Drame : un joueur grièvement brûlé dans sa voiture, sauvé par son compère de première ligne

3

C’est tout un club qui est sous le choc. Après le traditionnel entraînement du vendredi, les joueurs de l’AS Culin (Promotion Honneur Comité du Lyonnais) sont restés au club house pour manger ensemble et boire quelques verres. A 3 heures du matin, l’un d’eux, conscient qu’il n’était pas en état de conduire, a raisonnablement décidé de dormir dans sa voiture. Mais celle-ci, pour des raisons encore inconnues, a pris feu pendant son sommeil…

Des joueurs qui étaient en train de ranger le club house avant de partir ont vu de la fumée, et une voiture qui venait de s’enflammer. Thomas Laffont, talonneur de 24 ans, était à l’intérieur, Jonathan Pallin et Sean Rollett n’ont pas hésité une seconde pour lui porter secours. Ce dernier a réussi à sortir son ami du brasier. Les gendarmes, premiers arrivés sur les lieux du sinistre, n’ont pu que constater que la voiture était totalement calcinée. Les Pompiers ainsi que l’équipe du SMUR (Service Mobile Urgence Réanimation) de Bourgoin JalLieu, ont quant à eux, prodigué les premiers soins dès leur arrivée, sur le jeune homme, conscient mais en état d’hypothermie.

Capture d’écran 2021 12 20 102638
Le véhicule de Thomas, au lendemain du drame… (©photo Bernard Chamereau – Dauphiné Libéré)

Thomas Laffont a été admis au service des grands brûlés de Lyon, en urgence absolue. Bien que sévèrement brûlé sur plus de la moitié du corps, son pronostic vital n’est pas engagé. Il a néanmoins été plongé en coma artificiel, le temps des premiers soins particulièrement douloureux et difficiles à supporter. Sean Rollett, son compère de la première ligne, qui a fait preuve d’un immense courage pour sauver la vie de son ami, a été touché au visage et aux mains, et également hospitalisé.

Au-delà du club, meurtri par un tel drame, ce sont tous les villages par lesquels les deux amis sont passés, de Tramolé, à Saint-Agnin sur Bion, en passant par Saint-Jean de Bournay, et bien sûr Culin. Brice Bonavia, président de l’AS Culin : « Thomas était revenu au club pour rejoindre ses copains, notamment Sean. Ce sont deux amis qui avaient un impact énorme sur tout le groupe. Ce que nous vivons est très difficile. »

267962362_2005375682975021_4945451296117692579_n
Toutes les pensées sont tournées vers Thomas Laffont (photo Vincent Jacoty)

Tout le groupe des séniors s’est réuni à la demande des dirigeants dans une salle, pendant le match des juniors au lendemain du drame. « Il était nécessaire de pouvoir se retrouver, échanger, parler, laisser sortir les émotions », le président isérois poursuit : « En accord avec les familles, il s’agissait aussi de savoir comment informer l’équipe de l’état de santé de leurs deux copains, comment pouvait-on les aider aussi. »

Tout le monde cherche aussi à comprendre pourquoi et comment la voiture s’est embrasée de la sorte sur le parking à proximité du stade, alors qu’elle était à l’arrêt. Une enquête est ouverte, les gendarmes privilégient l’hypothèse accidentelle, plus que probable.

En ces moments difficiles, les joueurs de l’AS Culin tiennent, à travers cet article, à manifester leur plus profond soutien à Thomas et ses proches. Qu’ils soient certains que RugbyAmateur et toute la grande famille du rugby pensent très fort à Thomas également, à Sean, et l’ensemble des personnes touchées par ce drame.

267711660_422883349477024_5305038298360862032_n
Courage Thomas ! (©photo Vincent Jacoty)

Aucun article à afficher

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here