Fédérale 3 – Gruissan aucun doute pour retrouver la fédérale 2

0

Les vieux démons de l’an passé étaient-ils présents dans les vestiaires audois, avant de rentrer sur le terrain hier. Échouer à une marche de l’objectif une seconde année d’affilée, était-ce envisageable ? Oui, car Larressore avait ce qu’il fallait à l’aller pour semer le doute. Il était donc important de ne pas rater l’entame… 

gruissan
Du monde à Mateille (photo club)

Cinq points, voilà ce que Gruissan devait remonter à Larressore depuis le 22-17 de l’aller. Les joueurs de Christophe Pibouleu et Thomas Clavières. Un essai de Tessier, dès la dixième minute comblait le déficit. Laurent Lopez doublait la mise au quart d’heure. 15-0, la domination gruissanaise est totale. Chastaing, très en vue, donne trois points de plus aux siens. 18-0, puis 18-3 car Larressore a sorti un peu la tête au dessus de l’eau.

Des Basques retrouvés en seconde période, qui inscrivent un superbe essai, transformé. 21-10, un murmure traverse le stade Mateille. Gruissan ne s’en laisse pas compter, joue avec la tête, et marque une pénalité, avant que Groy, le monsieur drop du jour, enquille sa deuxième tentative pour clôturer le score à 27-10, et renvoyer son équipe en fédérale 2.

gruisan
Gruissan atteint son objectif, et peut se projeter plus sereinement sur un quart de finale prometteur contre Négrepelisse (photo club)

Réactions (recueillies par M. Ramos)

Cédric Rosalen (ouvreur Gruissan) : Ça y est l’objectif du club avec la montée en fédérale 2 est atteint. Il faut tirer un grand coup de chapeau à cette belle équipe de Laressore. Et maintenant il faut bien récupérer pour le prochain match. Un immense merci à l’ensemble du club et des supporters, avec qui on partage cette victoire.

Laurent Lopez (centre Gruissan) : C’est une immense une joie d’offrir l’accession en fédérale 2 devant notre public, nos familles et nos compagnes, félicitations à Larressore qui n’a rien lâché jusqu’à la fin mais aujourd’hui, nous étions plus fort. Nous espérons que nos supporters seront à nos côtés jusqu’à la fin

Sébastien Regy (3ème ligne Gruissan) : Deux matchs âprement disputés, contre une belle équipe, moins équipée que nous physiquement, mais qui ne galvaude pas l’essence même du rugby et qui compense par des valeurs énormes ainsi qu’une débauche d’énergie incroyable. Nous avons abordé ce match avec le spectre de l’année dernière, où nous avions dominé toute la saison puis échoué à la dernière marche chez nous. Nous nous en sommes servis pour grandir dans l’approche de ces matchs particuliers en aller/retour.
Avec un retard de 5 pts après le match aller, notre entame a été pleine d’espoir en marquant rapidement et en prenant 15 longueurs d’avance. Puis le match s’est équilibré, on s’est rendu coup pour coup. On gagne au final, avec une montée au bout, pour récompenser l’ensemble du travail fait par le club lors de cette belle journée. Un grand merci à tous les bénévoles qui nous soutiennent sans faille toute la saison.

Thomas Clavieres (co-entraîneur Gruissan) : Saison régulière plutôt réussie, avec une défaite sur la totalité des matches aller et retour, mais l’objectif du club était la montée en Fédérale 2 . Après un match aller à Larresorre plutôt très compliqué, la semaine de préparation pour le retour l’a été tout autant pour nous, coachs. Au final, on livre un match abouti, avec une très belle première mi-temps, beaucoup de possession et d’engagement. La deuxième période a été plus difficile, mais on a gardé la maîtrise du jeu. Cette victoire est méritée je pense et la montée aussi.

Xavier Oxandaburu (Vice-capitaine de Larressore) : Une défaite honorable 27 à 10 contre une équipe de Gruissan armée pour un autre niveau. On aura été à la hauteur grâce à notre solidarité et notre générosité. Maintenant, place à la Garden Party chez Paxkal Idieder le 15 juillet pour fêter cette belle saison. On va tout …. chez toi ! Aupa Inthalatz

Sébastien Cergnul (Entraineur de Larressore) : On a couru derrière le score après un premier quart d‘heure manqué où l‘on prend 18 points. C‘est comme cela que l‘on apprend et ce groupe a encore de belles années à venir. Aupa perdiak!

gruissan codorniou bouscatel
la montée de Gruissan a fait le bonheur de supporters connus et reconnus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here