Fédérale 2 – Saverdun passe la deuxième à Villefranche-de-Lauragais

0

Après une longue coupure en fédérale, la poule 5 nous offrait un rendez-vous entre voisins. L’U.A.S, en quête d’un deuxième succès, craignait surtout de manquer de compétition face à une équipe de Villefranche qui sortait de 2 victoires à l’extérieur  mais aussi un faux pas à domicile, le premier depuis 4 saisons face à La Salanque. Accident de parcours ou pas, l’une des deux équipes allait réussir la passe de deux…mais laquelle ? (par Sionu Drevas)

VILLEFRANCHE-UAS 070 (Copier)
Villefranche au dessus en première période, menait 12-0 (photo M. Bousquié)

Saverdun se présentait sans son arrière Guichou, suspendu, et sans le première ligne Despaux.  En attaquant contre le vent, les rouge et noir seront en grand danger mais contreront bien les tentatives de ballons portés des locaux  malgré le carton jaune du 2éme ligne Gallego. Villefranche ne profitait pas de la supériorité numérique, mais Bugeat, le buteur maison, enquillait 4 pénalités et permettait aux siens de mener 12-0 à la fin d’un premier acte sans grand relief.

VILLEFRANCHE-UAS 061 (Copier)
La botte précieuse et de moins en moins secrète de Saverdun, Arnaud Lopez, a pesé sur les débats (photo M. Bousquié)

La reprise était saverdunoise et un rush du pilier Mignot se prolongeait sur Ferrafiat  pour l’essai que Lopez transformait (12-7, 46ème). Le jeu se durcissait mais personne ne s’en laissait compter, l’arbitre sortait un carton de chaque côté.  A la 53ème, quand Mercier marque pour le FCV un essai tranformé (19-7), on se dit que le plus dur est fait et que Saverdun a pris un coup derrière la tête. Au contraire, les ariégeois la relèvent. Lopez tout d’abord, passe trois points à la 56ème (19-10). Puis, cinq minutes plus tard, Gambin part de ses 22m pour lancer le plus beau mouvement de la rencontre, qui, après un relais d’Allabert et de Lopez, voyait Mascarenc mis sur orbite. Essai et l’UAS revient à deux unités du FCV (19-17). Lopez manque une pénalité trois minutes plus tard, mais donne pour la première fois l’avantage à son équipe à la 68ème (19-20). Villefranche semble douter, mais au forceps, marque un essai en coin, à cinq minutes du terme, non transformé (24-20). Les dernières minutes seront exclusivement saverdunoises. Les avants visiteurs portent le ballon dans l’en but à la dernière minute. L’arbitre M. Soulier du Comité Auvergne, refuse l’essai, accorde 1 pénalité, que l’UAS transforme en mêlée. En 2 temps, après un premier oubli d’un saverdunois démarqué, c’est en bout de ligne que Dreuil donne la victoire à son équipe à la 82ème minute. Lopez transforme, victoire 24-27. 27 points et trois essais pour Saverdun en cette deuxième mi-temps, qui a su renverser une équipe de Villefranche mal inspirée, qui laisse échapper un match qui semblait plus qu’à sa portée. Un deuxième revers en deux matchs à domicile alors que le FCV y était invaincu depuis 4 ans. 

Réactions

Clément Allabert (ouvreur Saverdun) : Il y avait pas mal de vent, on a commencé contre contre, et on tourne à 12-0 à la mi temps sans trop avoir joué, mais en étant appliqué en défense. Donc on attaque une seconde mi temps avec vent dans le dos qu’on a su bien géré. Le groupe ne s’est jamais affolé malgré quelques erreurs en conquête. On a joué plus de ballons, ce qui nous a permis de revenir au score, puis de passer devant sur une dernière phase à 10 mètre de leur ligne. On sait que le FCV est une très bonne équipe qui joue toujours les premiers rôles en fédérale 2, donc une satisfaction de gagner chez eux. A confirmer dès ce week-end avec un autre gros match contre St Sulpice à la maison.

Julien Sidobre (co-entraîneur Villefranche) : Perdre une fois à domicile, cela peut être une erreur, mais une deuxième, c’est qu’il y a un problème. Si problème il y a, il nous faut trouver vite la solution. On va l’analyser, manger notre pain noir, et faire le dos rond en redoublant de travail. Nous allons rester dans notre bulle. Mais nous perdons encore une fois dans les arrêts de jeux, avec un ballon récupéré je ne sais pas comment sur un ballon porté après touche pour nous. Je ne vois vraiment pas comment un joueur de Saverdun peut le récupérer sans faire faute. J’ai l’impression que l’équipe qui domine et fait le plus de jeu est la plus pénalisés ! Peut être à nous de s’adapter et à réduire la voilure. On aura des jours meilleurs.

Arnaud Lopez (demi de mêlée Saverdun) : C’est une victoire qui fait du bien à la tête, au classement et pour notre capitaine aussi. On attaque en première mi-temps contre le vent, on a subi mais on a su résister pour ne pas encaisser d’essai. En seconde mi-temps avec le vent, on a eu plus de facilité à sortir de notre camp et on a pu mettre en place notre jeu. Avec cette victoire, on peut préparer plus sereinement le gros match de dimanche.

Stéphane Mellies (co-entraîneur Villefranche) : Pour gagner un match de rugby il ne suffit pas de jouer, il faut d’autres ingrédients tels que le combat, la solidarité, l’abnégation, l’esprit de sacrifice. Et j’ai trouvé tout cela chez nos adversaires du jour, Saverdun. Un match dure 80 minutes et nous devons être plus constants car comme pour la première défaite nous perdons dans les arrêts de jeu. Saverdun a joué avec ses armes, un match parfait à l’extérieur, il n’y a rien à dire sur leur victoire. Bravo à eux.

Anthony Mascarenc (Ailier Saverdun) :  Nous avons fait un gros match. Pour mon essai, je ne suis qu’a la finitio, c est Brice et Arnaud qui ont fait le boulot avant, c’est grâce à eux si je marque.

VILLEFRANCHE-UAS 101 (Copier)
Fin du match et joie légitime de Saverdun

A Villefranche du Lauragais, UAS bat FCV par 27 à 24 (mi-temps 0-12).

Pour Saverdun : 3 essais Ferrafiat (46e),  Anthony Mascarenc (61e), Dreuil (82e), 3 transformations et 2 pénalités de Lopez (56e et 68e).  Cartons jaunes : Gallego (8e), Jean-Boulbes (48e), carton blanc (Rouch (55e).                                                                                                                                            

Pour Villefranche du Lauragais : 2 essais (53e et 75e), 1 transformation et  4 pénalités (8e, 16e, 36e et  39e). 2 Cartons jaunes pour le 5 (48e) et le 7 (56e).

Compositions des équipes :

FCV : Khedairia ; Tekurio, Courthieu, Patey (cap.), Mercier ; (o) Bugeat, (m) Castell ; Mignonat, Rayssac, Jean-Charles ; Antequera, Sottero ; Mestivier, Olive, Pradalié.
Remplaçants : Azema, Etchegaray, Evina, Blache, Saffon, Walencik, Linger.

UAS : l’équipe : Kouda, Bareilles, Rendour ; Morellato, Gallego ; Rouch, Déjean, Delbosc (cap) ; Lopez(m), Jalibert(o) ; Anthony Mascarenc, Maziéres, Dreuil, Nicolas Allabert ; Gambin.
Remplaçants : Frogier, Mignot, Teriou, Mathieu Sentenac, Jean-Boulbes, Ferrafiat, Clément Allabert.                  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here