Fédérale 3 – Malgré un Gimont héroïque, Saint-Sulpice se Pointe en fédérale 2

0

Entre deux équipes issues de la même poule, qui se connaissent parfaitement, un avantage au score mineur en faveur de Gimont et un nombreux public bruyant, ce 16ème de finale retour s’annonçait passionnant et indécis. Et il faut le dire, il aura tenu toutes ses promesses jusque dans les derniers instants d’une rencontre où les deux équipes se sont rendus coup pour coup dans un remarquable état d’esprit…

saint sulpice gimont 05 19 (17)

Si pour Saint-Sulpice, l’objectif clairement affiché depuis de nombreuses semaines était la montée en Fédérale 2, il fallait impérativement ne pas retomber dans les travers de la dernière prestation face à Nogaro. Pour Gimont, avec des moyens certes plus limités, mais un coeur gros comme ça, l’objectif était de tenir tête le plus longtemps possible, pour entretenir l’espoir d’une qualification.

Un premier coup du sort dès les premières minutes allait pourtant affecter les Gersois avec la sortie sur blessure d’un joueur cadre. Avec un fort engagement physique de part et d’autre, et des avants qui s’investissent à fond, les trois quarts n’ont eu que très peu d’occasions de se mettre en valeur durant ce premier acte. Sauf les buteurs, Pene  pour Gimont répondait du tac au tac à Bensalla, c’est ce dernier qui en dernier lieu donnait un avantage restreint à Saint Sulpice à la pause (9 – 6). Même si Gimont pouvait regretter le manque de lucidité et de précipitation sur une dernière action qui aurait dû lui permettre d’inverser la tendance.

saint sulpice gimont 05 19 (4)
Noyer dans la nasse

A l’image de Noyer, toujours au four et au moulin tout l’après-midi, Saint Sulpice souhaitait enfoncer le clou dès l’entame de la seconde période. Sur l’une des premières occasions où les lignes arrière purent se mettre en évidence, Lyet débordait sur l’aile et prenait de vitesse la défense adverse pour le premier essai tarnais (47ème, 14-6). Gimont était touché, mais loin d’être coulé car dès le renvoi, les Gersois poussaient Saint Sulpice à la faute et Pene ramenait les siens à un score de parité sur l’ensemble des deux rencontres (50e 14-9). Chez les locaux, Dalla Riva tentait bien quelques percées mais Gimont continuait de défendre de bien belle manière. Et pas seulement, car quand les avants étoilistes se rapprochaient de la ligne adverse, seul un en-avant les privait d’un essai qui semblait à portée de mains. Il restait dix minutes.

saint sulpice gimont 05 19 (3)
la solidarité gimontoise pleinement exprimée sur cette photo

La profondeur du banc tarnais allait faire la différence. Roos surgît à point nommé pour délivrer les siens avec un essai en coin (77ème 19-9). Gimont jetait toutes ses forces pour revenir au score, mais Saint Sulpice sortait les barbelés. Au terme d’une dernière séquence défensive gagnante, le RCS s’offrait la qualification et surtout l’accession en Fédérale 2. Celle qui avait été annoncée en début de saison, tant les renforts de taille et de poids étaient nombreux. Mais à ceux qui pensaient que “Saint-Sul” n’avait qu’une équipe de mercenaires, la réponse est venue du terrain. Coup de chapeau à Gimont, qui décidément, aura vécu une saison 2018-2019 riche en émotions, et prouvé, si besoin été, que l’ESG a de la ressource en toutes circonstances.

saint sulpice gimont 05 19 (14)
L’essai libérateur de Sylvain Roos

Réactions :

Eric Roca, Manager-Entraineur de Saint Sulpice : “Nous n’avions pas caché nos ambitions dès le début de saison. Tout le groupe a su assumer ses responsabilité en terminant premier de poule, mais nous savions également que ce statut de favori pouvait nous porter préjudice au final. Les rencontres de phases finales ont été compliquées mais la solidarité a été le moteur essentiel de notre réussite. Sur la rencontre, avec le volume de jeu que l’on a su envoyer, avec l’engagement déployé, notre qualification et la montée en Fédérale 2 sont le fruit d’un énorme travail du groupe Séniors mais aussi une très belle réussite pour le club tout entier. Désormais, nous pourrons jouer plus libéréss pour la suite de la compétition, même si le prochain adversaire est encore une vieille connaissance de la poule (St Girons). Ils nous ont battu par deux fois cette saison, mais ce n’est désormais que du Bonus, alors faisons nous plaisir avant tout.”

