Fédérale 3 – Ciel bleu pour Tournefeuille

0

“Il y a 15 jours, les catalans nous avaient manqué de respect, on a remis les choses à l’endroit”. Voici comment Laurent Carrere, président de Tournefeuille réagissait à la victoire de ses joueurs à l’ESC BAC ASP. Le club catalan l’avait en effet prévenu le samedi 3 octobre à 20h00 du report du match qui devait avoir lieu le lendemain à 15h, pour raisons climatiques.

revel tournfeuille
Comme ici lors du match d’ouverture à Revel, Tournefeuille a affiché sa détermination à marquer son territoire. Et a ramené un deuxième succès loin de ses bases (photo S. Gonzalez)

Tous les matchs en Pays Catalan avaient pourtant pu se dérouler normalement, d’où l’amertume du président, ravi de cette victoire donc : “Très heureux oui, car toute victoire, même modeste, est importante, surtout à l’extérieur”. Un succès 15-3 qui n’a pas permis de voir du grand rugby certes, mais qui postionne Tournefeuille à la première place de la poule 11, avec trois succès consécutifs, dont deux à l’extérieur, après celui à Revel en ouverture de championnat. le prochain match sera un nouveau déplacement, à Elne cette fois-ci.  Mais les joueurs, pour avoir rempli l’objectif fixé sur ce premier bloc, ont gagné le droit de ne pas s’entraîner cette semaine.

Réactions 

Mathieu Richard  (talonneur Tournefeuille) : Un match extrêmement haché, qui n’a jamais vraiment débuté en terme de rythme. Nous n’avons pas su prendre le dessus en 1ère mi-temps, ils ont mis de l’engagement dans les rucks et nous ont fait complètement déjouer, pour finir par marquer sur un contre. La seconde mi temps fut légèrement mieux de notre part et nous a permis de marquer deux essais en fin de partie et remporter ce match piège et très laborieux. Nous sommes premiers au classement, la une et la deux, c’est très positif pour le club et les joueurs. Mais nous avons bien conscience que nous avons encore beaucoup de travail .

Benjamin Garaud (2ème ligne Tournefeuille) : On ne joue pas assez en première période, du coup on tombe dans un petit rythme. La seconde mi-temps a été plus enjouée, on a mis un peu plus de volume, et on finit par l’emporter contre une équipe accrocheuse. Le bilan comptable est positif mais pour le contenu, il va falloir bosser sous peine de s’exposer à des déconvenues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here