren et St Lary ont cherché les extérieurs

La deuxième période sera elle plutôt à l’avantage des visiteurs, au moins sur la première demie heure, mais la défense locale relève le défi. Elle se laisse surprendre cependant sur une pénalité bien placée mais vite jouée par Ompraret (espoir à la section paloise avec une double licence) rentré peu avant. Avec la transformation les visiteurs passent devant (8-10). Les débats s’équilibrent, chaque formation cherche le ko, Iribaren redonne l’avantage aux siens vite rattrapé par Langle (11-13). La tension monte, mais le jeu reste au centre des intentions, les visiteurs pensent préserver le petit avantage de deux points. St Lary sait qu’une pénalité peut les sauver. Delarue gère les dernières minutes, aux 40m, il alerte directement son centre Moragas Th. fraîchement rentré, qui prend magistralement le milieu de terrain. Les avants sont au soutien, Delarue cornaque un groupé pénétrant dévastateur et ce qui devait arriver arriva. Pénalité à 30m. Iribaren (le cousin de Teddy pour ceux qui se posaient la question) ne tremble pas. 14-13 sur la sirène, c’est le point du bonheur pour des locaux très méritants. Le COS s’est donné une belle bouffée d’oxygène, tandis que les visiteurs repartent sans avoir levé leurs doutes.

Les joueurs – Au COS : Le triangle de fond de terrain est très bon Thomson Marciello Simon Moragas. Le capitaine Echadid précieux Sibert s’est multiplié Iribaren sobre mais efficace. Mais tout le groupe mérite la citation. A Coarraze : Ompraret Cedric omniprésent en touche et dans le jeu, son frère Loïc quand il est rentré à pesé sur les débats. Coustarot en bon capitaine à cherché à mettre son équipe dans le bon sens.

Echadid montre l'exemple
Echadid montre l’exemple

Les réactions :

JM Mir président COS : Soulagé bien sûr car c’était un match en retard qu’il fallait jouer au cœur de l’hiver, c’est mieux de l’avoir joué aujourd’hui avec le soleil (rires).  On va chercher la victoire dans les dernières secondes, on a vu de l’enthousiasme et des valeurs qu’on n’avait pas toujours l’habitude de voir. Quand on joue comme cela, on embête les meilleurs. Ils seront obligés d’aller gagner à Vic et cela peut nous être favorable.

Nicolas Bacqué entraîneur COS : Il faut juste féliciter les joueurs, ils sont allés la chercher avec le cœur et les tripes cette victoire. On a essayé de jouer, on l’a pas trop mal fait par moments. On essaye de faire passer le message du jeu, et depuis trois matchs c’est mieux, on est sur une meilleure dynamique, on se trouve mieux. On avait tout à gagner sur ce match, donc grand bravo aux joueurs.

Patrick Lachampre, président Coarraze : Très déçu du résultat oui, mais félicitations à St Lary. On avait tous des raisons de vouloir gagner, St Lary peut être plus que nous, mais on voulait rester premier de poule. On a une baisse de régime, on accuse un peu le coup depuis quelques matchs, il faut retrouver notre style de jeu. On a joué individuellement et devant même s’il y a eu du mieux, ce n’est pas encore ça. Derrière c’est notre point fort et là, on a été dominé. On n’a jamais pu s’exprimer comme on aurait aimé le faire. On a des joueurs d’expérience et dans ces moments-là, ça compte beaucoup. Il y a aussi de belles individualités et tout cela fait qu’on peut faire de belles choses.

Jacharie Echadid, capitaine COS : On savait qu’on avait un gros match qui nous attendait, que de battre le leader nous donnerait un bon bol d’air pour le maintien. On avait fait deux bons matchs à St Gaudens et contre Condom, pour nous c’était un vrai test et on l’a bien abordé. Il nous reste maintenant deux matchs pour bien finir et avoir notre destin entre nos mains. Il y a eu un gros investissement des joueurs à l’image de cette dernière action avec la réussite qu’il faut.

Coustarot, Capitaine Coarraze : Beaucoup de déception, de fautes, de ballons tombés. Je ne comprends pas car on aime ce temps où on peut jouer et là rien de bon. Pas de bons ballons, moins d’envie, un peu de fatigue aussi, et un peu la tête ailleurs. Il va falloir retravailler !

La belle allure de Thompson
La belle allure de Thompson

Feuille de match

SAINT LARY – COARRAZE NAY : 14 – 13 (Mi-temps : 8 – 3)
Arbitre : Mathieu Belot (CBL) – Représentant fédéral : Alguacil Jean Claude
Spectateurs : 300 environ

Vainqueurs : 1 E Thompson (37) 3P Iribaren ( 22, 59, 80)
Carton jaune : Moragas S. (25)
Carton Blanc : Echadid (73)

Vaincus : 1E Ompraret L. (53) 2P Pourau (28) Langle (65)
Carton blanc : Coustarot (18)

Evolution du score : 3-0, 3-3, 8-3 / 8-10, 11-10, 11-13

Saint Lary : Thompson, Marciello, Fournier, Philippe, Moragas S. (o) Iribaren, (m) Delarue, Echadid (cap) Escalona, Lansaman, Dubail, Puyo, Jambaque, Sibert, Dou
Sur le banc : Valencian, Plo, Allaoui, Pichon, Moragas Th.

Coarraze Nay : Montplaisi, Basse, Ginesta, Allias, Lanot , (o) Pourau, (m) Coupeau, Coustarot (cap), Ompraret C., Cap, Dufau, Boue, Dacosta, Montauban, Menninger.
Sur le banc : Casteran, Cap G. , Labourdette, Laporte, Ompraret L., Coustarot P., Langle, Soubielle.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here