Jonathan Elgoyhen : Entraineur de Gimont : “Un peu déçu, pas trop de cette défaite et de notre élimination, car nous avions effectué un très bon match aller, mais nous savions que le retour allait être très compliqué. Nous savions individuellement, nous leur étions inférieur mais collectivement, nous leur avons bien tenu tête, et leur avons posé de gros problèmes et c’est une source de fierté aujourd’hui pour mon équipe. Notre plus gros regret, c’est de n’avoir pu faire tourner l’effectif durant la saison régulière par manque d’effectif. Pour ces phases finales, les joueurs sont arrivés sur les rotules et la sortie prématurée sur blessure d’un de nos cadres en est la preuve également. L’engagement de tous a été exemplaire et total, aujourd’hui encore, rien ne peut leur être reproché, mais au final St Sulpice mérite sa qualification et sa montée en Fédérale 2.

saint sulpice gimont 05 19 (6)
Le président Tonon au paradis !

Damien Lyet (arrière Saint-Sulpice) : C’est un bonheur cette montée ! Nous étions attendus, nous avons fait le boulot pendant la saison régulière, mais il fallait confirmer en 32 et 16ème. Ça n’a pas été facile, nous avons dû gagner deux belles équipes de Nogaro et Gimont, mais notre objectif est atteint. J’ai eu une grosse pensée pour notre président à la fin du match, qui donne beaucoup pour ce club, et qui incarne vraiment les valeurs du club : simple, honnête et vrai ôté perso j’ai trouvé ici une super bande de potes, des gars adorables, des bénévoles, des supporters en or, et c’est un réel plaisir de jouer avec eux, et pour eux.

Sylvain Roos (3/4 Saint-Sulpice) : C’était un match difficile, et stressant, face à une valeureuse équipe de Gimont. Mais on gagne, et ça fait tellement plaisir de monter tous ensemble. Car on s’est fait traiter toute la saison de mercenaires, et si ça avait été le cas, on n’en serait pas là aujourd’hui. On est une belle bande de copains, et on espère que l’aventure va durer encore longtemps.

Raphaël Noyer (troisième ligne Saint Sulpice) : Très heureux f’avoir gagné ce match, très intense, et très heureux de cette montée aussi bien sûr. Saint-Girons ? ça va être tendu je pense. Ce n’est pas le même championnat, tout est possible…

saint sulpice gimont 05 19 (1)


La feuille de match

R.C ST SULPICE :
Points : 2 E Lyet (47e), Roos (77e), 3 P Bensalla (10e, 33e, 39e)
Cartons : Jaune : Vincent
Composition : Lyet ; Roos, Dalla Riva, Diez, Pignol ; Sirven Luc (O) ; Bensalla (M) ; Noyer, Carmouze, Galinier ; Gauthier (Cap), Vincent ; Bazt, Galy, Marty. Rempl : Tonon, Rachmann, Jaud, Jaussely, Salinier, Beneyton, Sirven Léo.
Entraineurs : Roca Eric, Fontez Pascal et Segur Grégory

E.S GIMONT :
Points : 3 P Pene (12e, 35e, 50e)
Cartons : Jaune : Laurent

Composition : Lacome ; Puydupin, Loraschi, Tacho, Dallies ; Pene (O) ; Rambeau (M) ; Larrieu, Lesage (Cap), Mendez ; Daubas, Zuchetti ; Laurent, Busato, Labadie. Rempl : Birot, Villemur, Doutre, Tejedor, Capdeville, Lafond, Massaglia
Entraineurs : Elgoyhen Jonathan

Arbitre : M. Thouron Vincent – Touches : Mrs Larenie Damien, Richard Michael (Comité Nouvelle Aquitaine).

saint sulpice gimont 05 19 (2)
Des supporters très présents
saint sulpice gimont 05 19 (5)
Les joueurs ont su garder leur sérieux jusqu’au bout… de la nuit

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here