FCTT : la montée en fédérale 1, enfin !

1

En 2010, Francis Cazeneuve, tout nouveau président du FCTT nous confiait qu’il était là pour assainir les finances d’un club (endetté à hauteur de 400 000€, voir l’article !) qu’il voyait bien évoluer en fédérale 1 sous 10 ans. Une fois de plus, l’ancien président bâtisseur de Villefranche de Lauragais a tenu parole. Non seulement le club du centre ville toulousain n’est plus dans le rouge, mais il est en fédérale 1. Passé tout près de la montée l’an passé, cette fois, c’est par le jeu du classement national, et de l’appel d’un certain Bernard Laporte, que le FCTT va prendre l’ascenseur vers l’étage supérieur. Une annonce qui devra être officialisée d’ici demain soir certainement… pour la plus grande joie de son président bien sûr…

Assis entre Bernard Laporte et Francis Cazeneuve (le président du FCTT), Alain Doucet
Francis Cazeneuve (à gauche), en compagnie d’Alain Doucet et Bernard Laporte (photo RugbyAmateur)

Président, la FFR vous ouvre les portes de la fédérale 1, quel est votre sentiment à l’idée d’être promu ?

Le président de la FFR m’a appelé en effet, pour me proposer une place libre. C’est une opportunité qui nous est présentée, et on pense qu’il faut la saisir. Certains diront qu’on ne la mérite peut-être pas, ou que l’on va droit dans le mur. Mais je rappelle que nous sommes passés à côté de la montée l’an passé, sur la dernière action, contre Mazamet. Et que nous nous étions donc préparés pour jouer en fédérale 1. Dans notre poule, Castelsarrasin a terminé premier, Valence d’Agen second, ils montent tous les deux. Nous avons terminé à quelques points de ces deux équipes, nous pouvons donc considérer que nous sommes légitimes, et c’est aussi pour cela que nous avons accepté.

Comment ont réagi les joueurs à cette annonce ?

On a d’abord pris le temps de les appeler, pour connaître leur avis, ils étaient enthousiastes et très motivés, conscients qu’il s’agit d’un challenge très difficile qui nous attend. On va essayer d’y faire face, se préparer en fonction, sans paniquer, pour ne pas se brûler les ailes comme certaines équipes par le passé. Mais j’ai confiance dans ce groupe. A nous de le renforcer désormais.

Blagnac, Narbonne, voire Albi, les affiches seront belles la saison prochaine…

Oui, et quel plaisir de rencontrer ces grandes équipes, c’est une fierté même. Je peux donc vous livrer un scoop : on ne visera pas le titre, je peux vous l’officialiser dès aujourd’hui (rires). Plus sérieusement, on jouera avec nos moyens, notre envie et avec l’objectif de se maintenir bien sûr. Conscients de la difficulté je le répète, mais impatients d’y être.

fctt 2019 2020
Le FCTT fonce vers la fédérale 1 ! (©photo Valentine Chapuis)

“On aurait préféré gagné notre ticket sur le terrain, mais…”

Vous étiez arrivés à la présidence d’un club en grande difficulté financière, vous voici désormais président d’un club en pleine santé et en fédérale 1, on imagine votre satisfaction…

C’est vrai que mon premier objectif était de remettre les finances de ce club à jour, qu’il y ait un fonctionnement sain. C’est chose faite, et c’est ce qui nous a permis de progresser sportivement je pense. J’ai déjà connu la fédérale 1 avec Villefranche de Lauragais, et même le groupe B à l’époque, donc j’en connais les pièges et les difficultés. Je m’y prépare, mais il est évident que je suis très satisfait de ce qui nous arrive oui.

N’y a-t-il pas quand même un goût d’inachevé avec cette fin de saison stoppée prématurément…

On est frustrés de ne pas pouvoir disputer des phases finales, comme bon nombre de clubs j’imagine, mais c’est ainsi. On aurait préféré gagné notre ticket sur le terrain, mais vu que ce n’était pas possible, la FFR s’est appuyée sur le classement national. Nous étions en bonne position, tant mieux pour nous. Le FCTT va jouer en fédérale 1, et c’est une très bonne chose pour ce club !


Après les départs de Laurent Jalabert et Yannick Idrac, fondateurs aussi de cette réussite, le nouveau duo, issu de l’équipe réserve, aura un sacré défi à relever (voir notre article de présentation)

93302026_1689374904536586_3713676268856672256_o

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here