Décalé : les maffrés du weekend

0

Ils n’étaient pas au bon endroit, ni au au bon moment, et sont ressortis du pré légèrement cabossés. Voici les maffrés du weekend… (envoyez les vôtres sur notre messagerie Facebook ou sur redaction@rugbyamateur.fr)

Sébastien a vraiment joué… de malchance. Le deuxième ligne de Rabastens (81) a en effet pris un coup de genou dans le visage, provoquant une fracture du plancher orbital. Dur quand on sait que le coup de genou provient d’un coéquipier. Mais le gaillard a gardé le sourire

242967927_588398542359299_6225948378642306054_n

maffré octobre vote


Damien est un fidèle guerrier de Lisle-sur-Tarn. Il se devait donc d’apparaître un jour dans notre rubrique des maffrés. C’est chose faite désormais pour le seconde ligne qui jouait troisième ligne centre dimanche. Un poste qui lui a porté malheur puisqu’il s’est cassé le nez. Le capitanat ne l’a pas sauvé de la maffre, assurément, ni même son superbe t-shirt de captain américa. Mais Damien a gardé le sourire, comme vous pouvez le constater…

242818141_445327263569489_4135315962946344996_n


Le « boss » des maffrés du weekend, c’est sans doute Pierre. Le joueur de la JSC Caraman a voulu talonner un ballon de la tête (si, si) pendant qu’un autre joueur faisait la même chose, mais avec le pied. Résultat, le temps des cathédrales à l’intérieur de la tête, et une bosse Quasimodo en façade. Du bon boulot, avec le sourire bien sûr.

243022224_224806412960624_5567216601467823518_n

243052124_1204603463342674_6590253608515999544_n


A ma droite, Jérémy, qui aurait reçu un marron… d’un coéquipier (l’enquête est toujours en cours pour trouver l’auteur des faits). A ma gauche, Guilhem, victime d’un déblayage appuyé, très appuyé. Le XV de la Save a tout de même remporté son premier match sans sourciller.

242923530_553133032631898_226137430582967957_n
Mariés au premier regard

Tout partait d’une bonne intention. Léo a voulu sauver un ballon sur un 50-22, avec le pied. Mais il s’est légèrement emmêlé les pinceaux, et s’est empalé la gorge sur le poteau de touche. Une action improbable qui a valu au joueur de Romans (Fédérale 3) une belle marque sur la gorge, et une non moins belle marque de respect de tous ses équipiers bien sûr.

242715781_1026592918103810_8295918955802862987_n
Une seule question : mais comment a-t-il fait ?

Mathieu est un valeureux pilier au sein de l’équipe d’Aussillon-Mazamet. Le Tarnais a tout donné dans ce premier match de la saison, et dans le premier acte, pour apparaître dans notre rubrique des maffrés. Mission accomplie haut la main, et le pouce. Bon pied, bon oeil le Mathieu

maffré octobre vote
Pouce ! (photo Adeline Faral)

Enfin, souvenez de l’homme aux cheveux rouges, du côté de Gramat, maffré de la première heure cette saison. Touché au genou, il avait ensuite soigné un coéquipier, touché aux côtes (voir article ci-dessous). Ce dimanche, contre Luzech, « Red by laissez faire » s’est encore signalé en venant au chevet d’un collègue durement touché à l’épaule. C’est beau cette solidarité entre maffrés tout de même non ?

Décalé : les maffrés du weekend

243251796_2974206492822900_878749165046932836_n
Il te reste de l’élasto Jacky ?
243026120_2974207036156179_5106084939041597837_n
Bon rétablissement à tous les maffrés

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here