Décalé : les cagolins du weekend

0

Ils (ou elles) se sont fait remarquer, à leur manière, avant, pendant, et même après leur match. Une cagade, une boulette, une langue qui fourche, une bévue, bref, de quoi être nommé Cagolin ou cagoline du weekend sur RugbyAmateur. En vous remerciant beaucoup pour vos envois de plus en plus nombreux, voici les grands vainqueurs de la semaine…

Les cagolins du 5 décembre 2021

Ben, pilier de Narrosse, s’est claqué à l’échauffement d’avant match. Bilan, une déchirure du mollet et une indisponibilité de 4 semaines. Elu cagolin sans discussion possible !

263331603_620383432748373_7470440900123452290_n
Attention à ne pas se faire mordre les mollets en plus

Toujours à Narrosse, Romain alias Némo, ailier de l’équipe réserve, avait un peu trop bu la veille du match a priori, et a commis quelques maladresses. Son essai ne lui a pas empêché de porter le kilt du cagolin bis…

263477008_634963394303808_5159457032163732876_n
On a plus Némo pour le dire

Beau duo de cagolin au TAC avec Alex l’arrière en « Béné », et Anthony, l’ailier en Banane. Lors d’une relance, Alex a voulu faire une passe à l’aveugle à Antho, qui avait glissé et s’est étalé au début de la relance. Il était aux premières loges pour regarder le ballon sortir en touche tranquillement. Et puis déguisé en fût de Bière, Karim, assistant terrain, pour son engagement physique dans les quelques échauffourées du match. 3 cagolins pour le prix de deux donc…

263686625_1283922022021650_6389721670186561925_n
Alex l’arrière en « Béné » à gauche, et Anthony, l’ailier en Banane, entourent Karim. Et la lumière… fut !

Au Rugby Olympique Planais, en 2ème série PACA, mieux vaut ne pas rater un deux contre un d’école. Surtout dans ses 22.Surtout pour taper au pied finalement. Surtout de voir le ballon atterrir derrière soi. Heureusement que Mulan, demi de mêlée de Sanary était au soutien, lui qui s’est fait chambrer tout le match avec ce surnom, y compris par ses propres coéquipiers.

263479705_591562958779929_9105707892669859786_n
Mulan et Dingo

Nouvelle victoire pour les Tangos de Saint-Pierre du Mont. Antoine a été élu cagolin, car le talon s’est trompé de poignet à strapper. Heureusement que le soigneur lui a rappelé quel était le bon poignet à soigner. Atchoum, petit n°9 (pléonasme ?) a été réélu cagolin pour non respect du port de la tenue de cagolin durant la semaine.

263062817_623690455350005_6350490264487340061_n
Rémi, n°8 et talent du match, entouré par les cagolins

Murviel Thézan a signé une double victoire contre Labruguière. Pas forcément grâce à Lino, qui a fait un superbe cadrage débordement… dans l’en but alors qu’il n’avait plus qu’à aplatir pour marquer l’essai. Et croyez-vous qu’il arriva ? Et oui, son vis-à-vis lui a fait tomber le ballon. Un cagolin grand niveau Lino

7234349309356969022

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here