Fédérale 1 – Graulhet – Blagnac, un duel de “Romain”

0

Deux mois et demi après la finale de Fédérale 2 et sans réel match de préparation à se mettre sous la dent, les supporters tarnais attendaient avec impatience cette première rencontre de Fédérale 1 face à Blagnac, aux ambitions reconnues dans cette poule 4. Pour cette première, Graulhet devait déjà composer avec des absences de joueurs cadres, tels Pagès et Hedreville, alors que Blagnac déplorait neuf absences, dont celle de l’expérimenté pilier Kwarazfelia et Lauvernet (blessés). Cette rencontre, hasard du calendrier, était aussi les retrouvailles de Jordi Revallier, de retour à Graulhet, contre ses co-équipiers de la saison dernière. (par Domi Nicci)

 

GRAULHET-BLAGNAC 1
Graulhet a été efficace en touche

C’est sous une chaleur de plomb (33 degrés), que Florian Cormier, l’arbitre de la rencontre, donna le coup d’envoi. Devant une belle chambrée, les débats furent bien équilibrés et aucune équipe ne sembla pouvoir prendre l’ascendant sur leur adversaire. Comme souvent en pareilles circonstances, les défenses prenaient le dessus sur les attaques et les fautes furent plus à l’honneur que les envolées des trois quarts. De nombreuses fautes donnaient aux buteurs, Romain Bille pour Graulhet, et Romain Fuertes pour Blagnac, l’occasion de se mettre en évidence pendant tout le match. Bille ouvre le bal sur pénalité dès la 9ème minute, Fuertes lui répond à la 11ème minute. L’arbitre est très sollicité durant cette première période, jusqu’à sortir un carton blanc de chaque côté. Les buteurs se répondaient du tac au tac, avec une pénalité pour Graulhet à la 30ème, Blagnac ripostant quatre minutes plus tard. Mais les artificiers laissaient échappper des points lors de tentatives avortées, dont certaines parfaitement dans leurs cordes (Blagnac 16ème et 32ème  , Graulhet 24ème). L’arbitre renvoyait les acteurs se rafraîchir et se mettre à l’ombre, sur un score de parité de 6 à 6.

 

GRAULHET-BLAGNAC 2
Romain Fuertes, l’artificier blagnacais, a inscrit neuf points qui préservent le minimum

La victoire au bout du pied

Dès l’entame de la seconde période, Graulhet allait prendre les affaires en main pour dynamiser le jeu. Ils allaient pousser et dominer de façon assez surprenante une équipe de Blagnac qui subissait mais qui ne fut jamais réellement mise en danger. Les Tarnais retrouvaient les vertus de combat, d’envie et d’abnégation qui firent sa réputation dans tout l’hexagone pour la plus grande joie des supporters. « Ici, ici, c’est Pe-li-ssou » accompagnait les tentatives graulhétoises…avant qu’à la 56ème, Fuertes donnait pour la première fois contre toute attente l’avantage aux caouecs. Sans la maladresse inexplicable de son buteur (une pénalité ratée face aux poteaux sur les 22 mètres à la 61ème), Blagnac aurait même pu tuer la rencontre. Au lieu de cela, c’est l’autre Romain, Bille qui égalisait à la 69ème. Dans les dix dernières minutes, malgré un festival de maladresses de part et d’autre, les locaux, dominateurs en mêlée et sur les ballons portés, auraient même pu prétendre à la victoire. Mais il était écrit qu’aucun essai ne serait marqué et que cette rencontre se terminerait sur un match nul. Un résultat qui, en ouverture de championnat et son lot d’imprécisions logiques, peut satisfaire les deux équipes compte tenu de la chaleur accablante du jour. Graulhet se déplacera dimanche chez le premier leader de la saison, Bagnères, vainqueur à l’arrachée à Agde. Blagnac recevra Lannemezan, défait à domicile par Auch. La saison est lancée !

 

Les réactions d’après match :

 

Gilles Sicre (dirigeant Blagnac) : Notre équipe a été méconnaissable par rapport aux rencontres amicales des dernières semaines. La chaleur a fortement handicapé notre ligne de trois-quarts, mais il faut reconnaître que l’adversaire nous a également posé de gros problèmes par la qualité de son pack.

 

David Gau (président Graulhet) : Nous voilà dans le rude combat de la Fédérale 1 et ce match nul est largement mérité pour une première. Nos anciens joueurs nous ont prouvé qu’ils avaient les aptitudes pour tenir tête aux meilleurs, nos recrues nous ont apporté leur expérience et avec un peu plus de réussite, nous aurions même pu l’emporter en fin de rencontre.

 

GRAULHET-BLAGNAC 3
Blagnac a souffert en mêlée fermée

 

Les points :

L’évolution du score : 3-0 / 3-3 / 6-3 / 6-6 / MT / 6-9 / 9-9

Pour Graulhet : 3 pénalités de Bille (9’, 30′ et 68′)

Pour Blagnac : 3 pénalités de Fuertes (11′,36′ et 56′).

 

Score de l’équipe Réserve : Graulhet – Blagnac 0-26 (sans BO)

 

Pour Rugby Amateur – Photos Domi Host

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here