Décalé : les maffrés du week-end

0

Blessés mais pas coulés, ce sont ces “bobos” plus ou moins petits, dont la douleur reste gérable. Pas agréable pour autant, la réaction des protagonistes nous permet de traiter leurs pépins respectifs au second degré.

Jules Marteau, le trublion de l’attaque de Mazamet, garde le sourire malgré un plancher orbital, le sinus et le zigomatique, cassés. Le fautif ? son propre demi de mêlée, percuté lors d’un plaquage. Opération en vue a priori, mais Jules garde son éternel sourire, et des copains très compatissants…

12512507_1757928831093441_6146341914607131944_n
L’inquiétude se lit sur les visages des copains de Jules

jules marteau

Autre choc entre “collègues”, à Foix. Le talonneur Franck Da Costa a eu la mauvaise idée de croiser la tête de son seconde ligne, Charlie Bouquet, lors d’un plaquage lui aussi. Résultat : ouverture du crâne, à l’arrière. Fort heureusement, la cellule médicale fuxéenne compte dans ses rangs un soigneur moderne, rompu aux techniques “man versus wild”. Il faut dire que Jacky le soigneur a une année de médecine derrière lui. Assez loin derrière a priori, mais bon, on vous laisse juger

Charlie Bouquet à droite, tout sourire, avec sa victime du jour, Franck Da Costa, presque tout sourire
Charlie Bouquet à droite, tout sourire, avec sa victime du jour, Franck Da Costa, presque tout sourire
foix
Un double scotch pour Franck sil vous plaît !

julien labertyPlus à l’ouest en Ariège, c’est le troisième ligne de Saint-Girons, Julien Laberty qui s’est fait tiré les oreilles lors du match livré contre le Canton d’Alban : “J’avais déjà l’oreille un peu mâchée du week-end dernier mais là, j’ai pris un mauvais coup dessus, plus les frottements, ça donne ça (rires)”. Prévoyant, Julien avait déjà pris rendez-vous ce mardi pour se faire ponctionner. Bien entendu.

 

 

 

12606981_942622875774271_1220144968_n
Après

Cyrille Maybon (à gauche) et Julien Tournay, eux, forment un paire de maffrés. Les deux coéquipiers de Verdun, défaits de justesse à Castelnau Montratier, sont pourtant passés tout près d’un bel exploit dans le Lot. Ils se sont aussi fait un devoir de se blesser au même endroit. Le médecin de garde les a envoyé aux urgences pour se faire recoudre, ce qui ne leur a pas fait perdre le sourire, ni une certaine aisance pour poser devant l’objectif. De vrais passionnés…de jeux d’arcade !

12596409_959159397496881_893634592_n
Avant

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here