Fédérale 1 – Lombez, avec la manière contre Bagnères

0

Beaucoup de monde, pour voir cette nouvelle équipe de Lombez face à Bagnères. Cette deuxième saison consécutive en fédérale 1, obtenue sur tapis vert, et tardivement, avait de quoi inquiéter les supporters gersois. Mais le nouveau duo d’entraîneurs, Olivier Argentin et Yoann Marty, a préparé ce nouveau groupe à relever bien des défis. Les matchs de préparation avaient donné quelques indications dans les deux camps, l’issue de cette première officielle restait de fait, très incertaine… (par Beud Spencer)

lombez-bagneres-16-09-cruz-12
Haie d’honneur pour l’entrée des artistes, Greg Moulis, le capitaine du LSC en tête (photo José Cruz)

Le match débute par une minute de silence, en hommage à une jeune joueur du club âgé de 18 ans, parti cet été des suites d’une longue maladie. Passée l’émotion, le coup d’envoi était donné. Les locaux démarraient pied au plancher, et celui de Bensalla permettait d’ouvrir le score d’entrée (3-0). Les visiteurs ne sont pas venus en touriste visiblement, et Dasque égalise à la 11ème. Lombez commet des fautes, la conquête est approximative, Dasque, après un échec règle la mire (3-6, 20ème). Lombez-Samatan se reprend, et propose un rugby alléchant, ambitieux, et judicieux. Lauvernet concrétise au pied cette domination et égalise cinq minutes plus tard. Bagnères est dans les cordes, perd son capitaine Pettigiani pour dix minutes, et offre à “Giuseppe” Lauvernet la possibilité de prendre l’avantage, ce qu’il fait en deux temps (9-6, 33ème). Mais Dasque égalisera juste avant la pause (9-9).

Lombez-Samatan a un super Oro dans son équipe…

lombez oro
Les Bagnérais ont eu fort à faire face un Paul Alexandre Oro intenable (photo José Cruz)

Même physionomie qu’en première période, légère domination des locaux qui prennent beaucoup d’initiatives pour le plus grand plaisir du public, qui se régale d’assister à ce rugby chantant. Lauvernet en profite pour enquiller trois nouveaux points à la 46ème (12-9). Le jeu ambitieux des Gersois trouvera sa récompense dix minutes plus tard.  Oro, le troisième ligne centre local omniprésent sur le pré, se retrouvant ailier après six temps de jeu, raffûte son adversaire, crochète l’arrière pour plonger dans l’en but et inscrit un sublime essai, (non transformé,17-9). Le LSC prend le large, mais Bagnères réagit. les avants hauts-pyrénéens mettent à mal leurs homologues, mais ne sont pas récompensés. Au contraire, Lauvernet, toujours lui, passe trois points de plus pour presque assurer la victoire (20-9, 70ème). Les intentions de jeu manifestées pendant tout le match se perpétuent jusqu’au coup de sifflet final, Bagnères fera le siège de la ligne d’en but gersoise, mais ne parviendra pas à la franchir, ni à ramener un point de bonus défensif.

Les hommes de Patrick Bentayou et David Fourtane, repartent à vide, non sans avoir démérités. Lombez-Samatan débute l’exercice 2016 par une victoire, contrairement à l’an passé, au terme d’une rencontre enlevée, rythmée, avec un rugby spectacle, ambitieux, et risqué aussi. La saison est longue, mais elle commence bien, y compris pour l’équipe réserve également victorieuse. Le premier déplacement à Saint-Médard se fera sans pression. A noter que Bagnères portera réclamation à la fin du match, sur un remplacement à 2 minutes du terme, à cause d’un joueur évoluant en première ligne qui remplaça un…troisième ligne. Anecdotique sûrement. Mais les Bagnèrais devront se remettre au travail, et se montrer plus disciplinés, avant un long et nouveau déplacement, à Nantes.

lombez-bagneres-16-09-cruz-13
Lauvernet s’applique avant de passer trois nouveaux points en fin de match (photo José Cruz)

Les réactions

Olivier Argentin (entraîneur Lombez) : il fallait envoyer du jeu contre cette équipe, on savait qu’ils mettraient de la pression dans l’axe du 12, en jouant sur les extérieurs on allait les mettre en danger. On a pris des risques oui, mais les petits on renversé la montagne. On a gagné avec quatorze licences blanches, c’est énorme !

Grégory Moulis (capitaine de Lombez): nous avons rendu une copie correcte, je suis satisfait du groupe, il y a eu beaucoup de changements à l’intersaison et on ne savait pas trop où on allait. Nous avons produit du jeu, et ça nous a réussi.

Patrick Bentayou (entraîneur de Bagnères) : un match bizarre, avec quatre mêlées dans la partie seulement. On fait beaucoup de fautes, on a le niveau pour l’instant de fédérale 2, Lombez mérite la victoire.

Sébastien Pettigiani (capitaine de Bagnères) :en première mi-temps on manque de discipline, malgré ces défauts, on vire a la mi-temps avec un nul, mais en seconde période, Lombez a été plus réaliste, plus efficace, félicitations à eux.

pao-oro-lombez
La spéciale PAO : plaquage assisté par Oro

La feuille de match

Lombez-Samatan 20-Stade bagnérais 9 MT : 9 à 9. Arbitre : M. Beun (Provence).

Pour Lombez-Samatan : 1 E Oro (63), 5 P Bensalla (8) et Lauvernet (26, 40, 47, 70).

Pour Bagnères :3 P (11,20,40+1) Dasque.

Carton jaune : Pettigiani (30) à Bagnères.

Bagnères : Dasque ; Ducamp, Barats, De La Fuente, Vincent ; (o) Laharrague (Daragnou, 65), (m) D. Dupuy (Cayrolle, 65) ; Loustalet (Degrave, 57), Cazorla, Lopez ; Miro, Pettigiani (cap.) (Monto, mt) ; Lambrot (Saayman, 48), F. Dupuy (Pambrun, 59), Bourhis (Lisbani, 59).

Lombez-Samatan : Cot (Malet, 48) ; Soulisse (Delbos, 74), Suderie, R. Roumiguié, A. Roumiguié ; (o) Lauvernet, (m) Bensalla ; Nonnon (Salis, 67), Oro (Moulis, 70), Peres ; Dachary, Lavigne (Renaud, 70) ; Punch (Bellier, 74), Moulis (cap.) (Bertrand, mt), Salvat (Benlebbad, 54).

Nationale B : Lombez-Samatan-Bagnères : 11-9.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here