Elite 2 féminine – Limoges-La Valette, beau jeu à Beaublanc

0

Sous un soleil automnal, ce dimanche 10 Octobre voyait le parc de Beaublanc battre au rythme du rugby. En effet, les amoureux de l’ovale avaient du choix, avec, sur les annexes en milieu d’après-midi des duels entre le Limoges EC et le Stade Monpazier (Régionale 1 Nouvelle-Aquitaine) et la grande première de l’équipe de Fédérale 2 du Limoges Rugby Féminin face à Poitiers. A 13h dans l’antre de Beaublanc, ce sont les « Gazelles » limougeaudes, fer de lance de cette entente féminine entre l’USAL et le RC L’Aurence, qui ouvraient le bal avec la réception de La Valette, de retour en Elite 2, après une saison d’apprentissage à l’échelon supérieur. Entre des Haut-Viennoises désireuses de confirmer leur bon début de saison, et des visiteuses souhaitant se racheter de leur revers initial face à Perpignan, tout était réuni pour un beau match de rugby…(Résumé et photos par Jérémy VdC)

12h59, top départ d'un match riche en jeu (crédit photo Jeremy VdC)
12h59, top départ d’un match riche en jeu (crédit photo Jeremy VdC)

Devant un public motivé ayant préféré le stade à la place du long repas du dimanche, ce sont les Varoises qui se mettent les premières en évidence. Faisait parler sa puissance, le pack Vert et Noir prend l’ascendant et décale Boutin, qui file dans l’en-but ; l’essai est toutefois refusé pour un en-avant de passe. Ce n’est que partie remise, puisque sur l’action suivante, la défense limougeaude, sous pression, finit par craquer et Doulet trouve l’intervalle pour conclure (0-7, 7’).

Le RCVRGP a frappé en premier (crédit photo Jeremy VdC)
Le RCVRGP a frappé en premier (crédit photo Jeremy VdC)

Piquées à vif, les Rouges et Bleues réagissent rapidement. Après une longue séquence de jeu et plusieurs pénalités vite jouées, elles recollent au score grâce à la puissance et la vitesse de la bien nommée Flèche (5-7, 13’). Les deux équipes ont à cœur de développer du jeu, offrant plusieurs turnovers et beaucoup de remontées de terrain. La tension est également présente, comme le démontre la petite échauffourée peu après le quart d’heure de jeu, alors que La Valette s’approchait de l’en-but local. Madame l’arbitre décide de calmer les ardeurs, avec un carton rouge de chaque côté pour Piton et Cinot.

Flèche a su trouver la faille pour marquer (crédit photo Jeremy VdC)
Flèche a su trouver la faille pour marquer (crédit photo Jeremy VdC)

À quatorze contre quatorze, des espaces supplémentaires s’ouvrent. Côté limougeaud, Valentino s’offre une percée acrobatique avant d’être stoppée sur les vingt-deux ; l’action se décale jusqu’à l’aile mais ne donne rien, mais le retour à l’avantage permet à Katz de faire passer la « Team Biceps » (surnom des joueuses de l’USAL) devant  au score (8-7, 26’).

Le jeu au pied de Katz a été précieux durant la partie (crédit photo Jeremy VdC)
Le jeu au pied de Katz a été précieux… (crédit photo Jeremy VdC)

Sur une nouvelle percée signée Joyau, le ballon arrive de nouveau dans les mains de Valentino (à créditer d’un match plein au centre) pour terminer derrière la ligne (15-7, 36’). Bis repetita sur le renvoi, où la vitesse locale prend de nouveau le dessus. Longiéras remonte une grande partie du pré, avant de trouver Sior, pour le troisième essai de Limoges (22-7, 39’). On se dit alors que les Varoises risquent d’être sonnées avant les citrons. Mais sur l’ultime action du premier acte, le RCVRGP (ne manque que les voyelles pour faire un bon coup au scrabble) vient faire plier la défense haut-viennoise. Après de nombreux temps de jeu, Boutin, très active dans le jeu, trouve le long de la touche Giacoletto, l’ailière aplatissant en coin malgré le retour défensif (22-12, 40’+3’).

