Décalé : les maffrés du week-end

1

Une défaite à la maison, ce n’est jamais agréable. Mais quand en plus trois joueurs se blessent, le goût de la défaite est encore plus amer, Luzech (PH) en sait quelque chose depuis hier, après sa défaite contre Saint-Jory. Fort heureusement, les trois mousquetaires lotois en question sont restés soudés à l’hôpital de Cahors, où chacun a pu se faire soigner… 

luzech-urgences

Le 2ème (ou 3ème ligne) Vincent Pastre, allongé sur la photo avec un petit drap pour le tenir au chaud, s’est fait une luxation de l’épaule à…l’échauffement ! Ca ne démarrait pas très bien donc…Mathieu Ressejac, arrière, s’est vu poser 6 points de suture sur son visage, avec un joli pansement à la clé. Sa participation au prochain défilé de Mister France est compromis selon nos informations. Enfin, Quentin Rinié, l’ouvreur papa de l’équipe, s’est montré solidaire, sur la dernière action de la partie « Je me suis fait une entorse sterno claviculaire, comme quoi, quand on a pas l’habitude de s’engager, il faut faire attention (rires) ».

Des maffrés qui gardent le sourire, à qui l’on souhaite un prompt rétablissement bien sûr !

Aucun article à afficher

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here