Fédérale 2 – Villefranche-de-Lauragais fait chuter le co-leader Gaillac

0

Un des premiers chocs de la poule 5 en fédérale 2 a eu lieu dimanche dernier au stade municipal de Villefranche de Lauragais. Le FCV recevait en effet un des voisins tarnais de la poule, Gaillac. Les deux formations se connaissent bien puisqu’elles se sont rencontrées quatre fois lors de la saison 2016-2017. En ce début de championnat, l’UAG du trio Arru – Dupuy – Garrigues a le vent en poupe après un cinquième succès consécutif acquis face à un autre cador de la poule, Cahors. Côté Villefranche de Lauragais sort d’un match nul à Millau et souhaite rester sur une dynamique positive à domicile. Les ingrédients d’un grand match de rugby étaient réunis, même le soleil était de la partie… (par Maniac – Photos L’Ovalie de Vallou).

fcv uag 3
Les “gros ” du FCV très agiles balle en main

Le coup d’envoi est donné par les locaux mais ce sont les Gaillacois qui se mettent les premiers en action en enchaînant les temps de jeu pour arriver jusqu’aux 5 mètres adverses et obtenir la première pénalité de la rencontre, validée par Girou (0-3 ; 3ième). Trois minutes plus tard, c’est au tour des Tarnais de se mettre à la faute permettant au buteur local, Eridia, d’égaliser, puis de donner l’avantage aux siens quelques minutes plus tard pour une nouvelle faute (6-3 ; 12ième). Le FCV démarre tambour battant cette rencontre, l’arrière Allasset s’échappe sur le côté fermé suite à une mêlée, et transperce le rideau Gaillacois, il fait jouer dans le dos ses 3/4 qui envoient le jeune Jamme de Lagoutine conclure en bout de ligne, essai non transformé (11-3 ; 14ième). Mais Gaillac réagit très vite et rajoute 3 points supplémentaires (11-6 ; 24ième). Sur le renvoi qui suit, le demi de mêlée Vaissière trouve la brèche dans la défense Villefranchoise permettant aux siens d’enchaîner les temps de jeu et à Goze d’inscrire le premier essai des siens après une belle  diagonale de son demi d’ouverture, essai transformé (11-13 ; 27ième). Une nouvelle pénalité de Girou permet à l’UAG de se détacher légèrement au score à la demi-heure de jeu (11-16 ; 30ième). Le match est plaisant à suivre, et rythmé. Sans s’affoler le FCV déploie son jeu et reste dangereux devant la ligne Gaillacoise. Suite à une nouvelle mêlée, le centre Courthieu vient inscrire un nouvel essai en première main brisant la ligne défensive des visiteurs, et redonne l’avantage au FCV juste avant la pause, essai transformé (18-16 ; 37ième).

Un essai non transformé… mais à 7 points quand même…

Au retour des vestiaires, les Gaillacois se mettent les premiers en évidence, poussent les locaux à la faute, récompensée par trois points (18-19 ; 45ième). Un avantage de courte durée. Le demi de mêlée du FCV Barrau se fait la malle au bord d’un regroupement et joue avec ses avants venus au soutien, la dernière passe de Boistar expédie Allasset dans l’embut tarnais, essai non transformé (23-19 ; 47ième). La faute d’antijeu d’un gaillacois sur l’essai (genou en avant sur le joueur au sol) oblige l’arbitre à sortir le carton jaune et donne une pénalité à 50m des perches au FCV. Une occasion que Eridia ne manque pas et donne un avantage de 7 points aux siens (26-19 ; 48ième). Même réduit à quatorze, l’UAG ne baisse pas pavillon et inscrira un essai synonyme de bonus, voire d’égalisation, mais la transformation est manquée (26-24 ; 58ième). Le dernier mot sera pour le FCV sur une dernière pénalité, victoire 29 à 24 pour Villefranche de Lauragais dans un match animé de bout en bout, pourtant à fort enjeu, car tous les points compteront dans cette poule relevée. Le FCV devra confirmer sa bonne progression chez d’autre club tarnais en forme, Mazamet. Gaillac, accrocheur toute la partie, concède sa première défaite de la saison et devra relever la tête dans un autre choc de titans dès le weekend prochain avec la réception de Pamiers, seule équipe invaincue de la poule désormais…

fcv uag
Le premier essai de Jamme de Lagoutine pour le FCV

Réactions :

Nicolas Hallinger (co-entraîneur FCV ) : C’était un premier gros test à Villefranche. Une grosse pression pesait sur nos épaules pour vraiment savoir comment on allait se comporter. Sachant que cette équipe de Gaillac, invaincue, est compliquée à jouer. Ce qui était important pour nous, c’était de gagner. Nous ne sommes pas encore complètement en place. Même si avec Claude Guiraud, on perçoit des améliorations. Le groupe travaille fort, le groupe vit vraiment bien ensemble, les joueurs s’investissent mais doivent vouloir encore plus hisser leur niveau de jeu. Nous devons apprendre à être plus « exigeant » et savoir finir nos actions pour éviter à nos adversaires de rester dans le match. Je suis content du résultat de ce dimanche, et de notre début de saison qui dans l’ensemble est très positif. Hormis “l’accident” du Levezou.

Ludovic Adell(demi d’ouverture Gaillac ) : on sortait d’un bloc de 5 matchs gagnés, du coup on a fait une légère rotation mais on voulait faire une équipe compétitive dans tous les cas pour aller chercher des points, c’était l’objectif premier. On ne tient pas les ballons du coup en début de match, on se fait vite surprendre sur des mouvements où l’on concède deux essais rapidement, puis on commence à mettre notre jeu en place et on revient à deux points à la mi-temps. Au retour des vestiaires, on score rapidement avec une pénalité qui nous met en tête puis on tombe dans un faux rythme, contre le vent. Souvent dans notre camp, on prend un essai qui amènent un carton jaune et quelques fautes, du coup c’était compliqué de jouer la gagne en fin de match. On attend le retour d’Elie Servat, Nicolas Adell et Charly Goze dans la ligne de trois quarts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here