Tout en coin, le RCVRGP reprenait espoir juste avant la pause (crédit photo Jeremy VdC)
Tout en coin, le RCVRGP reprenait espoir juste avant la pause (crédit photo Jeremy VdC)

Limoges pense décrocher le bonus, La Valette l’en prive à l’orgueil

Après une pause amplement méritée, les deux formations repartent à l’assaut sur la même intensité pour cette deuxième période, mais la fatigue rajoute quelques déchets dans le jeu. La Valette se crée plusieurs occasions, mais la défense limougeaude tient bon, et récupère même plusieurs pénalités. Et alors que les Vertes et Noires se retrouvent à treize suite à un carton blanc, Limoges profite d’une combinaison en sortie de touche pour envoyer Queyroi inscrire son essai tout en force (27-12, 59’). Quatre essais à deux, l’USAL peut alors se mettre à rêver du bonus offensif.

Tout juste entrée en jeu, Queyroi a inscrit un essai (crédit photo Jeremy VdC)
Tout juste entrée en jeu, Queyroi a inscrit un essai (crédit photo Jeremy VdC)

Les Valettoises ne s’avouent pas vaincues et s’offrent plusieurs grosses actions près de l’en-but local, le duo Begasse-Chevalier négociant mal un « deux contre un » presque tout fait, et les Varoises se heurtant à des troisièmes-lignes et des centres limougeaudes intraitables en défense. Alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer, et que le jeu se fait un peu plus haché, avec plusieurs arrêts pour les soigneurs, Limoges obtient une mêlée sur les cinq mètres adverses. Florez est trouvée à pleine vitesse en sortie et termine sous les perches, offrant par la même un bonus offensif provisoire (34-12, 77’).

Mais sur le renvoi, les visiteuses vont doucher les espoirs haut-viennois. Profitant d’une pénalité vite jouée, elles entament une série de pilonnage sur la ligne adverse, récompensée par l’essai pour l’honneur signé Kamsol (34-19, 80’), qui met fin à la partie.

Les Varoises ont tout tenté en fin de partie, récompensées par un ultime essai (crédit photo Jeremy VdC)
Les Varoises ont tout tenté en fin de partie, récompensées par un ultime essai (crédit photo Jeremy VdC)

Malgré de nombreuses inconnues en début de saison sur les capacités de son effectif, Limoges signe donc un probant succès, après celui la semaine précédente à Dax. Présentes dans le trio de tête du championnat, les Rouge et Bleu auront un nouveau défi de taille le weekend prochain avec un long déplacement chez les Valkyries Normandie, également invaincues. Pour La Valette, la reconstruction suite à la descente d’Elite 1 continue, avec de belles choses entrevues malgré le score. Les progrès permettront-ils de valider les efforts lors de la réception de Bruges Blanquefort ?

Les réactions

Stéphane Beyt-Gamonet (co-entraîneur du RC La Valette) : « On a réussi à enchaîner les temps de jeu, ce qu’on n’avait pas vu le weekend dernier notamment. On a un groupe qui ne se connait pas encore assez, il y a beaucoup de joueuses qui sont arrivées cet été et qui ne connaissaient pas le projet. On a un peu de retard, mais il y a du positif. On va travailler cette semaine sur ce qui n’a pas fonctionné. Et puis on a eu en face une belle équipe de Limoges, qui a produit beaucoup de jeu, comparé à nous où nous sommes un peu plus sur l’impact physique. Défensivement, sur l’aspect collectif, on a encore du travail, mais comparé au weekend dernier, on relève un peu la barre. À nous de continuer dans ce sens pour mettre les bons ingrédients pour gagner. »

Le coach a vu de la progrssion dans son groupe malgré la défaite (crédit photo Jeremy VdC)
Le coach a vu de la progression dans son groupe malgré la défaite (crédit photo Jeremy VdC)

