Fédérale 2 : Lavaur retrouve la fédérale 1

0

Dimanche dernier, lors de la rencontre aller, Lavaur pensait tenir la victoire Mais c’est Villefranche qui avait terminé en trombe pour l’emporter sur le fil (33-30). Ce syndrome planera également sur les Clauzades durant les toutes dernières minutes. Preuve que cette double confrontation était plus équilibrée qu’il n’y paraissait…(par D. Host)

Photo Rugby Amateur
Malgré l’enjeu, un match viril, mais correct

Une rencontre que les vauréens ont abordé tambour battant avec sur la première offensive un essai entre le poteaux de Jalabert. Surpris par cette entame, les villefranchois peinent à imposer leur puissance et ne se montrent guère dangereux malgré le nombre de temps de jeu. Seul une pénalité de Ricardo leur permettra de revenir (7-3, 8ème). Mais Lavaur n’a pas le temps de cogiter et inscrit un essai par Bertrand, s’extirpant d’un beau groupé pénétrant peu avant la demi-heure de jeu. En infériorité numérique suite à un carton jaune infligé à Sanchez, Villefranche continuait de subir et écroulait un maul qui allait certainement à dame. Sanction immédiate, essai de pénalité pour Lavaur qui prenait alors le large au score. (21-9 à la pause).

ESSAI ASV
Cédric Jalabert qui trouve la faille dès l’entame et file à l’essai. Un moment clé du match assurément.

En seconde période, les débats s’équilibrèrent beaucoup plus et ce fut un rude mais correct combat au milieu du terrain. Les défenses prenaient le dessus sur les attaques et seuls deux coups de pied de pénalité de l’inévitable Ricardo permettaient à Villefranche de revenir au score (21-12) et d’y croire encore, jusqu’à cette fameuse action bis-répétita du match aller. Les locaux campent dans les 22 mètres adverses, Fabien Atche est en position de drop mais sa tentative passe à droite des poteaux. Comme la semaine passée, le renvoi des 22 est rapidement joué. Mais cette fois-ci les Vauréens veillent au grain et à force de presser, poussent les Villefranchois à la faute. Delbos sur pénalité, libére les siens à la 84″. Score final 24-12,

imgp0437__nov8u8Lavaur pouvait jubiler. Après une saison en Fédérale 2, ils retrouveront la saison prochaine l’élite amateur et cela faisait bien longtemps que l’on n’avait plus assisté à pareilles scènes de liesse. Hommage aux nombreux supporters des deux camps, qui ont aussi largement contribué à ce que ce 8ème de finale aller et retour, reste dans les mémoires de tous.

 

Les réactions d’après match

lav_villf_8_montee (142)
Rémi Ladauge dans les bras de son président Alexandre Martinez. Une joie partagée par toute une ville (photo D. Host)

Rémy Ladauge (entraîneur Lavaur) : On a rendu la monnaie de leur pièce à Villefranche. Aujourd’hui on a réussi à obtenir le bonus offensif et on retrouve la Fédérale 1. C’est une grande fierté et un vrai bonheur, on est arrivé au bout du premier objectif. Plus libéré, on va maintenant prouver ce qu’on vaut dans le top 8 de la Fédérale 2. Je voudrais valoriser le travail de Jérôme Vincent : depuis des années à l’ASV on n’était pas arrivé à mettre en place une ligne de trois quarts aussi propre. C’est la victoire de tout un club et de toute la famille de l’ASV. »

Alexandre Martinez (président Lavaur) : Heureux car la réalisation de l’objectif de l’équipe 1 est là grâce au travail de tous, joueurs, staff et bénévoles du club. Bravo également à l’équipe réserve qui va jouer une finale en se qualifiant face à Lourdes. Objectif atteints, aussi d’avoir trouvé un vrai public avec plus de 2000 personnes au stade aujourd’hui. Nous vivons une saison exceptionnelle. Pour la suite ? Ce ne sera que du bonus.

Julien Sidobre, entraîneur Villefranche : Certes déçu de la défaite mais pas de l’investissement de mes joueurs et de la ferveur d’un exceptionnel public. La semaine dernière, cela nous a sourit mais aujourd’hui c’était le pot de terre contre le pot de fer. Au final, la logique a été respectée. Pour mon équipe, menée trop rapidement au score, trop indisciplinée par moment, il était vraiment difficile de revenir.

11110163_454769434725071_7498646597721666874_o
Même après la défaite, l’ultra kop de Villefranche a ovationné ses préférés. Le FCV a trouvé un public de feu cette année

La Fiche technique 

Composition de l’équipe de Lavaur : Ségur (Cap) ; Galy ; Bertrand ; Escarnot ; Gauthier ; Péguillan ; Galinier ; Marsoni ; Dalla Riva ; Jalabert ; Delbos ; Sirven ; Marion ; Roos ; Atche – Rempl. : Fourtine ; Giraudeau ; Rey ; Sanda ; Albouy ; Gratton ; Lasme.

Composition de l’équipe de Villefranche de Lauragais : Sanchez ; Olive ; Chobet ; Antaquera ; Sottero ; ;Blache ; Mignonat ; Berdua ; Castell ; Ricardo ; Linger ; Patey (Cap) ; Courthieu ; Tekurio ; Mercier Rempl. : Pradalié ; Praxjoel ; Delbosc ; Mignonat ; DePina Araujo ; Saffon ; Rallier.

Arbitre M. Dufort Jonathan (Comité Basque Lande) assisté de Mrs Cheyrrou François et Philippe Gorbenko (Comité Périgord-Agenais)

Les points :
ASV : 3 Essais Jalabert (1″) ; Bertrand (26″) ; Pénalité (37″) – 3 Transformations Delbos – 1 Pénalité Delbos (80″)
Villefranche de Lauragais : 4 Pénalités Ricardo (8″ ; 40″ ; 42″ ; 67″)

GROUPE

 

lav_villf_8_montee (251)
Grosse ambiance dans les rangs Vauréens aussi. en route pour les 1/4 de finale maintenant. (photos Domi Host)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here