Fédérale 2 – L’incroyable renaissance de Fleurance

0

Fleurance se préparait à jouer en fédérale 3 il y a deux mois, avant d’être repêché in-extrémis par la FFR. Encore fallait-il accepter car l’effectif venait de perdre plusieurs éléments majeurs. Michel Courtes ex-président emblématique, revenu aux affaires au début de l’été, au côté de Jean-Jacques Pons à la présidence, a donc mis son énergie pour convaincre de nombreux joueurs de porter les couleurs de l’ASF. Avec un résultat particulièrement réussi, dont plusieurs (très) jolis coups…

Fleurance 08 2016

“Quelle inter-saison !” soupire avec un sourire en coin Michel Courtès. “A 72 heures près, on descendait en fédérale 3. On avait le choix, et on a décidé d’accepter le repêchage, mais j’ai prévenu tout le monde qu’il fallait se bouger pour se renforcer, si on voulait exister en fédérale 2.” Quelques semaines plus tard, le co-président peut s’enorgueillir d’avoir fait le boulot et saisi de belles opportunités pour renforcer l’effectif.

jalil narjissi photo rugbyrama
Jalil Narjisi va apporter son expérience mais aussi sa grande forme au pack gersois (photo Rugbyrama)

A commencer par Jalil Narjissi, l’ancien talonneur du SU Agen, âgé de 36 ans. “Suite à un premier contact avec un de nos coachs, j’ai discuté avec Jalil, et le courant est tout de suite très bien passé. Il va forcément beaucoup nous apporter, d’autant qu’il est en grande forme. Il fait du vélo tous les jours, il a grimpé plusieurs cols, il devient pompier professionnel, il est plus affûté que jamais !

benjamin noirot sport niooz
Benjamin Noirot

Après ce premier joli coup, c’est au tour d’un autre talonneur pro de débarquer dans le Gers. Benjamin Noirot, qui a porté les couleurs de Biarritz et du Racing notamment, lui aussi âgé de 36 ans, a donné son accord la semaine dernière. Ses crampons étaient pourtant presque rangés définitivement mais le co-propriétaire du golf local (en compagnie de Stéphane Clément notamment), a décidé de se faire plaisir tout en apportant sa grinta.

Deux talonneurs qui devraient jouer en troisième ligne selon les dires de Michel Courtès : “On a déjà du monde au poste, Benjamin va jouer en 8 et Jalil en troisième ligne aile sûrement. Ce sera évoqué ce soir à l’entraînement”. Pour compléter ce pack redevenu redoutable, un Sud-africain est attendu. “Un ami du pays me l’a conseillé, on a vu des vidéos, il semble prometteur, surtout à un poste de deuxième ligne toujours si important à notre niveau. On l’attend ce samedi”.

Fleurance semble donc armé pour tenir la route, car son recrutement est complet (voir tableau ci-dessous). D’autant plus que derrière, les lancements de jeu seront assurés par l’ouvreur que beaucoup de clubs s’arrachaient : Anthony Lagardère. A 34 ans, le demi d’ouverture auscitain, passé par Dax, Béziers et Castres, a lui aussi signé chez les bleu et blanc.

On demande alors, non sans une pointe d’humour, si le club qui devait évoluer en fédérale 3, ne va pas finir par jouer la montée en fédérale 1 : “On a perdu du monde, et même si on bien recruté au final, on jouera le maintien” rétorque malicieusement Michel Courtès, soulagé tout de même de pouvoir commencer la saison à armes, presque, égales, que tous les concurrents d’une poule 8 homogène. Les derbys contre l’Isle-Jourdain et Gimont devraient donc attirer la foule des grands jours, mais les faux pas devront se faire rares pour rester dans la course. Les Fleurantins en sont conscients, ils ne veulent pas revivre la même saison que l’an passé. Les nouveaux entraîneurs Raphaël Bastide et Eric Smarra ont la matière première pour y parvenir. Le défi est lancé.

fleurance l'isle jourdain 01 16 (3)
L’ASF, ici lors du derby face à l’Isle-Jourdain en début d’année, aura à coeur de faire vibrer son public (photo Victor Spotter)

Tous les mouvements

Arrivées : Raphaël Bastide (entraîneur, Mézin), Eric Smara (entraîneur, FCTT), Perusin (pilier, Auch), Geogi Menabdishvili (pilier, Grasse), Arnaud Teyssandier (2e ligne, Auch), Benjamin Vives (2e ligne, Auch), Tarik Phillips (2e ligne, Tutorat SUA), Griffith Van Wik (2e ligne, Colomiers), Cédric Roblique (2e ligne, Mauvezin), Kévin Bottacin (3e ligne, Auch), Adrien Terrail (3e ligne, Auch), Rémi Berzi (3e ligne, Gimont), Maxime Ache (23e ligne, Auch), Jimmy Rinaldi (3e ligne, Montréal), Michaël Vissie (3e ligne, Auch), Maxime Pavan (1/2 mêlée, Auch), Frédéric Vogel (1/2 mêlée, FCTT),Baptiste Bedout (1/2 mêlée, Gimont), Anthony Lagardère (ouverture, tutorat Auch), Frédéric Couzier (ouverture, reprise), Florian Consul (centre, Masseube), Esclaffer (ailier, Agen), Pierre Morincome (ailier, RC Lomagne), Sean Puydupin (ailier), Maxime Milesi (arrière, tutorat Auch), Maxime Minelli (arrière, Saint-Etienne)

Départs : Maxime Venet (pilier, lectoure), Damien Martegoutte (talonneur, Tournon), Thomas Fabas (Talonneur, RC Lomagne), Jean Capdeville (pilier, RC Lomagne), Tarek Ben Kartouche (pilier, arrêt), Eric Berzi (2e ligne, arrêt), Thibaut Loubet (2e ligne, RC Lomagne), Toré Morou (2e ligne, Cahors), Arthur Szczepanski (2e ligne, La Rochelle), Rémi Collongues (2e ligne, arrêt), Franck Lesae (3eligne, Gimont), Christophe Reguena (3e ligne, RC Lomagne), Mathieu Armengol (3eligne, arrêt), Loïc Pitoux (1/2mêlée, Lectoure), Nicolas Dupouy (demi d’ouverture, Marmande), Mathieu Vignes (demi d’ouverture, Condom), Thomas Cantaloup (centre, Auch).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here