Fédérale 2 – FCTT-Salanque, on joue à la bagarre ?

0

Trois défaites en quatre renontres, le bilan du FCTT en 2018 n’était pas forcément à la hauteur des espérances. D’autant plus que la dernière rencontre en 2017 s’était soldée sur une défaite amère à Balma, le dernier de la poule. La venue de la Salanque représentait sans doute un tournant dans cette saison. En cas de défaite, c’était les adieux définitifs à la qualification, mais en cas de victoire, l’espoir revenait, la confiance avec. Mais les Catalans ne se sont pas déplacés en victimes désignées, loin de là… (photos et résumé par Meyrélie)

28755258_871221279725055_1145284397_o
Le casque à pointes était de sortie dimanche

Sous un ciel gris, la guerre d’égos se fait sentir dès le début de la rencontre. Très vite, on a compris qu’il y aurait de la tension, et plus encore, au vu de certains points de rencontres, rendus tendus par des gestes catalans peu appropriés. Oeil pour oeil, dent pour dent, les premières échauffourées ne tardent pas. La distribution de cartons, non plus. Trois jaunes et deux rouges pour les Toulousains, deux blancs, un jaune et deux rouges pour les visiteurs (!). Les deux cartons rouge étant distribués aux 35ème (un pour Bastien Montréal SCR XV, l’autre pour Mankuka, FCTT) et 80ème suite à des bagarres peu glorieuses, où l’on a vu clairement un coup de pied catalan touché une tête d’un joueur toulousain pourtant au sol. Nul doute que ce geste ne restera pas sans suite, selon nos informations. Ces gestes et accrochages sont plus que regrettables. Pour en revenir au sportif, malgré tout, les joueurs de la Salanque avaient trouvé les premiers la faille en marquant un essai, avant que le FCTT ne réponde de la même manière juste avant la pause (13-8).

28822356_871222183058298_234827376_o

Ambiance électrique jusqu’à la 80ème minute…

Au retour des vestiaires, le FCTT profite d’une nouvelle touche dans les 5m pour marquer en coin un essai collectif. Parriel le transforme et permet de creuser l’écart (20-8). Les pénalités s’enchaînent, les tensions aussi. Le jeu  en pâtit forcément. L’arbitre a du travail, distribue les cartons dont un jaune à la 59’ pour un en avant volontaire de Parriel. Trois points de plus seulement seront marqués de chaque côté durant les trente dernières minutes. Une seconde « générale » aussi déplaisante que prévisible, a ponctué cette rencontre rythmée par un désir évident de certains catalans de « jouer à la bagarre », plus qu’au rugby. Picheyre, pour « l’oeuvre générale » écopera un rouge, Balangué côté toulousain, aussi.  Le FCTT renoue avec la victoire et assure l’essentiel. Il faudra confirmer ce redressement à Saverdun, battu à Pamiers, pas simple donc.

De son côté, La Salanque va devoir batailler, mais autrement, pour parvenir à préserver sa place en fédérale 2. Sa situation (9ème, 31 points) lui permet de conserver son avenir entre ses mains mais le calendrier à venir peut donner quelques sueurs : réception de Millau (solide second), déplacement à Balma (dernier, mais vainqueur surprise de Leucate), réception de Prades (qui doit encore assurer son maintien), derby à l’ES Catalane (dans la même situation), avant la réception de Mazamet (3ème et plus que jamais en course pour se qualifier). La côte pourrait ne pas être si radieuse dans quelques semaines. Et se souviendra sans doute d’être passé à côté d’un match qui était à sa portée, un dimanche de mars. Le FCTT s’en souviendra peut être pour d’autres raisons…

28755838_871222109724972_1432324508_o
Sale ambiance et mauvais coups sur le pré dimanche

Réactions

Laurent Jalabert (coach FCTT) : On a fait une bonne partie dans l’ensemble, en retrouvant des vertus que l’on avait un peu perdues. On a été agressifs. Les Catalans ne sont pas venus ici pour faire de la figuration. On a quand même tenu le coup et retrouvé une équipe du FCTT conquérante. Concernant les tensions, et les bagarres : c’est très regrettable. Ce n’est pas notre genre, mais nous avons tout de même montré que nous savions répondre.

Marius Tincu (co-entraîneur de Salanque- Source Indépendant) : On voulait faire un résultat mais on est tombé dans les travers de ce que l’on fait depuis le début de saison : indiscipline, manque de maîtrise. On prend des rouges, des cartons, on se bouffe le résultat tout seul. Avec une victoire on était sauvé. On perd, il va falloir encore batailler pour sauver notre peau mais ça va être compliqué.

Antoine Loubieres (capitaine du FCTT) : Je pense que ce match va faire du bien au groupe après plusieurs semaines de galères, de matchs très moyens, de terrains indisponibles, d’entraînements annulés. On « vivotait » depuis plusieurs semaines et la prestation de ce week end va remettre tout le monde dans le bon sens. On a un bloc de 7 matchs qui vont se succéder, le premier a été gagné, on ne compte pas s’arrêter là. Vivement ce week end que l’on continue sur cette dynamique même si un déplacement à Saverdun n’est jamais simple !


Compositions d’équipes :

FCTT
Titulaires : Raynaud, Bourmaleau, Berail, Tabeuguia, Nyatto, Balangué, Loubière (cap), Perez, Pessegue, Parriel, Mankuka, Bary, Torres, Alard, Harambillet
Ramplaçants : Tiné, Martzel, Flitti, Cettolo, Chanfreau, Gomez, Ntaystre
Entraîneurs : Laurent Jalabert, Antoine Bourdin

SCR XV
Titulaires : Lapasset, Sales, Iom, Picheyre, Caladou, Montréal Bastien, Boulou Bachir, Aulet Jean-Baptiste, Porlam, Duret, Montgaillard, Casemove, Barcia, Bousquet, Martrette
Remplaçants : Aulet Janick, Martinez, Boudlal, Semgenes, Salgues, Montréal Stéphane, Courty

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here