Fédérale 2 (J11) – Le Débrief

0

Par WilDon et David Campese

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est le match prolifiquement à suspense qu’il y a eu entre Millau, toujours invaincu à domicile, et Saint-Raphaël-Fréjus, ayant vu la victoire des locaux par 40 à 35. Du jeu et des essais (à voir ici en vidéo), on a dû se régaler sous le viaduc. Les deux équipes, d’égale valeur, sont naturellement au coude à coude au classement aussi. On a également dû aussi carrément se taper sur le ventre devant le large succès de Grasse sur Tricastin (78-13). Les Azuréens se replacent dans le sillage des premières places, tandis que Tricastin s’enlise.

Mais ce que l’on retiendra surtout, c’est que La Seyne-sur-Mer (1e) et Agde (2e) se sont inclinés le même jour face à Berre-l’Etang (4e) et Gruissan (3e). Rien d’infamant donc, mais l’occasion pour les leaders de faire le trou est ratée, d’autant plus que Berratins et Gruissanais comptent un match en moins.

Leucate, en quête de rachat, est allé le chercher, pas très loin, à Argelès, contre une Etoile sportive Catalane, toujours aussi valeureuse, mais toujours aussi peu récompensée de ses efforts. Avec deux matchs en moins, les Leucatois peuvent surfer sur une nouvelle bonne dynamique.

La Valette, qui sentait le souffle chaud des relégables dans son dos, a remporté un précieux succès sur Prades. Les Pradéens se déplaceront le 12 janvier à l’ES Catalane, pour un match qui comptera triple, synonyme de dernière chance pour les uns, ou d’éloignement quasi définitif de la zone rouge pour les autres. Triple, puisqu’il s’agira en plus d’un derby catalan…

En haut de classement, il devrait y avoir de l’électricité dans l’air pour Millau-Agde, Saint Raphaël-La Seyne à la reprise, et Grasse-Leucate (ce dimanche en match reporté)

Grasse 78-13 Tricastin
Berre l’Etang 23-19 La Seyne
Gruissan 24-6 Agde
La Valette 40-14 Prades
Millau 40-35 Saint Raphaël Fréjus
ES Catalane 17-22 Leucate

Le prochain match à suivre : Millau – Agde

F2 P4

79004752_1684604055010026_2566054942871650304_o
Gruissan a bouté l’envahisseur Agathois loin de sa terre promise (photo club)

Poule 5

Ce qu’il faut retenir, c’est que battu d’un point à Balma, Rieumes s’enrhume, éternue et recule d’une place au général. Le SCR avait pourtant les faveurs des pronostics, mais le BORC a démontré qu’il y avait du mental et du coeur en bordure de rocade toulousaine. Avec deux matchs retard, les hommes du président Pratmarty peuvent lorgner vers le haut classement.

Du coup, on retiendra que Valence d’Agen récupère son fauteuil de leader après son succès dans le derby, le premier de l’histoire, face à Layrac. Les Lot-et-Garonnais, privés de ballons en touche notamment, se sont pourtant bien défendus comme à leur habitude, comme le soulignait le coach Mathieu di Carli, qui n’oubliait d’envoyer un message personnel à l’arbitre du jour : « On a été dur avec nous avec le sifflet. Notre équipe mérite le respecte de l’homme qui est au milieu ». Mais cette victoire valencienne et ce bonus layracais semblaient satisfaire tout ce beau monde.

On retiendra aussi que le FCTT a signé le seul succès à l’extérieur de la journée, en l’emportant à Levezou-Ségala, ce qui n’est jamais simple, surtout en période hivernale. Les Toulousains, remontent à la 3e place du général, dans le sillage de Rieumes et de Valence d’Agen, mais comptent deux matchs en moins. Dont un, qui se jouera ce dimanche, contre … Rieumes. Vous avez dit choc ?

On retiendra aussi que dans la bataille des « châteaux », Castelsarrasin a battu logiquement Castelnaudary. Les premiers cités sont dans les clous pour se qualifier. Les derniers sont… derniers. Et voient le premier non relégable, Cahors, s’éloigner un peu plus suite à son succès contre Villefranche de Lauragais. les Cadurciens retrouvent le sourire tout en se donnant un peu d’air au classement général, et voudront confirmer ce redressement lors de leur match en retard. Mais la venue de Layrac risque de faire trembler le pont Valentré. Pour Villefranche de Lauragais, le passage à l’heure d’hiver est mal digérée, cette défaite en terre lotoise, suivie de deux revers sur son pré, fait rarissime, met un sérieux coup d’arrêt dans la course à la qualification. Peut-être même que le FCV va devoir surveiller ses rétroviseurs dorénavant…

On retiendra aussi le derby tarnais, entre Gaillac et Saint-Sulpice-La Pointe. La logique historique a été là aussi respectée, dans un match sans envolées, mais suivi par un nombreux public. Les promus saint-sulpiciens, qui restaient invaincus depuis le 27 octobre, comptent un match en moins (à jouer ce dimanche à Balma), et peuvent encore revenir sur leurs voisins.

