Fédérale 1 – Castanet gagne, Saint-Sulpice grandit

0

C’était l’heure du derby à Castanet. Des locaux, solidement installés en Fédérale 1 depuis des années, et dans le haut du tableau, à l’inverse de Saint-Sulpice qui découvre ce niveau, par cinq défaites successives. Mais un derby reste particulier, et tous les compteurs sont remis à zéro. Grosse pression des deux côtés donc, et ambiance électrique renforcée par les quelques gifles distribuées pendant le match des réservistes. (par Beud Spencer)

A l'image de ce duel en touche, les débats sont restés équilibrés
A l’image de ce duel en touche, les débats sont restés équilibrés

D’entrée de jeu, les intentions de jeu sont là, surtout du côté de l’USSS, vent dans le dos, qui fait déjouer Castanet, et obtient une pénalité suite à un écran en touche. Boyer ne convertit pas.  Les joueurs de la Lèze chahutent même leur adversaire en mêlée fermée. Le ballon voyage d’un coin à l’autre du terrain mais des fautes de mains stoppent malheureusement ces belles initiatives. Castanet a laissé passer l’orage, se reprend progressivement. Sur une belle prise en touche sur les 22 adverses, forme une cocotte qui finit sa course dans l’en-but. Vernetti transforme cet essai collectif (7-0, 12ème). Quelques minutes plus tard, les locaux se refont la cerise en mêlée fermée et obtiennent une pénalité que Vernetti se fait un plaisir de passer (10-0, 16ème). Saint-Sulpice fait alors montre de qualités qu’on leur connaît depuis longtemps, et se bat sur tous les ballons. Dont un, tombé par l’adversaire, qui leur permet d’engager un contre rondement mené et terminé par Yohan Meneghel, qui prend l’intervalle entre les deux centres et aplatit en coin. Pas de transformation, mais un retour au score mérité (10-5, 21ème). Les vert et rouge (en noir et blanc pour le coup) insistent, notamment au près, avec des pick and go qui avancent. Benjamin Roquebert en profitera pour régler la mire sur un joli drop à la 25ème (10-8). Une dynamique enrayée par la sortie sur carton blanc de Labat. Le pilier saint-sulpicien étant sanctionné pour avoir poussé avant l’introduction. Double sanction, puisque Vernetti rajoute trois points (13-8). Sur les mêlées suivantes, Castanet profite de sa supériorité numérique, et trouve des espaces après plusieurs temps de jeu. La ligne de trois quarts trouve la faille, et c’est encore et toujours Vernetti, qui, lancé plein fer, va aplatir. L’arrière transforme lui-même (20-8, 33ème). Fin du premier acte.

A quelques détails près…

20141019_163311
Castanet a dû s’employer pour contrer la fougue saint-sulpicienne

Dès la reprise, Castanet continue à imprimer son tempo. Un plaqueur qui ne se sort pas et c’est une nouvelle offrande pour l’artificier local Vernetti, qui engrange (23-8, 48ème). l’USSS est loin d’abdiquer et se créer des occasions, sans pour autant les conclure. On s’en remet aux avants en allant chercher une touche plutôt que de prendre des points. Stratégie payante puisque le huit de devant s’organise bien, cache le ballon, avance et le libère pour le centre Descums, qui après une feinte de passe, plonge au pied des poteaux. Rouillou transforme (23-15, 58ème). Saint-Sulpice revient au score et se met à espérer. Mais ce match reste marqué par de nombreuses petites fautes. Sur le renvoi, l’USSS cafouille la réception. L’ailier castanéen Villetorte n’en demandait pas tant, et file à l’essai, non transformé (28-15, 61ème). Le break est fait et plus rien ne sera marqué jusqu’à la fin. Castanet remporte un derby qui n’aura pas été d’un grand niveau, mais grâce à cette victoire, reste dans le wagon de tête à égalité de points avec Rodez. Les deux équipes se rencontrent justement dimanche prochain à Paul Lignon. Quant à Saint-Sulpice, cette sixième défaite consécutive et cette dernière place au classement ne doivent pas masquer les progrès déjà entrevus contre Tyrosse, et largement confirmés à Castanet. La victoire est impérative face à Langon désormais, pour exister dans cette poule et entretenir le fol espoir d’un maintien.

