Fédérale 2 – Rieumes – L’Isle-Jourdain, à quelques secondes et détails près

0

L’Isle-Jourdain caracole en tête de sa poule avec 74 points, soit 18 d’avance sur ses dauphins que sont Balma et Saint-Girons. Rieumes, qui pointe à une 6éme place avec 44 points, ambitionne de se qualifier, tout comme Villefranche-de-Lauragais et Lourdes. La différence au classement pourrait laisser penser qu’il y aurait un match à sens unique, mais il s’agissait d’un derby, et il ne fallait pas oublier que Rieumes ne s’était incliné que de très peu à l’aller en prenant le bonus défensif (26-21) L’esprit de revanche était donc dans toutes les têtes car cette défaite à l’aller, à 13 contre 15, en toute fin de partie, a laissé des regrets… (par GR Vin)

La guerre au grattage
Le combat au sol a fait rage, les maillots ne sont pas encore trop sales…

Le nombreux public a répondu présent, la pluie s’est arrêtée, mais le terrain en porte les stigmates. Il ne faut pas s’attendre à des envolées qui en d’autres temps étaient le sceau de la maison. Tout le monde est prévenu ce sera d’abord un combat. L’Isle avec ses « étrangers » pour encadrer les jeunes est en place. Rieumes hormis les absents de longue date (Suchaud, Lannes) présente ce qui peut se faire de mieux en ce moment.

Ranza signe le seul essai du match
Ranza signe d’entrée le seul essai du match

Fidèle à son état d’esprit, Rieumes est très vite en action, attaque fort, balaye le terrain et c’est Ranza venu de l’aile opposée qui plonge en coin des la 2e minute. Galy transforme et rajoute rapidement une pénalité pour confirmer cette entame parfaite (10-0). On a assisté à une belle séquence de jeu, avec un beau geste technique de Lafforgue venu dans la ligne et auteur d’une claquette pour mettre sur orbite son ailier finisseur. Le SCR est dominateur mais l’USL serre les rangs, défend bien, desserre l’étau et recolle au score par l’intermédiaire de Faasen son buteur. Ce dernier, après avoir réglé la mire, ajuste deux pénalités (10-6). Chaque camp tente au pied de jouer la carte de l’occupation. Redonnet, Authié et Faasen d’un côté, Galy, Conduché, Lafforgue de l’autre, s’en donnent à cœur joie…Du ping-pong comme à la télé. A deux minutes de la mi-temps, Rieumes fait le forcing et se retrouve avec une pénalité à 5m de la ligne adverse.Galy veut la tenter, mais Llorens le capitaine, choisit finalement d’aller en touche. Mauvais choix, le contre gersois récupère le ballon. Mais le dégagement précipité est contré et sort en ballon mort. Mêlée à 5m… non l’arbitre siffle la mi-temps ! Rieumes a laissé passer une belle occasion. On en reste donc à 10-6.

Dupont n'a pas eu trop d'espaces pour s'exprimer
Dupont n’a pas eu trop d’espaces pour s’exprimer

Une fin de match irrespirable…

A la reprise, Rieumes se fait sanctionner pour un ballon gardé au sol, Faasen ne laisse pas passer l’occasion de rapprocher les siens (10-9). Galy des 45m, et dans la boue, réplique, mais trouve le poteau. Ben Alla récupère, tergiverse un peu et finalement dégage, mais toute la ligne est hors-jeu. Re-pénalité et cette fois Galy fait mouche (13-9). L’Isle-Jourdain semble mieux dans le match, contrôle toutes les touches, autant de munitions qui lui permettent de s’installer dans le camp adverse. Les avants, dans le sillage de Billières, vont sonner quelques charges dévastatrices. La défense locale résiste bien, mais se fait prendre sur un hors-jeu de ligne, le butteur gersois avec l’aide du poteau, ramène les siens à un point (13-12). Ping Pong rugby à nouveau, les canonniers déjà cités, vont échanger les politesses. A ce petit jeu, Rieumes a une meilleure longueur de pied, mais cela reste assez improductif, car sans faute de main, rien ne change.

Faasen a bien conduit le match
Faasen a bien conduit le match…

Il faut attendre la 79e pour assister au dénouement du match : alors que les locaux retiennent leur souffle et pensent garder ce petit point d’avance, une faute au sol donne l’occasion aux visiteurs de jouer une pénal touche. Secteur de jeu parfaitement maîtrisé, avancée conséquente, mêlée écroulée et pénalité à nouveau, mais en bien meilleure position. Et la sentence est parfaitement exécutée. 13-15 ! Il reste les arrêts de jeu, Rieumes se jette à l’abordage, et bénéficie en bord de touche d’une pénalité difficile. C’est l’ultime possibilité de repasser devant, mais la tentative de Conduché est rendue impossible de par l’état du terrain Son ballon, lourd, fuit les barres et les deux équipes en restent là. L’Isle-Jourdain peut laisser éclater sa joie (un peu trop démonstrative au goût des supporters locaux), le leader a su arraché la victoire en conduisant parfaitement son match, et en maitrisant les phases de conquête. C’est une équipe en pleine confiance, bien en place, qui mérite incontestablement son classement. Rieumes peut légitimement avoir des regrets en ayant mené tout le match et en ayant surtout gâché des occasions. Le calendrier n’est pas complet, les espoirs restent de mise pour le SCR, mais il ne faudra plus gâcher…