On le voit, une fois que le classement sera mis à jour de tous ces matchs reportés, sa lecture se fera plus claire, et les positions de certains, trompeuses, pourraient bien évoluer rapidement.

Cahors 26-19 Villefranche de Lauragais
Valence d’Agen 18-12 Layrac
Castelsarrasin 45-18 Castelnaudary
Levezou Ségala 10-33 FCTT
Balma 21-20 Rieumes
Gaillac 20-14 Saint Sulpice la Pointe

Le prochain match à suivre : Castelsarrasin – FCTT

F2 P5

79334196_10157736438983320_5898200432076914688_o
Gaillac a pris le dessus, non sans mal, sur Saint-Sulpice (photo Christophe Fabriès)
79542599_10157736317853320_3184354114066710528_o
L’arbitre de touche est un joueur de Saint-Sulpice. Son coéquipier inscrit un essai sous ses yeux, mais lève le drapeau pour signaler un passage en touche. L’arbitre central validera l’essai malgré tout. Comme quoi, l’honnêteté ne paie plus de nos jours…

79245468_10157736318018320_1388647760990830592_o

80078249_10157736049723320_6782814492184018944_o
Du monde dans les tribunes encore, surtout en ce weekend de derby (photos Christophe Fabriès)

Poule 6

Ce qu’il faut retenir, c’est le très court mais excellent succès de Saint-Girons sur Lombez-Samatan jusque-là leader tout puissant. Il sera donc dit que l’invincibilité gersoise sera tombée en Couserans pour un point, dans un match très disputé. Si cela ne change rien au destin de Lombez-Samatan, Saint-Girons, en revanche, reste toujours invaincu à domicile cette saison mais surtout demeure en embuscade, à un essai non transformé de la 2e place. Le « rematch » contre Auch, prévu ce dimanche aura donc un intérêt supplémentaire, si besoin était. Il y aura la foule des grands jours au Luc ce dimanche, que ne semble pas apprécier les équipes gersoises, l’Isle Jourdain et donc Lombez peuvent en témoigner.

Justement, on retiendra aussi le succès aisé d’Auch sur Orthez, qui permet aux Auscitains de revenir à hauteur de Nafarroa dont le match a été renvoyé aux calendes grecques d’avril 2020. Le match de ce dimanche comptera double aussi pour le RCA à « Saint-Gi ».

On retiendra également la courte défaite de Coarraze-Nay sur la pelouse d’Aramits-Asasp, dans un match serré, tendu, où les cartons, de toutes les couleurs sont sortis de la poche de M. l’arbitre, qui accordait un essai de pénalité décisif aux locaux. Le derby béarnais a tenu ses promesses et le nombreux public en haleine. Celui entre Nay et Morlaas devrait être du même calibre.

On retiendra surtout qu’il faudra attendre la mise à jour des calendriers pour se faire une idée plus précise de ce classement provisoire. Rien n’est donc définitif à l’issue de la fin des matches aller. Sauf pour Lourdes…

Le prochain match à suivre : Saint-Girons – Auch ce dimanche

Lourdes – Nafarroa (reporté)
Aramits 22-19 Coarraze Nay
Saint Girons 15-14 Lombez Samatan
L’Isle Jourdain – Astarac Bigorre (reporté)
Auch 30-9 Orthez
Hagetmau – Morlaàs (reporté)

F2 P6

DSCF2952_002
Saint-Girons et Lombez ont eu du mal à se départager, mais ce sont les Lions Verts qui ont eu le dernier mot finalement (photo José Cruz)

Poule 7

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’en dépit d’un score plutôt serré, Langon ronronne son rugby dans la poule 7, bien au chaud, tout seul, au plus près du soleil depuis cette première place que le club sud-girondin occupe. Surgères a bien essayé de faire un « truc » mais force est restée au leader. Douze points derrière, Floirac a fait le job en disposant de Peyrehorade, prenant également la 2e place à son adversaire du jour. On retiendra aussi que Salles a littéralement fait explosé les Poudriers de Saint-Médard-en-Jalles ; les Girondins talonnent désormais Peyrehorade, deux petits points derrière. Sachant que les Landais se déplaceront à Langon à la reprise… On retiendra aussi les deux victoires à l’extérieur signées Soustons (au Boucau-Tarnos) et Gujan-Mestras (dans le match de la peur contre Hendaye), succès avec deux lectures différentes : pour Soustons, la perspective d’entrevoir le haut du tableau ; pour Gujan-Mestras, céder sa place de relégable à… Hendaye ! On retiendra enfin que Hendaye étant inconfortablement assis sur le deuxième siège éjectable, Saint-Paul-les-Dax reste plus que jamais le premier candidat à la relégation en Fédérale 3.

Langon 31-22 Surgères
St Paul lès Dax – Lormont (reporté)
Boucau Tarnos 21-26 Soustons
Hendaye 31-34 Gujan Mestras
Salles 59-10 St Médard en Jalles
Floirac 23-12 Peyrehorade

Le prochain match à suivre : Floirac – Soustons

F2 P7

Joris Cipresso à montré le chemin.
Joris Cipresso à montré le chemin pour Salles (photo club)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here