Fédérale 1 – Valence d’Agen frustre Castanet

0

Valence d’Agen, au forceps était venu à bout de Bergerac (20-12) en ouverture du championnat. Les Tarn et garonnais se déplaçaient donc sans trop de pression dans la banlieue toulousaine. Castanet de son côté avait montré de belles aptitudes pendant une mi-temps à Saint-Sulpice, avant de laisser filer le gain du match, et même le bonus défensif, qui semblait plus qu’à sa portée. Les Castanéens avaient donc pour objectif de remporter leur premier succès. De ce point de vue, la mission est accomplie. Mais une fois de plus, le bonus qui tendait les bras aux Castanéens, menant 36-3, s’est volatilisé dans les vingt dernières minutes (36-22). Le retour des Valenciens es tout à leur honneur, mais il coïncide avec une vague de changements pour les locaux, ce qui avait le don d’agacer le coach Thierry Fossat avant un déplacement périlleux à Rodez…

castanet Valence 09 17 (3)
Castanet a livré une partition quasi parfaite…pendant une heure (photo DD)

Réactions

Olivier Laurent (Entraîneur Valence d’Agen): “On a fait une première mi-temps catastrophique, j’avais honte sur le banc de touche, aucune intensité en première mi-temps, il y a rien, on a rien fait, et puis en seconde mi-temps les garçons se sont remis en question, a la mi-temps je leur ai dit le match n’est pas fini, on fait une seconde mi-temps honorable, digne de nos valeurs, je n’ai aucune déception, nous avions en deuxième mi temps une moyenne d’âge de 22 ans “.                                                                         

Loic Verdy (Capitaine Valence d’Agen):Notre entame nous tue le match, on n’a pas le droit de faire une première mi temps aussi catastrophique que cela, on savait que c’était une équipe joueuse, mais on ne peut pas jouer comme cela à l’extérieur si on veut gagner.”

Thierry Fossat (Entraîneur Castanet): “Je retiendrais que l’on a fait 60mn de rêve et qu’à Saint Sulpice on en a joué 40, donc en toute logique, on progresse. On a un effectif rajeuni, et si on m’avait dit que l’on gagnerait en marquant 36 points face à Valence, j’aurais signé de suite. Mais si on m’avait dit aussi que l’on mènerait 36 à 3, et qu’on perdrait le bonus offensif, je ne l’aurais pas forcément cru. Ce qui est clair, c’est que si l’on joue à Rodez comme on a joué les 20 dernières minutes, on va se faire concasser !  Donc on va bien bosser devant cette semaine, je peux vous l’assurer.                                                     

Quentin D’Aram de Valada (Capitaine Castanet) : “Malgré la défaite à Saint Sulpice, notre match était correct. Là, nous avons fait une première mi-temps superbe, car nous avons respecté les consignes. Mais nous nous sommes relâchés en seconde mi-temps, c’est dommage. 

Propos recueillis par Beud Spencer

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here