Fédérale 2 – Saverdun face au RC Montauban, l’incroyable scénario

0

Au coup d’envoi de ce match Saverdun n’avait plus de choix, la seule alternative, une victoire pour continuer à croire en un destin favorable. En face, le RC Montauban, défait à domicile par Balma, voulait réagir. Un match indécis a priori, et le public de Paul Finès a encore une fois assisté à un match haletant jusqu’à la dernière seconde… (par Pol le Monègre)

UAS rc montauban (1)
Même dans les airs, la bataille est restée longtemps indécise (photo UAS)

Les joueurs de Saverdun, comme ils en prennent souvent l’habitude, réalisent une entame catastrophique. Le coup d’envoi à peine donné, les locaux sont pénalisés et le redoutable buteur Crespo inscrit les premiers points de 30 mètres dès la 2ème minute (0-3). Réaction immédiate par un pilonnage sous les poteaux des visiteurs, pendant cinq minutes, on attend l’essai, mais les mauvais choix vont coûter très cher. Le contre remarquable depuis leur camp va propulser le troisième ligne Montet en terre promise. Avec la transformation de Crespo, on arrive au quart d’heure et déjà un avantage de dix points pour Montauban. Le même scénario se répète. Lopez est malheureux des trentes mètres. En revanche Crespo, sur une nouvelle incursion, rajoute trois points sur une faute stupide à la 17ème minute (0-13). Il faut attendre encore cinq minutes pour que Lopez inscrive les premiers points à la 22ème minute sur pénalité (3-13). La fin de la mi- temps est pénible pour les Saverdunois, Montauban domine. Les décisions du “referee” ne sont pas toujours très claires et comprises. Après avoir largement dominé, le pack blanc enfonce le clou avec un essai collectif à la 37ème minute, transformé par Crespo (3-20). Tout le monde est abasourdi en regardant le tableau d’affichage, le moral des noirs est au plus bas. Tous les supporters sont abattus et se demandent ce qu’il va falloir faire pour revenir sur les talons des Tarn-et-Garonnais.

Un retour improbable…

UAS rc montauban (2)
Un tableau d’affichage somme toute habituel pour les locaux (photo UAS)

Coup de théâtre sur l’engagement du second acte. Une énorme erreur de jugement des visiteurs, le cafouillage de la ligne de trois quarts permet à l’ailier Sieurac de marquer l’essai au milieu des perches avec la transformation de Lopez à la 41ème minute (10-20). Inespéré. Les Montalbanais reviennent dans le camp ariégeois, ils bénéficient des largesses de l’arbitre qui permet à Crespo de redonner un peu d’air à ses co-équipiers à la 49ème minute (10-23). À partir de ce moment, nous allons assister à un véritable siège de l’en but blanc. Les locaux avec les rentrées des joueurs frais, notamment Caunes auteur de percussions dans le cœur de la défense, vont faire subir un supplice terrible à l’adversaire. Et logiquement une progression du pack va faire mouche. Lopez profite du désarroi de la défense, pour offrir une passe du pied à l’arrière Gambin qui s’écroule en coin. Du bord de touche, Lopez donne deux points de plus (17-23). Paul Fines chavire, rien ne semble venir perturber les locaux qui maintiennent leur domination. La récompense sera au bout des pieds du buteur. D’abord une pénalité de Lopez des quarante mètres à la 63ème minute, ensuite une autre des vingt deux de face à la  65ème minute, remettent pour la première fois les deux équipes à égalité (23-23). Il reste un quart d’heure de jeu, l’emprise des noirs est totale. Les visiteurs courageux défendent, mais ils craquent sur un drop-goal de Audabran à la 71ème minute  (26-23). Cette réalisation est le fruit du travail énorme du pack. Montauban va malgré tout donner des frissons au nombreux public. Une percée de la troisième ligne est stoppée dans les vingt deux, la faute entraîne un carton blanc à Audabran. La pénalité n’est pas tentée, gourmands, les visiteurs veulent la victoire. Mais la touche sera cafouillée, Saverdun récupère le ballon. Monsieur Mestre siffle le coup de sifflet final à la grande joie du peuple saverdunois. Chez les vainqueurs, Gambin auteur d’une grande partie est l’homme du match. Caunes a apporté une puissance incroyable même si tous méritent des louanges. Les vaincus avec une très belle troisième ligne et un buteur très précis peuvent nourrir des regrets, après cet incroyable scénario.

FEUILLE DE MATCH

Saverdun 26-23 RC Montauban
Arbitre : M. Mestre (comité du Languedoc)
Délégué : M. Ollié (comité Midi-Pyrénées)
Température agréable. Terrain en bon état. Public nombreux

Saverdun : 2 essais : Sieurac 41ème, Gambin 51ème. 2 transformations : Lopez. 3 pénalités : 22ème,63ème et 65ème : Lopez. 1 drop-goal : 71ème Audabran.
Cartons : jaune Mascarenc 11ème.
Blanc Mignot 26ème Audabran 78ème.
Montauban : 2 essais : Montet 13ème, collectif 36ème. 2 transformations : Crespo. 4 pénalités : 2ème,18ème, 49ème, 64ème, Crespo.
Carton jaune : Bes 21ème.

1820389696_1418653941
Saverdun a enclenché la marche avant en deuxième période (photo UAS)

Composition des équipes

Saverdun : 1Mignot, 2Bareilles, 3Terriou, 4Morellatto, 5Pol, 6Sentenac, 7Dejean, 8Pons cap. 9Lopez, 10Audabran P. 11Mascarenc, 12Audabran B., 13Dreuil, 14Guetat, 15Gambin.

Remplaçants : 16Frogier, 17Caunes, 18Tchapnanga, 19Sieurac, 20Amiel, 21Doumeng, 22Vives.
Entraîneurs : Chritophe Dumas et Vivian Pons.

Montauban : 1Laboure,2Capmas, 3Beaudonnet, 4Barthomeuf, 5Lacassagne, 6Poloni, 7Boun, 8Montet, 9Chamouton, 10Laplace, 11Mavel, 12Pemeja, 13Anderhalt, 14Delalain, 15Crespo.

Remplaçants : 16Diaz, 17Jouany, 18Bes, 19Michaudon, 20Arrachant, 21Nicosia, 22Gairaud.
Entraîneurs : Thierry Pebay et Fabrice Soldan.

Réserves: U.A.Saverdun. 0. R.C.Montauban. 17.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here