La dernière occase trop lointaine Ferre et Llorens sont déja à genou

La dernière occase trop lointaine trop boueuse, Ferre et Llorens sont déjà à genou

Les joueurs : Au SCR, Llorens malgré les échecs au lancer, a beaucoup donné. Avec lui Desmettre, Faure, Fort quand il est rentré ,se sont envoyés. Jaubert a été clairvoyant, Lafforgue très bon dans son nouveau poste d’arrière. A l’USL : Bilhère a souvent mis de l’avancée, Muagututia a fait parler son gros physique, Kruger a beaucoup d’expérience. Faasen a bien conduit le match.


Les réactions 

Greg Cazanave, co-entraîneur du SCR :  C’est bête de perdre le match à la fin sur une pénalité comme celle-là. Mais on ne le perd pas là. On le perd à la 15e minute de la première mi-temps. On a baissé pavillon, on n’a pas mis l’agressivité qu’il fallait pour plier le match, après une bonne entame. On les laisse revenir, ils jouent comme un leader à l’extérieur. Patience, jeu au pied, phases de conquête solides. Et nous on joue, on se fait des passes à des mauvais moments et on s’expose. C’est dans la gestion globale du match que l’on perd. On a zéro ballon en touche. Il nous manque aussi trois ou quatre ballons au pied pour aller les presser mieux chez eux. Voila, ça fait partie de l’apprentissage, il faudra essayer de récupérer les points à l’extérieur.

Paul Aygobère, co-entraîneur USL :  On fait une très très mauvaise entame. On avait demandé aux joueurs de la maitrise, d’être discipliné, d’occuper, d’être connecté défensivement et on s’aperçoit qu’au bout de 5mn on est menés 10-0. Malgré ça, avec nos ressources mentales on s’est remis dans le match. A la mi-temps on fait deux ou trois réglages, le banc nous fait beaucoup de bien aussi. A la fin, on provoque une pénalité méritée sur pénal touche qui nous fait passer devant. Dans l’occupation, ils avaient un bon fond de terrain avec un pied long et ils nous ont gêné. On a eu du mal, mais on savait qu’avec la conquête on serait passé. Pour le classement ce n’est pas là qu’on attendait mais c’est sur la confiance que la victoire fait du bien et qu’elle sera formatrice pour la suite.

Joris Llorens, capitaine SCR : Match compliqué avec des conditions délicates. On doit gagner, mais on laisse trop de choses en route. Des décisions, des choix de jeu contestables, une touche catastrophique alors que d’habitude ça fonctionne mieux. C’est beaucoup de ma faute… C’est dommage, on avait bien préparé le match pour aller chercher cette qualif. Il faudra compenser à l’extérieur pour espérer être dans les six. On fait quand même un gros match dans le combat devant, derrière aussi, et au pied, c’était bien, donc on peut espérer.

Bertrand Bilhère capitaine USL : On est ravis, après un début de bloc compliqué, une défaite à St Girons et un match moyen à Pont Long, on se remet dans le sens, ça fait du bien pour la confiance. On valide le travail de ces dernières semaines aussi. On savait que ce serait compliqué contre Rieumes, dans ces conditions, avec un jeu concentré devant. On a pas lâché et à la fin, on passe, c’est important pour la suite de la saison de gagner un match comme celui-là.

Le bon rideau défensif L'Islois
Le bon rideau défensif L’Islois
L'avancée du pack L'Islois
L’avancée du pack L’Islois

Feuille de match

Rieumes – L’Isle Jourdain : 13-15 (Mi-temps : 10-9)

Arbitre : A. Mercapide (NA) B. Gasc et R. Taillefer (LOR) – Spectateurs : 600 environ

Vainqueurs : 5P Faasen (24, 32, 41, 53, 79) Vaincus : 1E Ranza (2) 1T 2P (6, 44) Galy

Cartons jaunes : De Castro (28) Desmettre (79)

Evolution du score :7-0, 10-0, 10-3, 10-6 / 10-9, 13-9, 13-12, 13-15

Rieumes : Lafforgue, Ranza, Conduche, Dandrau Cabarrou, Dupont, (o) Galy, (m) Jaubert, Raffin Motheau, Desmettre, Faure, Rabaj, Bressolles, LLorens (cap), De Castro.

Sur le banc : Aka, Fort, Eychenne, Bouilhac, Peres, Pinarello, Ferre.

L’Isle Jourdain : Redonnet, Chaumont, Ben Alla N., Dunlop, Ben Alla S., (o) Authie, (m)  Faasen, Bilhere (cap), Pontac, Muagututia, Chabbert, Ducasse J., Kruger, Ducasse K., Varlet.

Sur le banc : Bourmaleau, Punch, Lacout, Jalton, Coan Roaldes, Eberland, Charlas.

Réserves : Rieumes 7 L’Isle Jourdain 47

Duel d'arrières Lafforgue Redonnet
Duel d’arrières : Lafforgue vs Redonnet
Le bon rideau défensif L'Islois
Le bon rideau défensif gersois a fait aussi la différence

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here