Fédérale 3 – Le FCTT passe la seconde et monte en fédérale 2

0

Après une victoire 21-14 à domicile le 7 mai, Hasparren savait que son avance restait fragile face à une équipe du FCTT qui n’avait jamais été aussi proche de monter en fédérale 2. La météo était splendide, l’ambiance aussi dans les deux camps, le duel pouvait commencer (par Meyrélie)

fctt hasparren (4)

Les Verts ouvrent le score à la 5ème minute grâce à une pénalité d’Orard. Ils mettent en difficulté les Toulousains qui vont rapidement jouer à 14 suite au carton jaune de Mankuka à la 8ème minute. Rougé Thomas égalise malgré tout à la 12ème. Darritchon et ses coéquipiers basques dominent, mais restent stériles. Le FCTT semble fébrile, commet quelques fautes, pertes de balle ou fait encore mauvais choix l’empêchant d’avancer. Les pénalités s’enchaînent, mais Hasparren, sur quatre occasions, en laisse filer trois (27ème, 30ème et 40ème minutes), et ne mènera que 3-6 à la pause.

Une deuxième mi-temps à sens unique, un Bary intenable…
Au retour des vestiaires, les Toulousains annoncent la couleur avec un essai d’Harambillet  suite à un coup de pied décroisé d’Hernandez. Rougé Thomas transforme, le retard de l’aller est comblé (13-3). Ils enchaînent avec un nouvel essai du capitaine Catala entre les poteaux suite à une réception de l’arrière qui permet à Mankuka de relancer et à Balangué, omniprésent en seconde période, de percer. Rougé Thomas transforme, et creuse même l’écart grâce à une pénalité à la 57ème (20-3). Le ciel vient de tomber sur les Basques. Car le centre Bary, très en forme, réalise un doublé en coin en deux minutes : un premier essai à la 62ème après une course de 50m puis un second suite à une percée de Mankuka. Le demi d’ouverture visiteur Laousse Azpiazu tente bien de relancer les siens mais en vain. Bary marquera son troisième essai du match à la 73ème. Rougé Thomas manque la transformation mais se “rattrape” grâce à un essai transformé à la 75ème suite à une percée de Balangué, 44-6 score final. Dans cette seconde mi-temps à sens unique, le FCTT a manifesté sa supériorité dans tous les compartiments du jeu, accède aux huitièmes de finale mais surtout à la fédérale 2, ce qui était l’objectif principal des hommes de Coetzee et Cariat. Francis Cazeveuve était un président ravi, seule ombre au tableau, la blessure au genou de Laurent Baluc-Rittener, dont on ne connaît pas vraiment la gravité. Tout le monde souhaite que l’ancien puisse être remis pour la dernière ligne droite, celle du plaisir absolu…

fctt hasparren (2)

RÉACTIONS D’APRES MATCH

Michael Coetzee (entraîneur FCTT) : “Je suis très fier de l’équipe ! C’était difficile en première mi-temps mais en seconde nous avons montré le rugby que nous savions faire. L’objectif de début d’année est rempli : nous sommes en fédérale 2, c’est une très grande joie”

Pantxo Barbace (entraîneur HAC) : “Des regrets évidemment car on réussit à tourner à 3-6 en première période. Concernant la seconde, par contre il n’y a rien à dire : on s’est fait mangés. On n’a pas un effectif aussi étoffé que le leur. Le score est lourd, mais logique au final.

Hugo Cariat (entraîneur des arrières du FCTT) : C’est un grand soulagement, un pur bonheur. Nous avions tous signé pour ça en début de saison. A la mi-temps, nous n’avons pas parlé de stratégie. Il fallait se lâcher et montrer notre vrai visage. Jouer au rugby tout simplement. Je félicite tout le groupe avec une mention spéciale pour Gauthier Bary, dit le Shérif. Et ”Jacquot” Carles (rires).

Gauthier Bary (centre du FCTT) : J’étais désespéré à la mi-temps. Dans le vestiaire, nous étions mal. Nous ne nous sommes pas fait engueuler. Nous n’avions pas évolué à notre niveau, nous nous sommes remis en question en nous disant que ce n’était pas perdu.

COMPOSITIONS D’ÉQUIPES

FCTT : Perea, Catala (C), Diaz, Loubiere, Tabeuguia, Balangué, Fadel, Baluc Rittenerr, Gomez, Hernandez, Mankuka, Bary, Rougé Thomas, Artigues, Harambillet
Remplaçants : Bedel, Flitti, Dayde, Meurin, Cettolo, Torres, Castanie Biriou
Entraîneur : Michael Coetzee

HAC : Minjou, Carrau, Olaizola, Barbace, Berhondo, Darritchon (C), Dithurbide, Ristat, Doillet, Laousse Azpiazu, Larronde, Duhalde, Minjou, Wagner Ballon, Orard
Remplaçants : Etchepare, Rodriguez, Etchepare, Mendiboure, Ipuy, Hilderal, Recalde
Entraîneur : Pantxo Barbace

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here