Simon Dexidour (co-entraîneur de l’USA Limoges) : « On est très heureux, carrément ! On avait quelques appréhensions par rapport au fait que La Valette est une équipe solide, forte devant. Je pense qu’on a eu des conditions météos et un terrain assez sec qui étaient favorables pour nous. On savait que les vingt premières minutes seraient dures, on a su réagir après avoir encaissé le premier essai. Le petit point noir reste ce bonus offensif qu’on n’arrive pas à garder en fin de match. Mais très satisfait de ce qu’ont montré les filles. Deux victoires en deux journées, huit points au compteur. Pour bien finir le bloc, on va essayer d’aller chercher des points à Rouen. Ça ne sera pas simple, surtout avec une première ligne en moins. »

Simon Dexidour (à droite), Morgan Blot et Charles Rai était satisfaits du match de leurs joueuses (crédit photo Jeremy VdC)
Simon Dexidour (à droite), Morgan Blot et Charles Rai était satisfaits du match de leurs joueuses (crédit photo Jeremy VdC)

Célia Valentino (centre de l’USA Limoges) : « On a sorti un gros match, surtout dans l’intensité défensive. Elles nous ont mis du combat et on a su répondre présentes. On a encore pas mal de choses à travailler, mais déjà par rapport au weekend dernier à Dax, au niveau défensif on a su être plus présentes, plus agressives. Il faudra être plus régulières sur tout le match la prochaine fois. La grosse frustration c’est de perdre le bonus sur la fin, mais La Valette est allé nous chercher sur un domaine où elles étaient plus fortes pour marquer cet essai. Je pense que ça va servir à l’équipe, pour ne rien lâcher jusqu’au bout. On a quand même fait deux beaux matchs, avec deux victoires. C’est un bon début de saison, on a montré avec ce score qu’à la maison il faudra venir nous chercher ! »

Malgré les nombreuses offensives de l'USAL, Célia Valentino (balle en main) regrettait la perte du bonus offensif (crédit photo Jeremy VdC)
Malgré les nombreuses offensives de l’USAL, Célia Valentino (balle en main) regrettait la perte du bonus offensif (crédit photo Jeremy VdC)

La feuille de match

Au Stade Beaublanc de Limoges (87) :

Union Sportive Athlétique Limoges 34-19 Rugby Club La Valette Le Revest La Garde Le Pradet (mi-temps : 22-12)

Arbitre : Mme Sophie Robert (Ligue Nouvelle-Aquitaine)

Représentant fédéral : M. Jacques Gamper (Ligue Nouvelle-Aquitaine)

Pour Limoges : cinq essais de Flèche (13’), Valentino (36’), Sior (39’), Queyroi (59’) et Florez (77’), une pénalité (26’) et trois transformations (36’, 39’,77’) de Katz

Carton rouge : Piton (19’, échange de coups)

Pour La Valette : trois essais de Doulet (7’), Giacoletto (40’+3’) et Kamsol (80’), deux transformations (7’, 80’) de Boutin

Carton jaune : Alkan (57’, fautes répétées)

Carton rouge : Cinot (19’, échange de coups)

USA Limoges

Katz ; Lalande, Sior, Valentino, Fossati ; Boutonne (o) (cap), Balet (m) ; Longiéras, Roubinet, Geneste ; Grousselas, Bovio ; Piton, Flèche, Joyau

Remplaçantes : Fernandes, Lempereur, Raflin, Queyroi, Longy, Florez, Barthélémy

Staff : Blot, Rai, Dexidour

Buteuse : Katz (pénalité : 1/2 ; transformations : 3/5)

RC La Valette RGP

Chevalier ; Giacoletto, Doulet, Moulin, Gisselbrecht ; Boutin (o), Pissot (m) ; Cinot, Diatta N’Deye, Dussert ; Thiam, Adamowicz ; Dutto, Micallef, Nouhen (cap)

Remplaçantes : Louis, C. Bazani, Alkan, N. Bazani, Begasse, Toumoun, Kamsol

Staff : Beyt-Gamonet, Terrier, P. Bazani, Dauga

Buteuse : Boutin (transformations : 2/3)

Quelques clichés supplémentaires du match (l’album complet est à retrouver en cliquant ici)

(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here