 

Les réactions:

usss coachs
Le trio de coachs de Saint-Sulpice reste confiant

Jocelyn Authier (entraîneur Saint-Sulpice) : Nous n’avons pas concrétisé en première mi-temps à l’inverse de Castanet qui vient dans notre camp et marque. La marque d’une équipe qui déroule en fédérale 1, alors que nous, nous sommes en plein apprentissage. On a fait des fautes sur des ballons positifs, mais on grandit à chaque sortie, et je pense que l’on méritait le bonus défensif. Je suis très fier des garçons, on parlera de nous sur les matchs retour.

Kahouchi dit “kalou” (3ème ligne Saint-Sulpice) :  Il suffit de regarder les résultats depuis le début du championnat, on n’est pas loin. A chaque match, on est de mieux en mieux, on ne pensait pas tenir ainsi devant Castanet qui est une grosse cylindrée. On est déçu du résultat, mais content parce que l’on sent les progrès.

castanet fossat
Thierry Fossat ne sa cache pas et reconnaît que son équipe souffre physiquement

Thierry Fossat (entraîneur Castanet) :  On est fatigué, usé, devant je ne peux pas faire tourner parce que je n’ai pas de potentiel pour. J’utilise les mêmes joueurs depuis le premier match, et comme nous avons un jeu ambitieux, quand il n’y a plus de carburant, tu n’avances plus. Saint-Sulpice a fait un bon match en plus, pas nous. On a une équipe deux qui tourne, mais qui n’a pas le niveau pour la une. le résultat de ce match reste logique.

Quentin D’Aram De Valada (capitaine et 3ème ligne Castanet) : On fait une bonne première mi-temps mais on tombe dans nos travers en seconde. On alterne le bon et le moins bon.  Saint-Sulpice a joué comme il faut, ils sont venus sans pression. A nous de bosser comme il faut la semaine.

 

Feuille de match

A Castanet : Castanet bat Saint-Sulpice-sur-Lèze 28 à 15 (mi-temps : 20-8)

Arbitre : M. Vanamandel Francis (Comité Alsace)

360 spectateurs environ. Pelouse impeccable, temps ensoleillé, léger vent

 

Pour Castanet : 3 essais Collectif (12′), Vernetti (34′), Villetorte (61′), 2 transformations Vernetti (12′, 34′), 3 pénalités Vernetti (16′, 27′, 47′)

Pour St Sulpice : 2 essais Meneghel Y. (21′), Descums (59′), 1 transformation Rouillou (59′), 1 drop Roquebert (25′)

 

Evolution du score: 5/0, 7/0, 10/0, 10/5, 10/8, 13/8, 18/8, 20/8 – 23/8, 23/13, 23/15, 28/15

Avertissements: carton blanc Labat (pilier 27′) Saint-Sulpice , carton jaune San Vicente (centre 74′) Castanet

 

Composition des équipes :

Castanet : Tarroque, Trassoudaine, Belhaouari, Pauto, Vergnaud, D’ Aram de Valada, Brody, Cazabat, Sentenac, Ducousso, San Vicente, Pages, Villetorte, Vernetti

Sont entrés en jeu : Turini, De Freitas, Bageag, Alibert, Peres, Lepeytre, Edmond Samuel, Moeakiola

Saint-Sulpice : Labat, Meneghel y, Meneghel m, Faure, Lecornu, Destarac, Fourthies, Kahlouchi, Dejean, Boyer, Carpignano, Roquebert, Coueffe, Suberviol, Seguer

Sont entrés en jeu : Sahli, Caujolle, Garcia, Pecharman, Claux, Rouillou, Descuns, Perles

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here